Partagez | .
 

 ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 409
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   01.06.14 18:03

Jim Alexander Owens Isabel Alexis Montgomery
❝ ouah, it's been a while ❞
Participants ✦ Jim A. Owens & I. Alexis Montgomery
Statut ✦ privé
Lieu ✦ A l'intérieur du Herman Recordstore
Date ✦ fin mai
Moment ✦ fin d'après-midi
Météo ✦ frais, environ 4°
Prévention -18 ✦ //
PNJ ✦ //


« I'm trying to hope
with nothing to hold »
isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 409
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   01.06.14 18:03

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Je devais bien avouer que j’avais du mal à me réhabituer à la ville de Fairbanks. Le climat, qui était froid, vraiment froid. 4°, c’était vraiment peu pour une fin de mois de mai. Je lançais un coup d’œil à mon téléphone : oui, il faisait actuellement 24° à New York, soit quand même 20° de plus. Il allait me falloir pas mal de temps avant de m’y habituer. Et puis, les habitants … Disons que parler de moi avec mon ancienne voisine, ce n’était pas la chose que je préférais faire dans la vie. Et malheureusement pour moi, elle était vraiment bavarde. Et très curieuse aussi. Après tout, en quoi cela pouvait bien l’intéresser ce que j’avais bien pu faire ces dix dernières années ? Cela faisait tout juste un mois que j’étais revenue ici, valises à la main, et pourtant, j’avais toujours un peu le mal du pays. New York avait été … un Paradis, un peu. Enfin, Jason l’avait été, en tout cas. Et il avait été mon chez moi, tout simplement. Mais il allait bien falloir que j’arrête d’y penser un jour. Surtout que, le connaissant, il aurait détesté me voir ainsi, pensant à lui et me morfondant. Lui qui aimait tant profiter de l’instant présent, sans se poser de question.

C’était d’ailleurs pour lui que je tentais de reprendre mes marques ici. J’avais passé quasiment ma journée à faire les boutiques. Je n’aimais pas vraiment cela, mais j’avais voyagé très léger, préférant quitter notre appartement new yorkais, donc je n’avais pas vraiment eu le choix. Dans les rues du quartier, je flânais, mes sacs à la main, lorsque mon regard se porta sur un petit disquaire, le Herman Recordstore. Un léger sourire prit sa place sur mon visage, des souvenirs de mes années universitaires me revenant en mémoire. J’étais déjà venue ici. Je n’avais jamais été une grande mélomane, mais Jiminy m’avait appris quelques bases de guitare à cette époque-là. J’avais bien sûr abandonné depuis, comme à peu près toutes les autres choses que j’avais entreprise. Apparemment, abandonner faisait partie intégrante de ma personnalité. Je n’avais pas assez de doigts pour compter tout ce dont j’avais été amenée à abandonner au fil des années. Haussant des épaules, je me rapprochais du magasin, collant presque mon visage à la vitre, toujours un petit sourire aux lèvres. Je jetais un petit coup d’œil à l’intérieur, avant de porter mon regard sur la porte : fermé. Mais la lumière était allumée, alors avec un peu de chance, peut-être qu’il y avait encore quelqu’un ? Je verrais bien si la porte était encore ouverte de toute façon. Et c’était le cas. Je rentrais donc dans la boutique, accompagné de la sonnette, avant d’annoncer ma présence. « Y’a quelqu’un ? » demandais-je en élevant ma voix.


« I'm trying to hope
with nothing to hold »
isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 27
▪ Discussions : 24
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   08.06.14 9:41

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Une journée comme une autre. Une journée de plus passée à tenir le Herman Recordstore, à conseiller les clients amateurs de musique ou simplement désireux de découvrir des nouveautés. En réalité, ce n’était pas vraiment ce que Jim préférait, ni même le métier dont il avait rêvé mais faute de mieux, il s’accommodait de ce simple job de vendeur. Au final, c’était encore le métier qui se rapprochait le plus de sa passion et même s’il ne lui permettait pas d’appréhender la musique comme il l’aurait voulu, il lui permettait néanmoins quelques libertés qui n’étaient pas négligeables. Dont celle de disposer de tous les instruments présents dans le magasin une fois son boss parti. D’ailleurs, cette activité était un peu devenu une tradition pour le jeune homme, qui attendait chaque jour le départ de ses collègues avec une certaine impatience. Seul, il se retirait dans l’arrière boutique pour jouer pendant des heures et des heures sans être dérangé par  les clients ou encore par les coups de téléphone intempestifs. Ces moments privilégiés étaient de loin ceux que Jim préférait dans son métier, si bien qu’il ne voyait en général pas le temps passer.

Comme d’habitude, Jim se retrouvait seul dans la boutique, ses collègues ayant préféré déserter à peine l’heure de fermeture arrivée. Mais bien loin de s’en plaindre, Jim fonça vers la porte pour y apposer l’écriteau annonçant la fermeture du magasin et, sans prendre la peine de fermer la porte à clé, se dirigea vers l’arrière boutique. Alors qu’il jouait depuis quelques minutes déjà, une voix féminine vint subitement le perturber. « Y’a quelqu’un ? » Se levant d’un bond, Jim posa la guitare qu’il tenait entre ses mains pour se ruer vers la boutique tout en répondant : « Désolé, la boutique est fermée ! Il faut repasser dem… » A peine fut-il arrivé dans la pièce principale que Jim se figea, incapable de terminer sa phrase tant la vision qu’il venait d’avoir le bouleversait. Était-ce possible ? Pouvait-elle être là devant lui, ou s’agissait-il simplement d’une sorte de sosie ? Les sourcils du jeune homme ne tardèrent pas à se froncer, alors qu’il restait à bonne distance de cette femme qui lui rappelait bien trop de souvenirs, bons comme mauvais. Mais après un moment de flottement qui lui sembla durer une éternité, Jim ne put tout de même s’empêcher de reprendre avec quelques hésitations : « Isa ? Est-ce que c’est toi ? Qu’est-ce que… qu’est-ce que tu fais ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 409
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   08.06.14 15:51

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Je n’avais pas vraiment prévu de me retrouver ici, devant cette boutique. Je n’avais fait que faire un peu de shopping, histoire d’avoir des vêtements sans devoir retourner dans notre appartement de New York, et ensuite me balader dans les rues de la ville, comme pour me la réapproprier. Mais lorsque j’avais aperçue la devanture du magasin de musique où Jim et moi passions souvent il y a quelques années, je n’avais pas pu m’empêcher de m’en approcher, et de voir si tout était resté comme avant. Ce qui était le cas. Presque rien n’avait changé. Toujours ces mêmes étalages de CD et de partitions. Toujours ces mêmes affiches au mur. Toujours ces instruments de musique accrochés au mur. Seul Jim semblait manquer à l’appel. Peut-être que je devrais tenter de voir s’il habitait toujours au même endroit. Mais pour quoi faire ? Que lui dire ? Je n’avais jamais été la personne la plus courageuse existante, c’était certain. Et cela ne semblait pas avoir changé ces dernières années. J’étais partie, j’avais quitté cette ville. Plus exactement, j’avais fui. Et cela, sans prévenir personne. Pas même mon meilleur ami. J’en avais eu assez, et alors que je pleurais dans ma chambre d’adolescente, j’avais tout simplement fait mes valises et pris la route.

Mais maintenant que je me retrouvais devant cette boutique, je ne pouvais pas m’empêcher de lâcher un petit sourire alors que je me remémorais mes années universitaires. Enfin, le début de celles-ci, en tout cas. Quitter cette ville, abandonner tout ce qui s’y trouvait, avait également signifié abandonner l’université. Enfin, avouons-le, ce n’avait pas vraiment été le plus dur. Malgré la pancarte qui indiquait que la boutique était fermée, je n’ai pas pu m’empêcher de vérifier si la porte était fermée. Me disant que si elle ne l’était pas, peut-être que … En fait, je n’en savais rien. Mais au pire, je repartirais et puis voilà. J’annonçais donc ma présence en élevant ma voix, un peu hésitante. C’était bien moi ça, prenant des décisions à l’instinct, comme je le ressentais, sans savoir ce que j’allais bien pouvoir faire ensuite. « Désolé, la boutique est fermée ! Il faut repasser dem… » entendais-je un homme qui me rejoignait. Mes yeux s’écarquillèrent alors que je le reconnaissais. Jim. Jiminy. Mon criquet. J’ouvrais la bouche, avant de la refermer immédiatement. J’étais incapable de trouver mes mots, de savoir quoi lui dire. Comment m’expliquer ? Comment m’excuser ? Il semblait autant hésitant que moi. Peut-être qu’il n’avait aucune idée de qui j’étais ? Peut-être qu’il m’avait oubliée ? « Isa ? Est-ce que c’est toi ? Qu’est-ce que… qu’est-ce que tu fais ici ? » me demanda-t-il, infirmant mes précédentes suppositions. De nouveau, j’ouvrais la bouche, avant de la fermer. « J’ai vu de la lumière et … » commençais-je avant de faire une petite grimace et de secouer doucement la tête. « Désolée … Je … » balbutiais-je, sans savoir pour quelle raison je m’excusais. D’être entrée dans la boutique alors qu’il y avait un écriteau indiquant qu’elle était fermée ? Ou d’être partie ?


« I'm trying to hope
with nothing to hold »
isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 27
▪ Discussions : 24
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   13.06.14 21:30

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Jim ne savait plus vraiment où il en était. Même en l’ayant entendue des millions de fois chaque jour pendant des années, il avait été incapable de reconnaître la voix de son amie… ou plutôt de celle qui avait été son amie pendant longtemps, et pour cause. Après avoir tout mis en œuvre pur la retrouver suite à sa disparition soudaine, le jeune homme s’était fait une raison. Il s’était imaginé qu’il ne la reverrait plus jamais, qu’elle avait fui loin d’ici et qu’il devait faire une croix définitive sur leur belle amitié. Jim s’était tellement persuadé de tout cela qu’il n’avait pas soupçonné une seule seconde la présence d’Isabel lorsqu’il était sorti de l’arrière boutique. Totalement interdit devant cette vision qui paraissait à peine réelle, Jim adopta une expression des plus dures bien malgré lui. Soudain, une certaine rancœur lui revenait en tête, cette colère mêlée d’inquiétude qu’il avait ressentie au moment où elle était partie. Visiblement pas plus à l’aise que lui, la jeune femme resta tout d’abord bouche bée avant de balbutier des propos à peine compréhensibles, que Jim n’écouta même pas vraiment. De toute façon, elle fut incapable de terminer sa phrase et préféra grimacer en secouant la tête sans rien ajouter. Les sourcils toujours froncés, Jim ne pouvait s’empêcher de l’observer sous toutes les coutures, aussi indiscret que cela puisse paraître. Mais après tout, il la connaissait par cœur et l’avait déjà vue dans des situations bien plus intimes que celle-là.

Il était abasourdi, mais cela n’empêchait pas sa curiosité de le piquer. Il lui avait d’ailleurs bien demandé ce qu’elle fichait là, mais Isabel n’avait rien répondu. Du moins rien d’assez compréhensible. Secouant rapidement la tête devant l’ironie de cette situation, et aussi un peu pour masquer son malaise, Jim souffla finalement : « Isabel. » La colère et une certaine joie se bousculaient dans son esprit, et le jeune homme dut prendre quelques temps pour tenter d’y mettre un peu d’ordre. « Bordel qu’est-ce que tu fiches à Fairbanks ? Ca fait des années, je t’ai cherchée partout… A quoi tu joues ?! » cracha-t-il en laissant finalement  sa rancœur l’emporter sur tout le reste à mesure que les souvenirs de la disparition de son amie lui revenaient à l’esprit. A cette époque-là, il s’était tellement senti  inquiet et affecté par ce départ qu’aujourd’hui, son emportement était à la hauteur de sa déception. Et même si en un sens Jim se trouvait extrêmement soulagé de la revoir en vie, il ne pouvait se résoudre à lui sauter au cou comme si rien ne s’était passé.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 409
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   15.06.14 14:45

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Je n’aurais pas cru le voir en face de moi. D’ailleurs, j’avais essayé de l’éviter. Cela faisait un mois que j’étais revenue à Fairbanks, mais j’avais tout fait pour ne pas le croiser. J’avais évité tous les endroits où nous avions l’habitude d’aller. J’avais évité le quartier où il vivait à cette époque. Ce n’était pas que je n’avais pas envie de le revoir, ou qu’il ne m’avait pas manqué. Bien sûr qu’il m’avait manqué. Mais j’étais ce qu’on pouvait appeler une personne lâche. Et alors que j’avais quitté la ville du jour au lendemain, et tous ses habitants, je ne savais pas ce que je pourrais bien lui dire si je me retrouvais devant lui. Bien sûr, j’avais pensé à directement aller sonner chez lui, prendre de ses nouvelles. Mais comment est-ce que j’aurais pu faire cela, alors que j’étais partie sans le prévenir. Le fait était que je m’étais disputée avec Logan, un ancien ami d’école ce soir-là. Et les mots qu’ils m’avaient dit … Disons simplement que lorsque j’étais retournée dans mon ancienne chambre d’adolescente, je n’avais pas pu rester. J’avais fait mes valises et avais pris la voiture. Cette ville me rappelait alors trop mes parents et ce que j’avais fait. Parce que même si Jason avait tenté de me déculpabiliser à propos de leur mort, je savais que c’était de ma faute.

Mais alors que Jim se trouvait en face de moi, je n’arrivais pas à trouver les mots. Les mots pour lui expliquer ce qui s’était passé. Pour m’excuser aussi, d’être partie comme une voleuse, sans le prévenir. « Isabel. » dit-il dans un souffle, la colère pouvant se voir. Je me mordillais les lèvres de gêne, avant de grimacer de nouveau. « Jim. » lui répondais-je d’un signe de la tête, avant de lever les yeux au ciel, me sentant réellement stupide. Qu’est-ce que je fichais ici ? Pourquoi est-ce que j’étais rentrée dans cette boutique ? Qu’est-ce qui n’allait pas bien chez moi ?  « Bordel qu’est-ce que tu fiches à Fairbanks ? Ca fait des années, je t’ai cherchée partout… A quoi tu joues ?! » m’interrogea-t-il. Je baissais la tête en entendant sa voix. Je me doutais bien qu’il n’allait pas me prendre dans ses bras et me dire que je lui avais manqué, mais quand même, je ne m’étais pas attendue à un accueil aussi froid. Il m’en voulait réellement. Et au fond de moi, je savais qu’il avait raison. Pourtant, cela ne changeait rien au fait que, de mon côté au moins, j’étais heureuse de le revoir. Et si je n’avais pas pensé à lui ces dernières années, maintenant qu’il était devant moi, je réalisais qu’il m’avait manqué. « Je … Je suis rentrée ! » m’exclamais-je en tentant un sourire enthousiaste, qui ressemblait plus à une grimace qu’autre chose. « Le reste du continent est autant pourri qu’ici, donc autant revenir. Tu vois ? » tentais-je d’expliquer mon retour, visiblement gênée.


« I'm trying to hope
with nothing to hold »
isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 27
▪ Discussions : 24
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   18.06.14 21:14

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Le cœur de Jim battait à tout rompre depuis quelques minutes, mais le jeune homme ne savait pas sur quel compte mettre cet affolement soudain. Etait-ce la colère qu’il ressentait et que les souvenirs de la disparition d’Isabel faisaient remonter ? Etait-ce plutôt le soulagement de la retrouver vivante après toutes ses années ? Probablement un mélange des deux mais pour l’heure, Jim préférait rester sur la défensive. Après tout, elle l’avait lâchement abandonné et quelles que soient les raisons du geste qu’elle avait fait, le jeune homme estimait qu’il était en droit d’être mis au courant. Au lieu de ça, il n’avait eu que son inquiétude et une foule de questions comme compagnie, si bien qu’il s’était imaginé ne jamais revoir celle qui avait été sa meilleure amie. Il était donc tout à fait compréhensible qu’il soit un peu amer, même si au fond cette rencontre le soulageait. Jim ne tarda d’ailleurs pas à s’emporter un peu, bousculant ainsi Isabel qui baissa les yeux sans rien dire. Un bref silence s’installa dans la pièce, avant que la jeune femme ne reprenne la parole d’un ton qui sembla totalement inapproprié à la situation, et qui interpella Jim, lui faisant de nouveau froncer les sourcils. « Je … Je suis rentrée ! » lâcha-t-elle avec un air faussement enthousiaste accompagné d’un sourire tout aussi faux. « Le reste du continent est autant pourri qu’ici, donc autant revenir. Tu vois ? » Cette fois, Jim resta bouche bée quelques instants. Croyait-elle s’en tirer aussi facilement ? Après la trahison qu’il avait ressentie le jour où elle avait disparu ? Pensait-elle vraiment qu’il allait passer l’éponge aussi facilement sur cette histoire ? Lui qui était persuadé qu’elle le connaissait par cœur…. Il se trouvait une fois de plus un peu déçu.

Tu rigoles ? C’est ça ton explication ?! Tu disparais du jour au lendemain sans laisser de trace, et c’est comme ça que tu réapparais ? » Jim s’emportait de nouveau et même s’il aurait voulu se calmer, son tempérament lui dictait précisément le contraire. C’était plus fort que lui, et alors qu’il se rapprochait un peu plus de la jeune femme en la transperçant du regard, il reprit : « Est-ce que tu sais à quel point je me suis inquiété ?! J’ai remué ciel et terre pendant des jours pour savoir ce qui t’étais arrivé ! Alors je vais pas me contenter de tes explications à deux balles ! Et puis… depuis combien de temps t’es là d’ailleurs ? Ca t’aurais fait mal de m’appeler ? De passer me voir ?! » Reprenant un peu son souffle, Jim tenta une nouvelle fois de se rasséréner avant de souffler : « Qu’est-ce qu’il s’est passé… ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 409
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   24.06.14 11:33

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Je n’aurais jamais cru tomber sur lui. Bien sûr, cette boutique était un peu la notre, et je me rappelais que nous y venions souvent. Mais quelle était la probabilité pour qu’il y travaille maintenant, et donc qu’il y soit ? Probablement nulle. Bon, j’avais croisé plusieurs personnes de mon passé. Déjà, mon ancienne voisine … Qui était donc ma nouvelle voisine, en quelque sorte, puisqu’elle vivait toujours à côté de la maison de mes parents. Thomas aussi, le fils Hamilton. Il était plus une connaissance qu’autre chose, ainsi que le frère de la petite Holly dont j’avais été la babysitter, mais je l’avais croisé au casino. Apparemment, cette ville n’était vraiment pas New York, et tomber sur des personnes que nous connaissions n’était donc pas rare. Mais je n’avais pas voulu simplement croiser Jim. Depuis que j’étais revenue à Fairbanks, je tentais de prendre mon courage à deux mains pour aller le voir, donc que ce soit le hasard qui fasse les choses, cela ne me plaisait pas plus que cela. Et puis, je n’étais vraiment pas prête. Je ne savais pas quoi lui dire, et cela se voyait. « Tu rigoles ? C’est ça ton explication ?! Tu disparais du jour au lendemain sans laisser de trace, et c’est comme ça que tu réapparais ? » s’énerva-t-il, avant de se rapprocher de moi. Je baissais la tête tout en me mordillant les lèvres, telle une enfant qui se faisait réprimander par ses parents après avoir fait une bêtise.

« Est-ce que tu sais à quel point je me suis inquiété ?! J’ai remué ciel et terre pendant des jours pour savoir ce qui t’étais arrivé ! Alors je vais pas me contenter de tes explications à deux balles ! Et puis… depuis combien de temps t’es là d’ailleurs ? Ca t’aurais fait mal de m’appeler ? De passer me voir ?! » reprit-il sur le même ton. La tête toujours baissée, je ne savais pas quoi lui répondre. Je savais qu’il avait raison. Je savais que j’aurais dû le prévenir, et rester en contact avec lui. En fait, je n’avais pas pensé au fait qu’il pourrait s’inquiéter de ne plus me voir. En partant, je m’étais dit que je ne manquerais à personne. « Je suis désolée … » m’excusais-je, la tête toujours baissée. « Je pensais pas que … » continuais-je, laissant ma phrase en suspens. « Qu’est-ce qu’il s’est passé… ? » me demanda-t-il alors. Je lui devais une explication, je le savais. Mais par où commencer ? « Ce soir-là … J’ai passé une mauvaise soirée. Très mauvaise. Et j’ai eu une dispute avec Logan et … » commençais-je, ne sachant pas vraiment comment expliquer ce qui s’était passé.


« I'm trying to hope
with nothing to hold »
isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 27
▪ Discussions : 24
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   06.07.14 12:30

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Isabel avait la tête baissée, comme si elle n’osait pas croiser le regard de Jim, comme si elle attendait simplement que l’orage passe et qu’il finisse de s’acharner sur elle pour pouvoir prendre la parole. En réalité, le jeun homme était bien conscient de la violence de ses propos, mais il ne parvenait tout simplement pas à se taire. Après ce qu’il s’était passé, il était incapable de l’accueillir à bras ouvert, de tout oublier et balayer le passé d’un revers de main. La relation qu’ils avaient entretenue avant son départ avait été tellement forte qu’il ne se remettait définitivement pas de cette trahison qu’il avait ressentie en réalisant qu’il ne la verrait plus jamais. Alors même si quelque part, lui parler de cette manière était une chose douloureuse pour elle comme pour lui, Jim était incapable de se retenir. En somme, c’était le seul moyen qu’il avait de lui prouver à quel point elle l’avait blessé et déçu en quittant la ville sans prévenir.

Elle avait l’air mal à l’aise, comme une enfant que l’on mettrait devant le fait accompli, à qui on demanderait de s’expliquer pour une bêtise qu’il aurait commise. Et en y réfléchissant bien, c’était un peu le cas. Jim lui demandait des comptes, et il espérait qu’elle trouve des raisons assez bonnes pour expliquer son geste, des raisons qui pourraient un tant soit peu lui faire comprendre pourquoi elle l’avait abandonné. Mais pour l’heure, Isabel ne faisait que balbutier des excuses, visiblement un peu chamboulée par la véhémence dont venait de faire preuve son ami. Ou plutôt ancien ami. En observant ses réactions, Jim tenta de se calmer du mieux qu’il pouvait pour arrêter de lui brailler dessus et ainsi pouvoir entendre ce qu’elle avait à lui dire. Et les aveux ne tardèrent d’ailleurs pas à arriver. Bien que timide, la jeune femme commença  un récit qu’elle écourta bien vite. Trop vite au goût de Jim qui fronça de nouveau les sourcils, mais se retint de la brusquer une nouvelle fois. D’un ton qui s voulait plus calme et posé que précédemment, il répéta le dernier mot d’Isabel comme pour l’inciter à aller plus loin : « Et… ? » Le jeune homme lâcha un soupir qui traduisait autant son incompréhension que la tristesse qu’il éprouvait en face de son amie réapparue. « C’est pour ça que t’es partie ? Pour une dispute ? Je… je comprends pas Isa… Pourquoi t’as rien dit ? Pourquoi t’es pas venue me voir ?! »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 409
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   08.07.14 13:37

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
C’était certain qu’il n’allait pas m’organiser une fête de rebienvenue, mais tout de même, je ne m’étais pas attendue à un accueil aussi froid de sa part. Mais bon, au fond de moi, je savais que je le méritais, en quelque sorte. Après tout, j’étais partie comme une voleuse, sans prévenir personne. Seulement, lorsque je l’avais fait … Je pensais que tout simplement que c’était la meilleure chose à faire. Et techniquement, c’était le cas. Même si j’avais énormément souffert de la mort de Jason, et que je souffrais toujours encore, sans savoir quand cela s’améliorerait, il m’avait rendue heureuse pendant de nombreuses années. Et j’étais fière d’avoir été sa femme. Donc oui, quitter la ville où j’étais née était, en quelque sorte, la meilleure chose qui me soit arrivée. Seulement … J’aurais dû me douter que mes proches s’inquiéteraient. Au moins Jiminy. Et le voir ainsi ne faisait que redoubler ma culpabilité. J’aurais au moins dû lui dire au revoir. Mais le problème, c’était que si je l’avais fait, je ne serais probablement jamais partie.

Je tentais alors vainement de lui expliquer ce qui s’était passé, sans savoir comment trouver les mots. Ni être sûre qu’il comprendrait. Parce que ce n’était pas qu’une histoire de mauvaise soirée, ou de dispute que j’avais eu avec Logan. C’était bien plus que ça. « Et… ? » me demanda-t-il de continuer ma phrase. Mais il ne m’en laissa pas le temps, reprenant presqu’immédiatement. « C’est pour ça que t’es partie ? Pour une dispute ? Je… je comprends pas Isa… Pourquoi t’as rien dit ? Pourquoi t’es pas venue me voir ?! » reprit-il alors. Je lâchais un long soupir, avant de passer une main dans mes cheveux. « Je suis désolée … » m’excusais-je de nouveau, au moins pour la millième fois maintenant. Je lâchais un autre soupir, avant de reprendre. « Mes parents sont morts à cause de moi … Parce que je faisais la fête. Et une fois qu’ils sont morts, j’ai tout simplement continué à faire la fête, encore et encore. Je passais mon temps à boire. Et quand Logan m’a mis devant le fait accompli … » commençais-je, avant de passer de nouveau une main dans mes cheveux, de gêne, et de reprendre. « Quand il m’a dit tout ça … Je me suis rendue compte qu’il avait raison et qu’il fallait que ça change. Alors j’ai fais mes valises et je suis partie. Je ne sais pas vraiment quoi dire d’autre. Si j’étais venue te voir … Si j’étais venue te voir, tu m’aurais convaincue de rester. Et j’avais besoin de partir. J’avais besoin de voir autre chose, de découvrir la vie et de me découvrir, aussi. »
[/b]


« I'm trying to hope
with nothing to hold »
isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 27
▪ Discussions : 24
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   13.07.14 17:30

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Au fond, Jim ne demandait pas grand-chose. Il voulait juste comprendre. Comprendre pourquoi elle avait disparu sans laisser de traces, en espérant qu’elle avait d’excellentes raisons à lui fournir pour lui prouver qu’il avait bien compté pour elle. Car si elle n’avait aucune excuse pour justifier son geste… le jeune homme comprendrait le message. Même s’il serait un peu brutal et dur à avaler, il saurait au moins qu’il n’avait jamais représenté grand-chose pour elle, et qu’elle n’avait donc eu aucune pitié en le laissant seul à Fairbanks. Pour l’heure, Isabel n’avait de cesse de s’excuser, sans pour autant lui amener le moindre élément de réponse. Mais à force de la pousser, le jeune homme parvint tout de même à lui arracher quelques bribes d’explications, qu’elle donna malgré la gène apparente qu’elle semblait ressentir. « Mes parents sont morts à cause de moi … Parce que je faisais la fête. Et une fois qu’ils sont morts, j’ai tout simplement continué à faire la fête, encore et encore. Je passais mon temps à boire. Et quand Logan m’a mis devant le fait accompli … » Pas certain de comprendre où elle voulait en venir, Jim fronça les sourcils en se retenant de l’interrompre. « Quand il m’a dit tout ça … Je me suis rendue compte qu’il avait raison et qu’il fallait que ça change. Alors j’ai fais mes valises et je suis partie. Je ne sais pas vraiment quoi dire d’autre. Si j’étais venue te voir … Si j’étais venue te voir, tu m’aurais convaincue de rester. Et j’avais besoin de partir. J’avais besoin de voir autre chose, de découvrir la vie et de me découvrir, aussi. »

Cette fois, il savait tout. Ou du moins, il avait l’impression que son amie était arrivée au bout de son récit même s’il restait un peu sur sa faim, n’ayant pas eu de réponse claire à sa question principale. Mais avant d’y revenir, le jeune homme secoua la tête d’un air désolé. « Isabel, tes parents ne sont pas morts à cause de toi ! Tu n’es pas responsable de leur accident, tu dois arrêter de te sentir coupable pour ça, tu n’y es pour rien ! » tenta-t-il de la convaincre, comme il l’avait fait des années auparavant sans aucun succès, visiblement. « Et puis… qu’est-ce qui t’empêchais de me donner ne serait-ce qu’un signe ! Pour me montrer que tu étais vivante, que je ne devais pas m’inquiéter ?! Est-ce que j’ai fait quelque chose de mal ? Est-ce que tu voulais couper les ponts à ce point ? » De la colère, Jim glissait lentement vers une certaine tristesse en réalisant qu’elle l’avait décemment rayé de sa vie en quittant Fairbanks. Ils étaient pourtant si proches et si complices, mais elle avait tout réduit à néant sur un simple coup de tête, laissant Jim dans l’incompréhension la plus totale jusqu’à aujourd’hui. « Qu’est-ce que tu as fait pendant toutes ces années ? » osa-t-il quand même, histoire de savoir contre quoi elle avait troqué leur amitié d’antan.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 409
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   14.07.14 15:54

Jiminy & Lexie
❝ ouah, it's been a while ❞
Le revoir était quelque chose qui m’avait angoissé à la seconde où j’avais posé mes valises dans la maison de mes parents. Il était la seule personne qui m’avait fait un tant soit peu douté de quitter cette ville en premier lieu. C’était d’ailleurs pour cela que je n’étais pas allé le voir après ma dispute avec Logan. Et que j’avais simplement fait mes valises, pris ma voiture, et quitté la ville sans laisser de trace. Je commençais alors à lui expliquer ce qui s’était passé cette soirée-là, ayant du mal à trouver mes mots. « Isabel, tes parents ne sont pas morts à cause de toi ! Tu n’es pas responsable de leur accident, tu dois arrêter de te sentir coupable pour ça, tu n’y es pour rien ! » me lança-t-il, me faisant lâcher un soupir. Il n’était pas le seul à tenter de me convaincre de cela. Jason, pendant toute notre relation, avait tenté de me faire comprendre cela aussi. Mais, si certaine fois, j’arrivais à y croire … d’autres fois, je n’arrivais pas à enterrer ma culpabilité. Je lâchais un petit sourire triste à mon ancien ami, sans tenter de répondre. Après tout, cela ne servirait à rien. « Et puis… qu’est-ce qui t’empêchais de me donner ne serait-ce qu’un signe ! Pour me montrer que tu étais vivante, que je ne devais pas m’inquiéter ?! Est-ce que j’ai fait quelque chose de mal ? Est-ce que tu voulais couper les ponts à ce point ? » me demanda-t-il alors.

Quelques secondes passèrent, sans que je ne sache quoi lui répondre. Je savais que j’avais mal agi. Mais je n’avais aucune idée qu’il s’inquiéterait pour moi. J’aurais dû m’en douter mais … dans ma tête, je n’allais manquer à personne. Au contraire, cela leur ferait un poids en moins. « Je ne sais pas. Je me suis dit que si je disparaissais comme si je n’avais jamais existé, cela serait mieux pour tout le monde. Je ne ferais plus souffrir Logan … Et tu t’en sortirais mieux aussi. » commençais-je, d’une petite voix, avant de reprendre. « Pour dire la vérité … Je n’ai pas pensé que tu t’inquiéterais pour moi. Je me suis simplement dit que personne ne me manquerait. Que ce serait mieux pour tout le monde. »  lui répondais-je dans la même voix, avant de lâcher un long soupir en tentant d’empêcher quelques larmes de couler. « Qu’est-ce que tu as fait pendant toutes ces années ? » me demanda-t-il ensuite. Je lui lançais un petit soupire. « J’ai fait pleins de petits boulots. Vendeuse, serveuse, etc. Et j’ai rencontré quelqu’un aussi. Jason. » expliquais-je avant de m’arrêter, pas certaine d’être prête à parler de lui. « C’était … bien » finissais-je dans un haussement d’épaules. S’il voulait en savoir plus, je me forcerais à lui en parler, après tout, je lui devais bien ça. Et sinon … Et bien c’était très bien ainsi.


« I'm trying to hope
with nothing to hold »
isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Fairbanks
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie   

Revenir en haut Aller en bas
 

❝ ouah, it's been a while ❞ jiminy & lexie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ouah j'suis productif en ce moment (L) p13
» Ouah ! La petite peluche taré arrive en force ! Et c'est va faire bobo ! [ En-cour ]
» WILL&LEXIE ›› “ Quel ravage un être peut causer par la seule force de sa séduction.”
» Vamos a la playa... [ Lexie et Ty' ]
» We needed to talk, sister ! - Lexie & Alex.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 3.0 :: It's a brave new world. :: Braddock District. :: Herman Recordstore.-