Partagez | .
 

 You weren't supposed to see that | HOLLY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 254
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: You weren't supposed to see that | HOLLY   04.06.14 12:33

Holly & Kzeniya
you weren't supposed to see that
Participants ✦ Holly Hamilton & Kzeniya Cooper.
Statut ✦ Privé  :pingu1: 
Lieu ✦ À la sortie d'une pharmacie...
Date ✦ 20 mai.
Moment ✦ Fin de journée, le soleil commence à se coucher.
Météo ✦ Il y avait un léger soleil. Il ne faisait pas trop froid pour un jour à Fairbanks(4°C), mais le soleil se couche, alors forcément ça se refroidit
Prévention -18 ✦ Je ne pense pas que ça soit nécessaire :mdr:
PNJ ✦ Non merci ! :licks:


I feel so cold...
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ?I travel the world and the seven seas, everybody' s looking for something :Some of them want to use you.Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused. - blackheart & crédits.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 254
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You weren't supposed to see that | HOLLY   04.06.14 14:16

 Et regarder le soleil qui s'en va ... te parler du bon temps qu'est mort et je m'en fou te dire que les méchants c'est pas nous te raconter enfin qu'il faut aimer la vie et l'aimer même si le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants. ♪♫ - Holly Hamilton & Kzeniya Cooper.
 
You weren't supposed to see that .


Plus le temps passe, plus j'ai l'impression qu'une force maligne s'agrippe à mes chevilles et m'empêche d'aller de l'avant. Il y a quelques temps, j'aimais cette sensation de statisme. J'aimais penser que rien ne changerait jamais... Parce qu'au final, même si j'évoluais dans une situation délicate, je m'amusais.
Le jeu a pris fin lorsque j'ai épousé Isaac. Seulement, j'ai durant une courte période, eu l'audace de penser que je pourrai en débuter un second. Je me trompais. Je m'étais enfermée toute seule dans cette prison en gagnant la liberté de séjourner dans ce pays. C'est paradoxal, non ? Après tout je ne pouvais m'en prendre qu'à moi-même...

Alors qu'en épousant Isaac je pensais sortir des mensonges que la clandestinité m'imposait, d'autres mensonges plus complexes ont fait leur apparition. Cette fausse grossesse était une mauvaise idée... Plus le temps avançait, plus je savais que j'allais y laisser des plumes. Mais je ne pouvais pas faire autrement..si ? Je n'avais nullement l'intention de tomber réellement enceinte... La seule solution serait donc de 'perdre' ce bébé fictif. Pourtant, plus j'attends, plus il sera difficile d'orchestrer la perte de ce bébé... Je n'ai d'ailleurs encore aucune idée de la manière dont je vais m'y prendre. Peu importe, ça peut attendre encore quelques semaine, non ?

C'était le cœur lourd que j'entrai dans une des pharmacies de Braddock District. Je détestais ce quartier et encore plus de nuit. Je n'avais donc pas l'intention de m'attarder éternellement. Je présentai l'ordonnance à la pharmacienne et dans une nonchalance exaspérante, elle alla me chercher ce dont j'avais besoin : des pilules contraceptives. Je n'avais pas cessé de les prendre. Jamais. Seulement, depuis que je vivais avec cet imbécile d'Isaac je faisais attention à qu'il ne me voit pas les prendre. Il n'avait peut-être pas inventé la poudre, néanmoins,  s'il me voit prendre ce genre de pilules alors que je suis sensée être enceinte, il risque de se douter de quelque chose. Je n'ai absolument pas besoin de ses soupçons et de ses regards insistants. Il m'exaspère déjà assez sans ça.
Je passai le seuil de la porte du magasin, le regard perdu dans mon sac à main, tentant tant bien que mal de refermer la fermeture éclaire, lorsque je percutai assez violemment un passant ou plutôt une passante. Je manquai de trébucher, mon sac s'ouvrit entièrement et son contenu se répendit sur le sol. Je laissai échapper un juron, avant de voir la passante s'accroupir et commencer à ramasser mes affaires. « C'est bon laissez, je vais le faire... » Je n’eus pas le temps de terminer ma phrase, que mon regard croisa celui de la 'passante', Holly Hamilton. Qu'est-ce qu'elle foutait dans ce quartier !? Un malaise encore plus intense s'installa lorsque je remarquai que dans ses mains se trouvaient les 'médicaments' que je venais à l'instant d'acheter. Avec rage, je lui retirai la boite de pilules contraceptives des mains « Donne-moi ça ! ». Je fourrai rapidement, les pilules dans mon sac, avant de m'accroupir et de ramasser avec une rapidité étonnante le reste de mes affaires.

fiche par blackheart. - image par crédit.


Spoiler:
 


I feel so cold...
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ?I travel the world and the seven seas, everybody' s looking for something :Some of them want to use you.Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused. - blackheart & crédits.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 93
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You weren't supposed to see that | HOLLY   09.06.14 17:02

 Et regarder le soleil qui s'en va ... te parler du bon temps qu'est mort et je m'en fou te dire que les méchants c'est pas nous te raconter enfin qu'il faut aimer la vie et l'aimer même si le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants. ♪♫ - Kzenya Cooper & Holly Hamilton.
 
You weren't supposed to see that .


Ca faisait maintenant trois mois que tout s'était terminé. Trois mois que ma vie a pris un nouveau tournant et que je devais avancer malgré le vide qu'il laissait. J'étais la « fautive » ou plutôt celle qui avait pris l'initiative de tout arrêter. En même temps, cette histoire avait été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Je ne pouvais pas accepter une telle chose, pas après l'avoir fait pendant quatre ans. J'avais été naïve, j'avais fermé les yeux sur beaucoup trop de choses mais, cette fois ça avait été trop loin. Une inconnue oui, mais une inconnue qui tombe enceinte là, je dis non. En plus de ça, sa famille qui le poussait à l'épouser avait été le summum de tout. Une pure trahison. La pire de toute. Mais le bon côté de cette histoire ? J'avais compris que j'avais toujours été le dindon de la farce et maintenant, j'allais profiter de la vie et de tout ce qui allait à côté. Plus d'attaches, plus de prises de tête, juste du plaisir.

Je venais de finir le boulot quand je me rappelai que je devais passer à la pharmacie. Pourquoi ? Et bien, nous les filles avons besoin de prendre une chose qui s'appelle pilule pour ne pas tomber enceinte. Mais ça, l'autre russe ne devait pas le savoir. Peut-être que ça n'existe pas en Russie après tout. Je cherchai l'ordonnance dans mon sac sans prêter attention à ce qui se passait devant moi et je percutai quelqu'un. Son sachet se répandit sur le sol et je me précipitai pour ramasser le tout sans prêter attention à la personne en face de moi. « C'est bon laissez, je vais le faire... » La voix me stoppa net et je n'en revenais pas d'être tombée sur cette godiche de service. Mais le pire, c'est que vu ce que j'avais dans les mains, je devais rêver. Pour une femme enceinte, elle avait besoin de la même chose que moi. Finalement, elle n'était peut-être pas si stupide que ça. « Donne-moi ça ! » Elle m'arracha avec rage la boîte des mains et j'eus un rire cynique face à la tête qu'elle faisait. Elle ramassa assez rapidement le reste de ses courses mais, je ne vais pas la laisser s'en tirer si facilement.

« Drôle de choses à prendre lorsqu'on est enceinte dis moi. Oh mais attends, ça ne m'étonnerait pas que tu ne le sois pas. » Vu la tête qu'elle fit, je me doutais que j'avais touché un point sensible. Et j'étais persuadée que j'étais proche de la vérité. « Oh et je ne pense pas que l'excuse du « c'est pour une amie » marche avec moi mais, je t'écoute. Si tu as une bonne explication, je n'irais peut-être pas en parler avec Isaac. » C'était lâche et dégueulasse mais, je voulais lui faire aussi mal qu'il me l'avait fait. Je voulais lui montrer ce que ça faisait de se faire prendre pour un pigeon. Au fond, j'avais rien contre elle, juste de la rancœur qu'elle ait été l'autre fille. En fait, s'il n'avait pas eu tout ça, si ça avait été simplement un coup d'un soir, j'aurais carrément lâché l'affaire mais là, je voulais le blesser lui et si je devais me servir d'elle, je le ferais. Sans hésitation.

fiche par blackheart. - image par crédit.



Ain't it fun.
I don't mind letting you down easy but just give it time. If it don't hurt now then just wait, just wait a while. You're not the big fish in the pond no more. You are what they're feeding on. So what are you gonna do when the world don't orbit around you? - blackheart & paramore & tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 254
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You weren't supposed to see that | HOLLY   11.06.14 14:05

 Et regarder le soleil qui s'en va ... te parler du bon temps qu'est mort et je m'en fou te dire que les méchants c'est pas nous te raconter enfin qu'il faut aimer la vie et l'aimer même si le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants. ♪♫ - Holly Hamilton & Kzeniya Cooper.
 
You weren't supposed to see that .



Sur toutes les pharmacies qu'il y a avait dans cette maudite ville, il fallait que je tombe nez à nez avec cette potiche arrogante et rancunière. Holly Hamilton devait s'estimer heureuse que je l'ai débarrassée de son Isaac. S'il ne l'avait pas quitté pour moi, il l'aurait fait pour une autre. C'est un homme qui aime plaire, qui aime séduire et je doute qu'il change un jour. Il brisera chacune des filles qui un jour auront l'audace de l'aimer. C'est ce qu'il a fait avec Holly... Mais cette idiote ne semble toujours pas avoir ouvert les yeux et adore me voir comme étant la méchante de l'histoire. Quelle gamine pathétique. Elle représente tout ce que je déteste. Petite fille de riche, qui se croit tout permis, pensant que le monde lui appartient et qu'elle peut écraser tout sur son passage. Sauf que le jour où quelqu'un lui fais de l'ombre, elle préfère faire une crise et se plaindre plutôt que garder la tête haute. Elle se plaint d'avoir perdu Isaac, mais elle ne s'est jamais battue, ni pour éviter qu'il soit infidèle, ni pour le garder lorsqu'il lui a avoué pour moi...

«Drôle de choses à prendre lorsqu'on est enceinte dis moi. Oh mais attends, ça ne m'étonnerait pas que tu ne le sois pas. » Je la regardai avec mépris et une teinte d'angoisse. Parce qu'au fond cette sale peste n'était pas si stupide et qu'en moins d'une fraction de seconde elle avait compris tout ce qu'Isaac n'avait pas remarqué en trois mois. Je restai muette, grinçant des dents pendant que l'Hamilton continuait sa tirade.« Oh et je ne pense pas que l'excuse du « c'est pour une amie » marche avec moi mais, je t'écoute. Si tu as une bonne explication, je n'irais peut-être pas en parler avec Isaac. » J'étais dans la merde. Je ne pouvais pas la nier. Cependant je n'allais pas me laissé démonter par cette fifille à papa qui a perdu son jouet favori. Au lieu de réagir comme le commun des mortels et de m'outrer en niant toute en bloque, j'ai préféré faire tinter un rire provocateur dans la rue, coupant court aux accusations  de la blonde. « Et depuis quand je dois me justifier face à toi !? » D'accord cette réponse est relativement faible et je savais pertinemment qu'Holly n'allait pas abandonner la partie si facilement. Je finis de fermer mon sac avant de porter un regard méprisant à l'ex de mon mari. « T'es pitoyable de t'accrocher à lui comme ça. Vas te trouver un nouveau joujou et reviens me voir pour que je t'apprenne comment ne pas le perdre celui -là. » Je n'étais pas en position de contre -attaquer, c'est vrai... Mais d'un autre côté, si je ne montrais pas les crocs, elle risquerait de me faire la peau. Elle était teigneuse et têtue et je crois qu'au fond de moi j'avais réellement peur qu'elle dise tout à Isaac. Je n'avais pas peur de perdre Isaac... Ca j'en avais rien à faire... J'avais juste peur d'un divorce, peur de perdre tout ce que j'avais acquis grâce à ce mariage. J'avais peur de devoir retourner en Russie, j'étais terrifiée à l'idée de revivre dans ce pays qui avait l'intention de me faire mourir à petits feux... Mais ça, Holly Hamilton ne peut pas le comprendre. Elle a toujours tout eu et elle aura toujours tout. Je déteste son nom... Parce que dans cette ville tout nous rappelle à quel point les Hamilton sont puissants... Et j'avoue...Je suis jalouse...


fiche par blackheart. - image par crédit.


I feel so cold...
Sweet dreams are made of this. Who am I to disagree ?I travel the world and the seven seas, everybody' s looking for something :Some of them want to use you.Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused. - blackheart & crédits.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 93
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You weren't supposed to see that | HOLLY   26.06.14 21:19

 Et regarder le soleil qui s'en va ... te parler du bon temps qu'est mort et je m'en fou te dire que les méchants c'est pas nous te raconter enfin qu'il faut aimer la vie et l'aimer même si le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants. ♪♫ - Kzenya Cooper & Holly Hamilton.
 
You weren't supposed to see that .


Je savais que quelque chose était louche chez cette fille. Je savais qu'elle était qu'une manipulatrice, profiteuse. Une sale garce. Toutes les « autres femmes » le sont non ? Pour coucher avec l'homme d'une autre, il faut être gonflée et en tenir une bonne couche. À mon avis, si elle a réussi à tenir en laisse Isaac c'est qu'elle-même connaît toutes les astuces pour les infidèles. D'ailleurs, ça ne m'étonnerait pas si on venait me dire qu'elle avait couché avec une bonne partie de Fairbanks. Pour « tomber enceinte » du premier type qui passe, il faut vraiment avoir un grain. Surtout quand on n'aime pas cette personne, que c'est juste un coup comme ça. Ouais, une garce.
Je n'en revenais pas qu'elle ait réussi à berner tout le monde. Mais surtout, je n'arrivais pas à croire que cet imbécile d'Isaac était tombé dans le panneau et surtout, s'était rangé pour une fille qui le mène en bateau. Comment j'en suis si sûre ? Allons bon, qui achète des pilules alors qu'elle est enceinte ?! Cette blondasse fade et sans charisme. Mais le pire dans tout ça ? Je voulais l'applaudir et même lui taper dans la main pour avoir rendu la monnaie de sa pièce à cette ordure.

« Et depuis quand je dois me justifier face à toi !? » Pitoyable. Mais quelle répartie Madame Cooper ! Ça au moins, elle ne me l'aura pas volé. Non parce que ça me dissuade énormément ce genre de phrase. Comme si ça allait me couper dans mon élan pour trouver la faille et lui faire du mal comme il m'en a fait à moi. Et si je dois me servir de sa potiche, je le ferais. Ça peut paraître dégueulasse d'agir comme ça mais, je m'en fiche. Elle m'a fait du mal et lui aussi. Ils vont me le payer. Même si à la base, je me fiche bien d'elle. Si elle est tombée aussi bas en se mariant avec un type comme Isaac, c'est qu'elle n'a pas de respect pour elle. J'ai été aveugle pendant des années mais maintenant, j'ai ouvert les yeux et si je pouvais revenir en arrière, je le jetterais bien avant.
« T'es pitoyable de t'accrocher à lui comme ça. Vas te trouver un nouveau joujou et reviens me voir pour que je t'apprenne comment ne pas le perdre celui -là. » J'eus un rire cynique avant d'avoir un rire franc. M'accrocher à ce gros porc, ce lâche ? Je crois pas. J'ai tiré un trait sur lui, j'ai fait une croix sur sa présence dans ma vie et je compte bien le laisser en dehors. Je ne veux plus qu'il m'approche et il reviendra encore moins dans ma vie.

Je la regardai avec mépris avant de lui répondre. « Tu crois sincèrement que je veux de ce con dans ma vie ?! C'est pas parce que j'ai été aveugle et complètement débile pendant des années que je meurs d'envie de le retrouver... » J'eus un ricanement face à l'absurdité de ses paroles. « Je ne compte pas le reprendre, je compte lui faire du mal. Lui faire payer ces quatre années où il m'a prise pour le dindon de la farce. Et si pour ça je dois me servir de toi, j'hésiterais pas. » Je m'approchai d'elle et sourit avant de reprendre. « Tu ne sera qu'un dommage collatéral et puisque tu n'es pas enceinte, j'ai encore moins de remords... »

fiche par blackheart. - image par crédit.


Ain't it fun.
I don't mind letting you down easy but just give it time. If it don't hurt now then just wait, just wait a while. You're not the big fish in the pond no more. You are what they're feeding on. So what are you gonna do when the world don't orbit around you? - blackheart & paramore & tumblr.
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Fairbanks
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You weren't supposed to see that | HOLLY   

Revenir en haut Aller en bas
 

You weren't supposed to see that | HOLLY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» [en cours] Holly.D vs Ruby.S
» Quand l'attente se fait longue [PV : Holly] [Clos]
» HOLLY petite croisée teckel d'environ 10/12 ans ADOPTEE
» 06. Let's be young folks together - PV Santana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 3.0 :: It's a brave new world. :: Braddock District.-