Partagez | .
 

 What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 93
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   06.06.14 11:25

Thomas & Holly
what's going on?
Participants ✦ Thomas R. Hamilton & Holly G. Hamilton
Statut ✦ Private thanks!
Lieu ✦ chez les parents Hamilton oui oui!
Date ✦ fin mai
Moment ✦ le midi .
Météo ✦ le ciel est nuageux
Prévention -18 ✦ oh non c'est sale entre frères et soeurs!
PNJ ✦ nope thanks!


Ain't it fun.
I don't mind letting you down easy but just give it time. If it don't hurt now then just wait, just wait a while. You're not the big fish in the pond no more. You are what they're feeding on. So what are you gonna do when the world don't orbit around you? - blackheart & paramore & tumblr.


Dernière édition par Holly G. Hamilton le 06.06.14 21:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 93
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   06.06.14 11:26

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Thomas Hamilton & Holly Hamilton.
 
What's going on? .


Je venais de finir ma journée. Enfin non, plutôt ma nuit puisque je n'avais pas arrêté depuis dix-sept heures la veille. Je ne rêvais plus que d'une chose, me mettre dans mon lit et dormir jusqu'à plus sommeil. Mais bon, je savais que ce n'était pas possible parce que premièrement, j'avais ce repas de famille chez mes parents et de deux, mon frère allait encore sûrement squatter ma chambre d'amis... pas qu'il me dérange, non. Mais c'est vrai que je commençais à me dire que quelque chose n'allait pas et qu'il me le cachait. Je l'avais vu revenir des matins sans avoir dormi chez moi, propre et en forme. Il me disait qu'il revenait de chez lui et Elsa à chaque fois, mais je ne suis pas dupe. Rien n'allait plus entre eux et du jour où ils se mettent en break tout reprend ? A d'autres... Mes parents le croient peut-être mais moi non. Je ne suis pas naïve et j'ai bien remarqué un changement chez mon frère. J'avais d'ailleurs aussi remarqué les suçons qu'il avait dans le cou et je savais que ce n'était pas réellement dans l'habitude d'Elsa de faire ça. Je savais que mon frère avait tout le temps besoin de « marquer son territoire » mais elle ne l'avait pas souvent fait.

J'entrai dans ma voiture, me regardai dans le miroir de ma mini et fus dépiter de voir la tête de déterrer que j'avais. Ouais, les nuits, ça rend pas très jolie. Je démarrai la voiture et pris le chemin de chez mes parents. J'appréhendais un peu la chose parce que les repas de famille chez les Hamilton finissent souvent en fiasco. Mon père trouve toujours quelque chose à reprocher à Thomas, il ne s'intéresse qu'à mon internat à l'hôpital et à quel point j'ai bien merdé avec mon ex, et en ce qui concerne Alice, et bien c'est Alice et maintenant, elle a toute l'attention qu'elle souhaitait avec ses conneries. Je n'avais aucune envie d'y aller mais j'allais le faire parce que j'avais envie de soutenir mon frère quand il se prendra encore des réflexions par mon père. D'ailleurs, il devait attendre avec impatience que j'arrive. J'avais plus de trente minutes de retard alors j'en connais deux qui doivent s'impatienter mais pas pour les mêmes raisons.

Je finis par enfin arriver dans la cours de la maison et j'éteignis le moteur tout en soufflant pour me donner le courage dont j'avais besoin. C'est juste le temps de deux heures, courage Holly. Je sortis de la voiture, pris mon sac et partis en direction de l'entrée lorsque mon frère ouvrit avec force la porte. Il avait l'air énervé mais aussi bouleversé. Il me passa à côté et je le retins par le bras pour qu'il me regarde. « Qu'est ce qu'il se passe Thomas? » Il ne me répondit pas mais je ne le lâchai pas pour autant, me tournant vers l'entrée où ma mère se trouvait. « Il a mis en cloque une fille. » Une fille ? Depuis quand ma mère appelle Elsa « une fille » ? Je me tournai vers mon frère prête à lui demander si Elsa est enceinte lorsque je vis mon père partir en direction de sa voiture, énervé. Ok... C'est la fête à la maison. Ma mère retourna dans la maison en claquant la porte et je me retrouvai seule avec mon frère. « Ce n'est pas Elsa... Tu... Tu l'as trompé? » J'avais beau ne pas l'aimer, je n'admettrais pas réellement ce geste de la part de mon frère après ce que j'ai vécu.
fiche par blackheart. - image par crédit.


Ain't it fun.
I don't mind letting you down easy but just give it time. If it don't hurt now then just wait, just wait a while. You're not the big fish in the pond no more. You are what they're feeding on. So what are you gonna do when the world don't orbit around you? - blackheart & paramore & tumblr.


Dernière édition par Holly G. Hamilton le 06.06.14 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   06.06.14 17:55

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Holly Hamilton & Thomas Hamilton.
 
What's going on? .


« Tu te fous de moi, Thomas, j'espère ! » La voix de mon père raisonna dans la salle à manger désormais silencieuse. Personne n'osait plus dire un mot. Alice était restée aussi invisible qu'à son habitude préférant garder les yeux fixés sur son assiette, tandis que ma mère était sortie de table afin d'aller chercher je ne sais quoi dans la cuisine. Un prétexte absurde pour s'éclipser le temps que mon père recouvre son calme. J'étais seul. Seul face à mon père. L'homme que je n'ai jamais réellement osé affronter en vingt-huit ans. Celui que j'ai toujours voulu satisfaire d'une manière ou d'une autre, et celui qui au final, a sans doute toujours été intimement déçu de mes choix et mes agissements. Oui, j'étais son favori, oui j'étais le 'fils prodigue', mais je sais que je ne correspondais pas – du moins plus- à ses attentes. Ce qu'il me reproche ? Mon immaturité chronique. Pour ma défense, je pourrais dire que c'est lui qui en est implicitement la cause. Il aurait dû me donner des limites et une discipline lorsque j'étais plus jeune... Peu importe... Ce n'est pas le moment pour tergiverser sur des choses que nous ne pourrons plus changer.

Je fuyais son regard, cherchant du soutient chez ma sœur, Alice. Lorsqu'elle sentit mon appel à l'aide, elle se renfrogna encore plus, toujours muette, le regard n'osant se détacher de son assiette. Quelle lâche ! C'était bien plus facile de rester dans son coin sans rien dire. Si seulement Holly avait été là... Mais qu'est-ce qu'elle foutait d'ailleurs!?
Je poussai un soupire avant d'oser enfin affronter mon père. Après tout, je ne suis plus un gamin de dix ans, il serait peut-être de s'affirmer et de le lui faire comprendre. « Tu sais quoi !? Je m'en fous de ce que vous en pensez ! C'est fait. C'est fait. On ne reviens pas en arrière. » Je me levai de ma chaise avant de prendre appuie sur la table. Alice fut surprise de ma réaction et toujours immobile, elle guetta la réaction de notre père qui était resté muet. Néanmoins, le regard qu'il me lança était glacial et je dois avouer, que je faillis perdre toute mon assurance naissante. Pourtant, cette fois, j'étais bien décidé à m'imposer. « J'ai vingt-huit ans, je fais ce que je veux. J'ai pas besoin de ton approbation ou Dieu sait quoi d'autre » Ce fut la phrase de trop. Mon père se leva de sa chaise avant de me pointer haineusement de doigts. « Je te conseille fortement de ne pas ajouter un seul mot. Tu es loin d'être dans une situation où tu peux te venter de quoique se soit. Tu engrosses la première venue et ensuite tu proclames une... une émancipation. Tu comptes faire quoi après ? Tu es complètement inconscient. Tu ne te rends compte de rien !? J'espère que cette fille n'a pas l'intention de le garder. Il ne manquerait plus que ça... Et dis-moi, Thomas, tu vas dire quoi à Elsa ? »  Agacé et complètement pris de court, je tournai le dos à mon père. Mes mains tremblaient tant ma colère était palpable. Ses mots étaient durs et j'avais énormément de peine à accuser le coup. Je refis face à mon paternel avant de reprendre la parole d'une voix plus tremblante que je ne l'avais imaginée. «  Cette fille à un prénom ! C'est Anastasia. Et je ne vais pas faire en sorte qu'elle se débarrasse de ce bébé pour que tous les Hamilton puissent garder la tête haute. Si je trompe Elsa, ça ne me concerne que moi. Pas toi. Pas maman et encore moi Alice et Holly. C'est mon affaire. Je ne vois pas pourquoi ça devrait 'déshonorer' toute la famille » Sur ce, je lâchai un regard de dégoût sur Alice qui ne m'avait été d'aucun secours avant de tourner le dos à mon père et de m'approcher de la sortie. Sur le seuil de la porte, je ne pus m'empêcher de rajouter une dernière chose. C'était certainement l’adrénaline qui me poussait à ce point à défier mon paternel. «  Et tu sais quoi ? Vous êtes tous une bande d'hypocrites. Tu me reproches mon immaturité, et lorsque je tente d'assumer mes erreurs... Que j'agis en homme mature, t'arrives encore à me le reprocher. Entre nous, un bébé c'est moins 'déshonorant' qu'une sâle junkie. » C'était un coup bas. Mais je ne supportais pas qu'elle fasse l'autruche pendant que notre père se défoulait sur moi. J'ouvris la porte avec force alors que j'entendis la voix de mon père derrière moi.

Sur la pas de la porte se trouvait Holly qui s'apprêtait à entrer. Je ne lui adressai pas un regard, ne souhaitant plus qu'une chose : Rejoindre ma voiture et me tirer de cette maison de fous. Malheureusement, ma sœur ne semblait pas être de cet avis. Elle m'attrapa le bras, me contraignant à la regarder. « Qu'est ce qu'il se passe Thomas? » Je levai les yeux au ciel, restant cependant muet. Notre mère répondit à ma place et les deux prunelles bleues d'Holly, pleines d'inquiétude et de reproche qui se posèrent sur moi. « Ce n'est pas Elsa... Tu... Tu l'as trompé? » J’eus un léger hochement de tête de droite à gauche avant de me rendre compte que ça ne servait plus à rien de nier. « Ce ... C'est compliqué Holly » Et une de plus que je décevais... Mon cœur se serra lorsque je lu la déception dans les yeux de ma soeur. « Je ne suis pas comme lui... » Et pourtant... L'histoire semblait se répéter. Le petit-ami qui trompe sa copine et qui met en cloque sa maîtresse. Pourtant, je n'avais rien à voir avec Isaac.
J'avais envie de partir, mais je ne pouvais pas laisser ma soeur comme ça. Sans justification. Je m'approchai doucement de ma petite soeur, avant de poser mes mains sur ses épaules. « Jamais je ne serai comme Isaac. Si j'ai trompé Elsa c'était pas avec la première venue sans réfléchir. » Quelle maigre justification... Peut-être qu'au final je suis aussi pitoyable que son Isaac...
fiche par blackheart. - image par crédit.




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 93
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   06.06.14 20:55

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Thomas Hamilton & Holly Hamilton.
 
What's going on? .


J'étais quelque peu choquée ou du moins, blessée par ce que je venais d'entendre. Je me doutais que ça se passait ainsi, j'avais deviné au fond que mon frère voyait une autre femme qu'Elsa mais, je pensais qu'il serait assez bien pour attendre d'être totalement séparé d'elle. Et je me suis trompée. J'aime mon frère et je ne le détesterait pas pour autant mais, je lui en voulais de me faire ça à moi ? Je lui en voulais d'agir comme le traître avec qui j’avais été pendant quatre longues années de ma vie. C'était le même scénario même si je savais que mon frère était quelqu'un de bien. Oui, il l'est malgré tout ça. Je sais qu'il doit y avoir quelque chose derrière cette tromperie. Mon frère est un coureur de jupons, ça tout le monde le sait mais lorsqu'il aime, il est fidèle. Il y a forcément quelque chose qui a déclenché tout ça. Il devait y avoir une « bonne » raison à tout ça. Je ne veux pas croire qu'il ait fait ça pour s'amuser.
Je n'avais pas réellement apprécié la manière dont ma mère avait lâché la bombe avant de rentrer. Elle savait ce que je pensais de tout ça et elle avait fait exprès pour que j'engueule mon frère. J'en avais envie, la déception guidant mes émotions mais, je voulais entendre sa version des choses. Je voulais creuser un peu plus et savoir le pourquoi de tout ça. Je savais que tout n'était pas ou tout blanc ou tout noir avec Thomas. Il n'est pas toujours logique mais ses actes suivaient la sienne et il fallait savoir pour comprendre.

Je lui demandais s'il avait trompé Elsa et il répondit par la négative d'un signe de tête avant de se rendre compte qu'il ne pouvait plus nier cette fois. Comment je le sais ? Son regard. « Ce ... C'est compliqué Holly » Oui, c'est ce qu'on dit tout le temps. C'est toujours plus simple de dire que c'est compliqué que de dire les choses, d'avouer ses erreurs. Il avait peur de mon jugement et je le voyais. Mais c'était la pire excuse qu'il pouvait me sortir et surtout, il utilisait les mots que j'avais eu l'habitude d'entendre avec Isaac. « Holly, c'est compliqué de résister », « Holly, c'est compliqué, tu ne peux pas comprendre ». Rien n'est compliqué réellement, on complique les choses c'est tout. « Je ne suis pas comme lui... » Il avait compris où je voulais en venir mais, j'avais du mal à voir autre chose que ça. Ça se répétait. La tromperie, la grossesse, l'autre fille qui gagne. J'avais beau ne pas aimer la fiancée de mon frère, pour la première fois que je la plaignais.

Il posa ses mains sur mes épaules et je le regardai, voulant le voir autrement que comme je le voyais maintenant. « Jamais je ne serai comme Isaac. Si j'ai trompé Elsa c'était pas avec la première venue sans réfléchir. » Je soufflai un peu avant de me relaxer. Bon...laissons le s'expliquer. J'ai besoin de creuser les choses pour savoir ce qu'il en est et ce qu'il se passe réellement dans sa tête. Je sais que mon frère a changé en bien alors j'avais du mal à réellement l'associer à Isaac. Si c'était cette femme qui l'a changé, alors c'est que c'est une chic fille et qu'il est attaché à elle. Elsa, en trois ans, n'avait pas réussi tout ça. « Je te crois Thomas mais, tu sais que c'est compliqué pour moi ce genre de choses. Je... » Je me dégageais de sa prise et allai m'asseoir sur les marches de l'entrée. Je savais qu'il en ferait de même et que j'avais pour habitude de m'asseoir dans ce genre de moment. En même temps, c'est dur d'encaisser ça de la part de son frère adoré. « Tu l'aimes ? Enfin je veux dire, tu l'aimes ça se voit. Je ne suis pas dupe, j'avais compris mais je pense qu'au fond, je voulais pas me l'avouer et t'associer à Isaac. Sauf que la différence c'est qu'elle, elle te fait du bien. Comment je le sais ? Tu as changé Thomas. Et en bien. » Je lui souris même si je lui en voulais quand même un peu d'avoir trompé Elsa, de faire partie du clan des menteurs. Mais, ça ne changera rien à l'amour que je lui porte. « Tu as honte de moi que tu ne me l'as pas présenté ?! Elle s'appelle comment? Elle est enceinte de combien de temps? »
fiche par blackheart. - image par crédit.


Ain't it fun.
I don't mind letting you down easy but just give it time. If it don't hurt now then just wait, just wait a while. You're not the big fish in the pond no more. You are what they're feeding on. So what are you gonna do when the world don't orbit around you? - blackheart & paramore & tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   07.06.14 18:55

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Holly Hamilton & Thomas Hamilton.
 
What's going on? .



La dernière chose que je souhaitais, c'était voir ces deux prunelles bleues me fixer avec tristesse et mépris. J'avais déjà déçu un grand nombre de personnes, mais décevoir Holly c'était autre chose. C'est ma petite sœur, je me dois de la protéger, de la rassurer. Je dois lui inspirer l'admiration et la joie. Non pas le mépris et la tristesse.
Je m'étais longtemps voulu de ne pas avoir su la protéger lorsqu'elle s'était entichée de cet imbécile d'Isaac. Je savais que c'était un sâle type, je l'avais prévenue mais je n'aurais pas dû me limiter à quelques remarques. J'aurais dû prendre les choses en mains. J'aurais dû forcer Isaac à sortir de sa vie avant que ça ne dégénère à ce point...Elle m'en aurait voulu, mais elle aurait finis par comprendre. Au lieu de ça, je suis resté passif, la regardant mourir à petits feux dans cette relation qui l'étouffait chaque jour un peu plus. Lorsqu'Isaac lui a assené le coup de grâce en la quittant pour une autre fille, je me suis contenté d'être l'épaule sur laquelle Holly pouvait pleurer. Je lui ai répété maintes et maintes fois que tous n'étaient pas comme lui, qu'Isaac était une exception... Et voila qu'aujourd'hui je lui prouve que je ne vaux pas mieux que son infidèle d'ex...que nous ne sommes pas digne de confiance.
J'en voulais à notre mère d'avoir annoncé mon infidélité de cette manière à Holly, mais d'un autre côté, tôt ou tard elle aurait compris. Au final ça me libérait d'un poids.

« Je te crois Thomas mais, tu sais que c'est compliqué pour moi ce genre de choses. Je... » Je le sais que trop bien... C'est pour ça que je me sens si mal. C'est pour ça que je ne peux détacher mon regard de ma sœur, cherchant un indice qui me permettrait d'interpréter ses pensées... De savoir à quel point j'étais descendu de son estime, en l'espace d'une fraction de secondes.
Elle se libéra de mon emprise avant d'aller rejoindre les escaliers du perron. Un sourire timide se dessina sur mes lèvres avant que j'aille la rejoindre. Enfants nous utilisions les marches de ces escaliers pour nous confier mutuellement les bêtises que nous avions faites et que nous redoutions la découvertes par nos parents. Puis, avec le temps, nos tourments ont évolués mais le lieu où nous nous libérions de leur poids était resté le même. C'était toujours ces escaliers. Parce qu'au final, c'était là que nous étions tranquilles, là où nous savions qu'aucune oreille indiscrète nous écoutait.« Tu l'aimes ? Enfin je veux dire, tu l'aimes ça se voit. Je ne suis pas dupe, j'avais compris mais je pense qu'au fond, je voulais pas me l'avouer et t'associer à Isaac. Sauf que la différence c'est qu'elle, elle te fait du bien. Comment je le sais ? Tu as changé Thomas. Et en bien. » Elle avait compris... En réalité cela ne m'étonna guère. Holly avait toujours su lire en moi comme dans un livre ouvert. Et c'est vrai que cette fois, je n'avais pas été  extrêmement discret. Mais ce qui me surpris ce fut sa façon de me demander si je l'aimais avant de répondre immédiatement à sa propre question en affirmant que ça crevait les yeux que je l'aimais....Et que j'avais changé. J'avais réellement changé ? En réalité, je ne m'étais rendu compte de rien... Parce que tout s'était enchaîné si vite que je n'avais pas encore eu le temps de prendre du recul, pour réfléchir et souffler. Enfin...Ça c'était avant qu'elle m'annonce sa grossesse. À présent j'avais tout le temps de 'souffler' et de culpabiliser.

J'étais resté quelques instants muet, fixant machinalement les lacets de mes chaussures. « Je... » C'était étonnant qu'Holly soit si certaine que j'aime cette fille, alors que de mon côté j'ai toujours cherché à éviter le sujet avec Nastia. Ne lui disant jamais ces deux mots magiques : 'Je t'aime', si ce n'est lors de nos moments intimes. « Je ne lui ai jamais vraiment dis si je l'aimais. » Encore une fois je détournais d'une certaine manière la question... Mais cette fois-ci, ce fut plus parce que j'étais troublé par les dires d'Holly. Je relevai la tête avant de reporter mon regard sur ma soeur. « Je pense que oui je l'aime... Mais je n'oublie pas Elsa tu sais. » Quelques longues seconde s'écoulèrent avant qu'un sourire s'esquisse sur les lèvres de ma soeurs et qu'elle rompe enfin ce silence lourd.  « Tu as honte de moi que tu ne me l'as pas présenté ?! Elle s'appelle comment? Elle est enceinte de combien de temps? » L'enjouement d'Holly me décrocha un rire gêné. Parce qu'au fond je savais qu'elle prenait sur elle en adoptant ce faux enjouement afin de dévier légèrement le sujet. « Tu sais bien que je n'ai jamais honte de toi ! Je ne l'ai encore présentée à personne.Elle s'appelle Anastasia... » en prononçant son nom, mon cœur se serra et ma gorge se noua. Je déglutis avec peine avant de reprendre, espérant secrètement que ma sœur n'avait rien remarqué. « ... Elle est enceinte de deux mois, je crois. Mais... » Autant tout lui dire maintenant, non ? Lui expliquer la situation.
Je me passai la main sur le visage avant de pousser un profond soupir. « Tu sais quand j'ai...Quand j'ai su pour le bébé, j'ai plutôt mal réagis et on s'est disputé. Je suis parti et je n'ai plus de nouvelles depuis ce jour. Quand on s'est disputé elle a mentionné la possibilité de l'avortement. » Je fis une pause. Juste assez courte pour ne pas laisser ma sœur s'enflammer.  Je laissai échapper un rire cynique avant de reprendre la parole. « Ça arrangerait bien papa...C'est ce qu'il souhaite au fond. Parce que l'arrivée de ce bébé ça ferait des vagues. Mais moi je ne veux pas. Pourtant, ça ne dépend pas de moi... C'est elle qui choisira. »  Plus  je parlai, plus je me rendais compte malgré moi de la bêtise que j'avais faite en quittant Nastia de cette manière. J'avais tout gâché et j'avais condamné ce petit. « J'ai vu l'échographie, tu sais. En vrai, ça ne ressemble à rien. Je n'arrivais rien à discerner. Et pourtant, ça m'a fait quelque chose de la voir ! Je n'sais pas. Ca m'a prouvé qu'il était bien là et qu'on ne pouvait pas s'en débarrasser comme d'un vulgaire déchet... »
fiche par blackheart. - image par crédit.




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 93
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   08.06.14 22:39

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Thomas Hamilton & Holly Hamilton.
 
What's going on? .


« Je ne lui ai jamais vraiment dis si je l'aimais. » Thomas agissait en Thomas et détournait l'attention ou du moins la question. J'étais étonnée qu'il ne lui ait jamais dit alors que je le voyais. La façon dont ses yeux s'illuminent ou du moins deviennent plus vivants lorsqu'il parle d'elle m'avait mis la puce à l'oreille. Même quand il parlait d'Elsa, ce n'était pas tout à fait pareil. Il finit par me regarder à nouveau et je lui souris doucement comme pour l'encourager. « Je pense que oui je l'aime... Mais je n'oublie pas Elsa tu sais. » Je roulai des yeux, exaspérée qu'il s'accroche toujours à cette fille. Elle avait toujours eu le don de m'énerver et le fait qu'il ait trouvé une fille mieux mais qu'il continue à faire passer son insupportable fiancée m’insupportait. Bon sang, quand est-ce qu'il va ouvrir les yeux et se rendre compte qu'ils ne sont pas fait pour être ensemble ?! Mais je ne dis rien, je ne voulais pas le pousser dans ses retranchements. Il finirait bien par se rendre compte qu'elle n'est pas si bien qu'il semble le croire. Et ce jour-là, je remercierais quiconque en serait à l'origine. Je serais même prête à lui construire un temple ou lui vouer un culte.

Je voyais bien qu'il était quelque peu gêné ou nerveux alors, j'essayai de détendre l'atmosphère en lui demandant s'il avait honte de moi qu'il ne me l'avait pas encore présenté et surtout, j'essayai d'en apprendre un peu plus sur cette fameuse fille. Ou plutôt femme puisque je ne pense pas que mon frère soit du genre à prendre une fille bien plus jeune que lui. Enfin pas de mon âge quoi. « Tu sais bien que je n'ai jamais honte de toi ! Je ne l'ai encore présentée à personne. Elle s'appelle Anastasia... » Anastasia, quel joli prénom. Ça me faisait penser à la princesse Romanov et à mon enfance. J'aimais bien en tout cas et j'avais hâte de pouvoir mettre un visage sur son prénom. Je vis mon frère déglutir et je compris que quelque chose n'allait pas très bien. En même temps, si je me dis à ce qu'il se passe depuis quelques jours, il n'avait pas décollé de chez moi. Donc peut-être qu'ils ne se voient plus... « ... Elle est enceinte de deux mois, je crois. Mais... » Et voilà, nous y sommes. Le fameux mais que Thomas arrive toujours à prononcer quelque part. J'attendais alors avec « impatience » de savoir où était le problème et le connaissant, les choses avaient mal tournées.
« Tu sais quand j'ai...Quand j'ai su pour le bébé, j'ai plutôt mal réagis et on s'est disputé. Je suis parti et je n'ai plus de nouvelles depuis ce jour. Quand on s'est disputé elle a mentionné la possibilité de l'avortement. » J'hésitai entre deux réactions. Le choc et l'envie de le frapper. Les deux n'étaient en aucun cas les bonnes choses à faire. J'étais un peu surprise et choquée qu'elle ait envisagé cette solution mais, connaissant mon frère, elle n'a peut-être pas eu le choix que d'essayer de lui faire peur. Je ne la connais pas donc après tout, peut-être qu'elle voulait réellement le faire mais, je ne sais pas, au fond de moi, je ne pense pas que ce soit possible. « Ça arrangerait bien papa...C'est ce qu'il souhaite au fond. Parce que l'arrivée de ce bébé ça ferait des vagues. Mais moi je ne veux pas. Pourtant, ça ne dépend pas de moi... C'est elle qui choisira. » Je lui souris tristement et lui pris la main. Non, elle n'était pas la seule à choisir dans l'histoire. Il faut juste qu'il assume et qu'il retourne vers elle. « J'ai vu l'échographie, tu sais. En vrai, ça ne ressemble à rien. Je n'arrivais rien à discerner. Et pourtant, ça m'a fait quelque chose de la voir ! Je n'sais pas. Ca m'a prouvé qu'il était bien là et qu'on ne pouvait pas s'en débarrasser comme d'un vulgaire déchet... »

Je soupirai avant de prendre la parole. Parfois, j'avais vraiment l'impression d'être la grande sœur, l’aînée de la famille. Parfois, Thomas a besoin qu'on le prenne par la main et qu'on lui montre le chemin à prendre. « Tu sais Thomas, tu as aussi ton mot à dire là-dedans. C'est aussi ton bébé et si tu le veux, tu dois lui dire. Ce n'est pas parce qu'elle a parlé d'avortement qu'elle le fera. Je ne la connais pas donc je ne peux pas te dire si oui ou non elle le pensait mais, je suis sûre qu'elle a dit ça pour te faire peur et que tu te décides. » Je m'approchai de lui et posai ma tête sur son épaule. J'aimais mon frère et je savais que parfois, il avait besoin d'un câlin pour aller mieux. « Si tu l'aimes, si tu veux assumer, il va falloir que tu la rappelles, que tu prennes de ses nouvelles. Si tu t'intéresses à elle, ça sera déjà un pas vers elle. Mais, je ne peux pas agir pour toi Thomas. Je ne peux pas être prête à ta place. » Je savais où était le fond du problème et j'allais essayer de lui ouvrir les yeux comme je pouvais en espérant que ça le fera au moins réfléchir. « Je sais que pour toi c'est dur d'accepter ça. Tu vas être papa et pour toi ça veut dire te ranger, te poser et grandir. Et c'est ça qui te fait peur. Mais, un bébé c'est aussi important qu'un mariage. Sauf que le mariage peut être éphémère alors que ton enfant sera toujours là pour toi. Et je sais que tu seras un père formidable même si je sais qu'au fond de toi, tu en doutes. Tu ne seras pas comme papa et tu ne feras pas les erreurs qu'il a fait avec nous. Tu vaux mieux que lui. »
fiche par blackheart. - image par crédit.


Ain't it fun.
I don't mind letting you down easy but just give it time. If it don't hurt now then just wait, just wait a while. You're not the big fish in the pond no more. You are what they're feeding on. So what are you gonna do when the world don't orbit around you? - blackheart & paramore & tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   11.06.14 12:49

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Holly Hamilton & Thomas Hamilton.
 
What's going on? .




À la minute où j'ai prononcé ce mot, 'mais', j'ai senti ma sœur se tendre et déjà je regrettai d'avoir voulu donner des détails. J'aurais dû me limiter à une brève description de Nastia, de notre rencontre et une justification concernant mon infidélité vis à vis d'Elsa. Ca aurait certainement suffit et Holly ne m'en aurait pas demandé plus. Elle aurait eu assez à emmagasiner pour la journée.
Les yeux de ma sœur s'exorbitèrent lorsque je lui expliquai qu'à l'annonce de ma future paternité j'avais plutôt mal régis. En même temps, qui aurait bien réagis ?! Nastia ne m'a rien annoncé du tout, elle a préféré attendre que je le découvre par moi-même... C'est puéril et vraiment pas correct de sa part. Effectivement, j'aurais pu me contenir et éviter de laisser place à mon excessivité habituelle, mais je suis certain que personne n'aurait bien réagis... Encore moins lorsque l'on sait que cet enfant c'est ma maîtresse qui le porte et non pas ma fiancée. C'est tellement compliqué... Tout est toujours tellement compliqué.
J'expliquai par la suite à ma soeur que Nastia avait mentionné le fait de mettre fin à cette grossesse et à quel point cela pouvait arranger tout le monde. Même moi. Parce que oui, si elle avortait, je n'aurai pas besoin de me confronter à mes responsabilités. Personne ne deviendra dépendant de moi et je ne dépendrai de personne. On ne m'accusera pas d'avoir choisi Nastia par défaut -parce qu'elle est enceinte- mais bel et bien par choix. Nastia ne doutera pas de la sincérité de mes sentiments et Holly ne me comparera pas à Isaac, qui de son côté, a choisi d'assumer le bébé de sa maîtresse et même d'épouser cette dernière. Je pourrai même éviter de mentionner ce 'détail' à Elsa lorsque je lui expliquerai que je l'ai trompée...Pendant presque trois mois... Je suis conscient que lorsque j'annoncerai ça à ma fiancée je mettrai fin  à tout ce que nous avions construit en trois ans. Parce qu'après ça, elle ne pourra plus me faire confiance et en réalité je crois qu'elle aura raison. Mais lui annoncer que je suis infidèle et que je vais devenir père c'est horrible. J'ai malheureusement pu être témoin des dommages qu'une telle trahison pouvait causer...Et c'est pas beau à voir. Holly ne s'en est d'ailleurs toujours pas réellement remise. Au final, je pense que comme toujours notre père n'a pas totalement tort. Si horrible soit-elle, la solution de l'avortement semble la plus avantageuse pour tous. Mon Dieu ! Je deviens aussi insensible que lui !

Je secouai ma tête afin de chasser ces horribles pensées lorsque j'entendis ma petite soeur soupirer. Elle semblait fatiguée de ce genre d'histoires. Fatiguée de devoir adopter le rôle de la grande soeur et ce depuis l'adolescence. Elle avait toujours été présente pour moi, pour me conseiller et m'orienter et même si je n'appliquais pas forcément ses conseils, j'aimais les entendre parce qu'au fond ils étaient une valeur sûre. « Tu sais Thomas, tu as aussi ton mot à dire là-dedans. C'est aussi ton bébé et si tu le veux, tu dois lui dire. Ce n'est pas parce qu'elle a parlé d'avortement qu'elle le fera. Je ne la connais pas donc je ne peux pas te dire si oui ou non elle le pensait mais, je suis sûre qu'elle a dit ça pour te faire peur et que tu te décides. » Un sourire gêné s'esquissa sur mes lèvres, puis je sentis sa tête blonde se poser sur mon épaule. « Tu sais... Je ne suis pas certain de le vouloir. Je veux dire...J'ai de la peine à concevoir qu'on puisse s'en débarrasser, mais j'ai encore plus de peine à m'imaginer m'occuper d'un bébé. C'est vraiment pas le bon moment. » Tout était tellement confus dans ma tête. J'avais conscience de me contredire totalement. D'un côté je ne voulais pas qu'elle avorte, mais d'un autre, je pense que ça me soulagerait d'un énorme poids. La seule chose dont j'étais certain c'est que je ne voulais pas prendre LA décision qui scellerait le sort de cet enfant. On en revenait toujours au même problème : Mon incapacité chronique à faire des choix ou prendre des décisions. Je pense que d'une certaine manière, si je n'osais pas reprendre contact avec Anastasia c'est que je savais qu'elle attendrait de moi de prendre une décision. Eviter Nastia, c'était éviter de faire ce choix bien trop important.« Si tu l'aimes, si tu veux assumer, il va falloir que tu la rappelles, que tu prennes de ses nouvelles. Si tu t'intéresses à elle, ça sera déjà un pas vers elle. Mais, je ne peux pas agir pour toi Thomas. Je ne peux pas être prête à ta place. » Je poussai un profond soupir avant de hocher la tête de droite à gauche. « Tu ne comprends pas. Je pense que je l'aime, mais il y a Elsa. Je vais passer pour qui si tout ça se sait ? Et... et si je rappelle Nastia, elle me demandera de revenir en ayant fait un choix. Un choix entre elle et Elsa, mais surtout un choix au sujet de l'avenir de ce bébé. Je ne suis pas capable de faire ça. Elle a dit que si elle le gardait et que je n'en voulais pas je devrai abandonner mes droits sur l'enfant. Et si je change d'avis ? Et si je regrette plus tard ? J'ai l'impression que tout va trop vite et qu'on me force constamment à prendre des décisions à la hâte sans que je puisse réfléchir. » J'étais étonné de ma franchise et de la manière dont j'avais su identifier enfin une partie du problème. Je savais que cette réponse exaspérerait Holly, elle avait toujours été agacée par mon côté indécis... Mais j'étais comme ça...J'avais de la peine à choisir parce qu'il fallait constamment que je pèse le pour et le contre avant de me rendre compte pour mon plus grand malheur que la balance était en parfait équilibre... Comment faire un choix rationnel dans ces cas là ? « Je sais que pour toi c'est dur d'accepter ça. Tu vas être papa et pour toi ça veut dire te ranger, te poser et grandir. Et c'est ça qui te fait peur. Mais, un bébé c'est aussi important qu'un mariage. Sauf que le mariage peut être éphémère alors que ton enfant sera toujours là pour toi. Et je sais que tu seras un père formidable même si je sais qu'au fond de toi, tu en doutes. Tu ne seras pas comme papa et tu ne feras pas les erreurs qu'il a fait avec nous. Tu vaux mieux que lui. » Je me frottai nerveusement ma main sur mon bras avant de sortir mon paquet de cigarettes. Cette situation était horriblement stressante, voir même angoissante, et depuis ma dispute avec Nastia, je n'avais cessé mon augmentation de nicotine. Je peinai à allumer ma cigarette mais après quelques essais, mon briquet joua enfin son rôle et je pu tirer une première latte. Mes yeux fermés respiraient une décontraction faussement jouée, trahie par ma main tremblante. Après avoir savouré ces quelques secondes de répits, je reportai mon attention sur ma soeur. « Un bébé ce n'est pas comme un mariage. Mon enfant ne sera pas toujours la pour moi, je devrai toujours être là pour lui. C'est loin d'être pareil, Holly...Et franchement... Je doute de valoir mieux que papa... » Non... Je devais être même pire que lui... Je me surprenais à avoir des pensées parfois similaires aux siennes... En revanche, lui avait la qualité de savoir prendre des décisions et assumer ses conneries. Ce n'était pas mon cas.
fiche par blackheart. - image par crédit.




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 93
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   14.06.14 21:29

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Thomas Hamilton & Holly Hamilton.
 
What's going on? .


« Tu sais... Je ne suis pas certain de le vouloir. Je veux dire...J'ai de la peine à concevoir qu'on puisse s'en débarrasser, mais j'ai encore plus de peine à m'imaginer m'occuper d'un bébé. C'est vraiment pas le bon moment. » Et voilà, encore une réaction typique de Thomas. Un enfant, un vrai de vrai. La pauvre Anastasia, je ne la connais pas mais je sais déjà que lorsqu'elle aura pris sa décision et si mon frère se décide à porter ses couilles, elle n'aura pas un mais deux enfants. Je serais là pour l'aider et heureusement d'ailleurs ! Mais, pour en revenir à mon frère, c'est typique de lui de penser comme ça, de cette manière. Il veut mais il ne veut pas à la fois. Il assume face à notre père mais en fait, il ne s'en sent pas capable. Allons bon... Le petit Thomas allait devoir entrer dans le monde des adultes et il était grand temps que mon frère grandisse. J'ai beau l'adorer, il m'énerve quand il agit comme ça.
« Tu ne comprends pas. Je pense que je l'aime, mais il y a Elsa. Je vais passer pour qui si tout ça se sait ? Et... et si je rappelle Nastia, elle me demandera de revenir en ayant fait un choix. Un choix entre elle et Elsa, mais surtout un choix au sujet de l'avenir de ce bébé. Je ne suis pas capable de faire ça. Elle a dit que si elle le gardait et que je n'en voulais pas je devrai abandonner mes droits sur l'enfant. Et si je change d'avis ? Et si je regrette plus tard ? J'ai l'impression que tout va trop vite et qu'on me force constamment à prendre des décisions à la hâte sans que je puisse réfléchir. » J'avais envie de l’étriper. J'avais envie de lui sauter à la gorge et de le secouer pour qu'il se réveille. Bon sang, Elsa et encore Elsa. Est-ce qu'il se rend compte qu'elle se moque de lui en fréquentant les O'Toole ? Est-ce qu'il se rend compte que si elle n'a pas voulu reparler à Oney après leur baiser c'est qu'il y a anguille sous roche ? Qu'est-ce qu'il peut être naïf parfois ! Il est peut-être entrain de gâcher une belle histoire pour une histoire vouée à l'échec. Et en plus, je déteste Adkins. Elle m'agace. Non, elle me sort par les trous de nez. Je ne relevai pas le début de sa tirade. Qu'est-ce qu'on allait penser de lui ? Mais il fallait y penser avant mon petit ! Maintenant, va falloir assumer tes actes !

« Un bébé ce n'est pas comme un mariage. Mon enfant ne sera pas toujours la pour moi, je devrai toujours être là pour lui. C'est loin d'être pareil, Holly...Et franchement... Je doute de valoir mieux que papa... » Je le regardai fixement, complètement hallucinée par ce qu'il venait de dire. Alors quoi, pour lui c'est une obligation de s'occuper d'un petit être qui dépend de lui ? Pour lui, c'est une corvée d'aimer sa propre chair, son propre sang ? Pour lui, c'est une corvée d'avoir fondé par erreur ce que des milliers de personnes essaient de fonder mais n'y arrivent pas ? C'est ingrat, égoïste et minable. Là, j'avais du mal à reconnaître mon frère et j'avoue que la fin de sa phrase me semblait véridique à cette heure ci. Il n'y avait que lui pour dire ce genre de choses et c'était une honte. Comment reprocher un accident qui en plus, se trouve être une vie humaine. J'étais révoltée et je ne pouvais plus tenir en place alors, je finis par me lever brusquement, comme si j'étais brûlée par sa présence à côté de la mienne.
« J'arrive pas à croire que tu sois mon frère ! Qui êtes-vous et qu'avez vous fait de lui ?! Non parce que sérieusement, réveille toi Thomas ! C'est sûr que là, tu ne vaux pas mieux que papa et tu sais pourquoi ? Parce que tu parles comme un gros connard égoïste qui se fiche bien de la vie d'un petit être humain! » Je commençai à sortir de mes gongs mais là, j'en pouvais plus. Entre ses excuses à la con, son Elsa, ses paroles plus que révoltantes et sa façon de faire les choses, il fallait que quelqu'un le remette à sa place. Et une bonne fois pour toute. Il était vraiment entrain de tout foutre en l'air sans même s'en rendre compte. J'avais compris ce qu'il se passait avec cette Anastasia avant même qu'il ne m'en parle alors, qu'il se mette à tout gâcher à cause de mon père et de cette blondasse qui lui sert de fiancée, je ne suis pas d'accord.

« Pauvre toi, tu ne sais pas comment assumer tes conneries devant les autres quand ils sauront ? Mais réveille toi Thomas, grandis et porte tes couilles ! Sois un homme pour une fois ! T'es entrain de tout gâcher ! T'es entrain de tout foutre en l'air ! Si t'as trompé Elsa, c'est qu'il y a une raison alors arrête de te chercher des excuses pour fuir la nouvelle fille dans ta vie. T'as peur de quoi ? D'un bébé de trois kilos qui pleurera parce qu'il aura faim et qu'il faudra changer et aimer tout le reste de la journée ?! De tes sentiments pour une fille qui a l'air géniale parce qu'elle a su te voler à ta fiancée et te changer ce que l'autre n'a jamais réussi à faire ?! Et bah dis donc, t'es un beau courageux! » J'eus un rire cynique avant de lui asséner un dernier coup. « Tu te rends compte que tu souhaites la mort de ce bébé pour te soulager la conscience et pour sauver les apparences ? Est-ce que tu te rends compte que tu préférerais t'en débarrasser alors que des personnes ne pourront jamais connaître ce bonheur que d'être parents ? Je te trouve plutôt gonflé et injuste. Même Isaac n'a pas agi et réagi ainsi. »
fiche par blackheart. - image par crédit.


Ain't it fun.
I don't mind letting you down easy but just give it time. If it don't hurt now then just wait, just wait a while. You're not the big fish in the pond no more. You are what they're feeding on. So what are you gonna do when the world don't orbit around you? - blackheart & paramore & tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   15.06.14 13:41

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Holly Hamilton & Thomas Hamilton.
 
What's going on?



J'avais pensé pouvoir me confier à cœur ouvert à celle qui avait toujours su m'écouter sans me juger. Pourtant, plus je parlais et plus je la voyais bouillir de l'intérieur, attendant le moment propice pour exploser. Je savais que cette fois-ci ne serait pas comme les précédentes. Cette fois-ci, Holly ne serait pas cette oreille attentive qui ne prend pas de parti...Et je regrettais déjà de m'être confié à elle...C'était une grosse erreur. Elle se leva telle une furie des escaliers et je la regardai d'un air renfrogné.« J'arrive pas à croire que tu sois mon frère ! Qui êtes-vous et qu'avez vous fait de lui ?! Non parce que sérieusement, réveille toi Thomas ! C'est sûr que là, tu ne vaux pas mieux que papa et tu sais pourquoi ? Parce que tu parles comme un gros connard égoïste qui se fiche bien de la vie d'un petit être humain! » Je pestai d'agacement. Non mais qui elle était pour me juger comme ça ? Elle n'avait jamais été à ma place, elle ne connaissait pas la situation en détails, ni même le malaise dans lequel je vivais depuis que je jonglais entre ces deux filles. Oh oui, au départ c'était amusant, mais cette situation finit par vous ronger et au final on s'en sort détruit et on brise ceux qui nous entourent par la même occasion. C'est ça le pire je crois... Savoir qu'à cause de mes conneries, j'ai entraîné dans mon malheur Nastia et Elsa. Les deux femmes auxquelles je tenais le plus. « Je te conseille de surveiller ton langage, Holly ! Tu ne comprends rien parce que t'as écouté à moitié ce que je viens de dire ! » Trop hors d'elle, ma sœur ne prit pas en considération ce que je venais de dire, préférant se laisser entraîner par la spirale infernale de sa colère. Une colère mal placée parce qu'au fond je savais qu'elle n'était pas en colère uniquement contre moi, mais aussi contre Isaac ... Et elle faisait le lien entre lui et moi. Ca la rendait folle que je puisse avoir un point en commun avec son imbécile d'ex. Mais elle se trompait, je n'étais pas comme lui et Nastia n'avait rien à voir avec sa Russe.

« Pauvre toi, tu ne sais pas comment assumer tes conneries devant les autres quand ils sauront ? Mais réveille toi Thomas, grandis et porte tes couilles ! Sois un homme pour une fois ! T'es entrain de tout gâcher ! T'es entrain de tout foutre en l'air ! Si t'as trompé Elsa, c'est qu'il y a une raison alors arrête de te chercher des excuses pour fuir la nouvelle fille dans ta vie. T'as peur de quoi ? D'un bébé de trois kilos qui pleurera parce qu'il aura faim et qu'il faudra changer et aimer tout le reste de la journée ?! De tes sentiments pour une fille qui a l'air géniale parce qu'elle a su te voler à ta fiancée et te changer ce que l'autre n'a jamais réussi à faire ?! Et bah dis donc, t'es un beau courageux! » J'encaissai ses critiques, ses insultes et sa façon bien à elle de réécrire l'histoire, mais son rire cynique à la fin de sa longue tirade de reproches fut de trop. Je me levai furax alors que la veine sur mon front commençait à faire son apparition, comme à chaque fois lorsque je tente tant bien que mal de contenir ma colère. Je m'approchai de la tornade qu'était devenue ma sœur avant d'hausser le ton. « Tais-toi, Holly. Là c'est bon, j'pense que t'en a assez dis » Mais elle ne semblait pas de cet avis. Toujours aussi sourde à ce que je lui disais, elle continua sur sa lancée. Usant de mots toujours plus tranchant, de comparaisons toujours plus blessantes. « Tu te rends compte que tu souhaites la mort de ce bébé pour te soulager la conscience et pour sauver les apparences ? Est-ce que tu te rends compte que tu préférerais t'en débarrasser alors que des personnes ne pourront jamais connaître ce bonheur que d'être parents ? Je te trouve plutôt gonflé et injuste. Même Isaac n'a pas agi et réagi ainsi. » Ce fut les mots de trop. Comment osait-elle me traiter d'assassin alors que de toute manière rien n'avait encore été décidé. Et si Nastia avortait ce n'était pas seulement pour sauver les apparences, mais aussi pour notre bien à nous. À elle et à moi. On est simplement pas prêt à être parents. Du moins, moi je ne lui suis pas. Et tenter de me faire culpabiliser en mentionnant ces personnes qui ne peuvent pas avoir d'enfants...Pfff... Pitoyable et complètement déplacé. Mais ce qui me mit hors de moi fut la comparaison qu'elle fit en disant qu'Isaac valait mieux que moi. De quel droit elle se permettait de dire ça ? Isaac est une véritable ordure, un coureur de jupon qui n'a jamais pensé au bien de ma sœur. Je ne suis pas comme ça ! Jamais je ne serai pire que lui.

Les muscles de ma mâchoire claquèrent alors que je sentis une vague de rage monter en moi. Cette fois-ci, je ne pu la contenir. Elle en avait trop dit. En deux pas j'avais rejoins ma sœur et avec une force considérable – que seule la colère pouvait m'offrir- ma main se retrouva sur sa joue. Je l'avais frappée avec le dos de ma main. Le coup avait été violent, bien plus violent qu'une simple gifle qu'on donnerait avec la paume... « Je t'ai dis de la fermer ! » Je venais de frapper si fort ma sœur qu'elle manqua de tomber lourdement par terre. Je venais de frapper ma soeur. Putain quel con ! Peu à peu je reprenais mes esprits et me rendais compte de la violence de mon geste. Ma main tremblait légèrement et mes yeux grands ouverts fixaient Holly l'air abruti et choqué. Je m'approchai d'elle hésitant et désolé alors qu'elle semblait reprendre ses esprits. « Holly...Je..écoute, je n'voulais pas....Excuse moi. »
fiche par blackheart. - image par crédit.




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 93
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   16.06.14 11:16

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Thomas Hamilton & Holly Hamilton.
 
What's going on? .


Plus j'avançais dans mon discours. Plus j'avançais dans mes reproches. Plus j'allais loin, plus je le voyais bouillir et je savais qu'il y aurait des représailles. Je connais assez mon frère pour le savoir mais, je refusais de le laisser s'en sortir si facilement. C'est quoi cette attitude d'enfant pourri gâté ? C'est quoi cette attitude de je te prends avec les bons côtés mais comme y en a un mauvais, je te jette là d'un coup. Non mais, j'en reviens pas réellement et j'avoue que ça me peine de le voir comme ça. Cet homme là, je ne le connais pas. Et pourtant, je continuais de m'y frotter. C'était comme si je ne pouvais plus m'arrêter, comme si j'avais besoin de lui dire qu'il faisait des conneries, qu'il gâchait tout avec son comportement. Je dois avouer que jamais je n'aurais pensé qu'il allait se passer ce qui allait suivre. Jamais je n'avais vu mon frère violent et surtout pas avec moi. Enfin si, une fois il m'avait poussé mais c'était dans sa colère et dans la précipitation, il n'avait pas eu l'intention de le faire. Mais là, je n'avais pas imaginé que je me retrouverais dans cette situation avec lui.
C'est lorsque le dos de sa main atterrit sur ma joue que je compris ses intentions. C'est lorsque je faillis tomber sous la force du coup que je me rendis compte que mon frère avait osé lever la main sur moi. C'est lorsque le goût du sang se fit sentir dans ma bouche que je compris ce qui était entrain de se passer. « Je t'ai dis de la fermer ! » Ma main sur la joue, je le regardais complètement ahurie mais surtout, sonnée par le coup. J'étais choquée qu'il ait osé me toucher ainsi, j'étais choquée qu'il s'en prenne à moi. Alors oui, j'avais été loin dans mes mots mais est-ce une raison pour me donner un coup pareil ? Non ! Rien ne justifie la violence et surtout pas quand il s'agit de mon frère. Il a toujours été excessif mais jamais il ne s'est montré ainsi. C'est depuis qu'il fréquente Elsa qu'il se permet ce genre de choses. Je le savais que cette femme était mauvaise.

Il s'approcha de moi mais je reculai. Je ne voulais pas qu'il m'approche, pas après ça. Il avait l'air désolé mais le mal était déjà fait et il n'aura plus jamais l'occasion de refaire un tel geste. « Holly...Je..écoute, je n'voulais pas....Excuse moi. » Sans que je ne comprenne vraiment, je me mis à pleurer. Sûrement sous le choc mais surtout, à cause du goût amer de certains souvenirs. Ça me rappelait Isaac. Ça me rappelait à quel point il pouvait devenir violent lorsque je le menaçais de le quitter. Il m'avait déjà giflé un nombre incalculable de fois comme venait de le faire mon frère mais, je n'ai jamais rien dit à personne. Pourquoi ? A quoi bon enfoncer l'homme que j'aimais quand toute ma famille ne le portait déjà pas dans son cœur. Ça aurait servi à quoi de le ressortir à ma rupture ? Peut-être à éviter ça même si je doute que ça aurait empêché mon frère. « Ne m'approche surtout pas ! Je te le pardonnerais jamais ! Surtout venant de toi... » Je ramassai mon sac sur le sol avant de chercher mes clés de voiture. Je refusais de rester plus longtemps ici. Je refusais de rester près de lui plus longtemps. Tout me faisait penser à Isaac et là, c'était plus que ce que je pouvais encaisser. « Que tu viennes en me disant que t'as mise enceinte ta maîtresse, je veux bien l'encaisser. Que tu viennes et me dises que tu ne veux pas garder ce bébé, j'accepte. Mais que tu viennes et que tu me frappes, je suis pas d'accord ! Tu prétends valoir mieux que lui mais t'es pareil Thomas parce que oui, je te le dis aujourd'hui, il m'a déjà frappé comme tu viens de le faire! »
Je redoutais sa réaction mais à vrai dire, je n'avais plus rien à perdre. Je venais de perdre mon frère et c'était ce qui pouvait être de pire dans ma vie. « J'espère vraiment que tu te rendras compte de qui tu es devenu avec Elsa, Thomas. Tu n'es pas comme ça, tu n'es pas le frère que j'ai toujours aimé. Je le revois encore en toi mais pas quand ça la touche elle, quand ça touche Nastia oui. Alors, si tu veux pas perdre une personne qui t'aime, t'as intérêt de te reprendre et d'aller la voir parce que moi, c'est terminé. » Et je pris le chemin de ma voiture, refusant de me retourner pour le regarder. J'étais déçue, humiliée mais surtout, effrayée par mon frère.

fiche par blackheart. - image par crédit.


Ain't it fun.
I don't mind letting you down easy but just give it time. If it don't hurt now then just wait, just wait a while. You're not the big fish in the pond no more. You are what they're feeding on. So what are you gonna do when the world don't orbit around you? - blackheart & paramore & tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   16.06.14 21:40

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Holly Hamilton & Thomas Hamilton.
 
What's going on? .


Ma main était encore chaude après la gifle que je venais d'infliger à ma soeur. Je la fixai l'air ahuri alors que je tentai d'articuler quelques mots.... Quelques excuses sans consistance tant j'étais hors de moi. Je savais que j'avais tendance à être excessif, voir même parfois impulsif, mais avoir recours à la violence parce que la vérité que nous crachait à la figure notre petite soeur nous faisait trop mal...C'était... pitoyable. Je m'étais abaissé à un niveau dont personne ne pouvait être fièr. Je tentai de m'approcher d'elle, alors qu'instinctivement elle recula. Ma gorge se serra alors que j'eus l'impression que je venais de recevoir un coup de poignard dans le ventre. Ma propre soeur me regardait comme si j'étais un étranger. Autant vous dire que cette vision m'avait fait mal. « Ne m'approche surtout pas ! Je te le pardonnerais jamais ! Surtout venant de toi... » siffla -t elle rapidement.

Je restai immobile sans rien dire complètement perdu. Son regard s'était embué et des larmes commencèrent à perler ses joues. Je n'avais qu'une envie c'était de m'approcher d'elle et de la serrer fort dans mes bras... Mais je savais que si j'avançais d'un pas elle reculerait de deux... Ca ne servirait à rien sauf de me conforter dans l'idée que je venais de casser quelque chose entre elle et moi. « Holly... » Ma voix s'était cassée, ne me laissant pas l'opportunité de chercher un argument qui justifierait cet acte. De toute façon, il semblerait qu'elle n'ait pas l'intention de me laisser me justifier. Je le regardai ramasser en vitesse ses affaires, alors que j'étais là, impuissant face à sa colère et son mépris. « Que tu viennes en me disant que t'as mise enceinte ta maîtresse, je veux bien l'encaisser. Que tu viennes et me dises que tu ne veux pas garder ce bébé, j'accepte. Mais que tu viennes et que tu me frappes, je suis pas d'accord ! Tu prétends valoir mieux que lui mais t'es pareil Thomas parce que oui, je te le dis aujourd'hui, il m'a déjà frappé comme tu viens de le faire! » J'étais entrain d'encaisser sagement les dernières choses qu'elle avait à me dire, alors que sa dernière phrase me sorti de mon apathie. Je fronçai les sourcils tentant de comprendre ce qu'elle venait de me balancer à la figure. J'avais bien entendu ? « Quoi ? Il t'a frappé !? Et t'es restée avec ce connard et tu ne m'as jamais rien dis ? » J'étais complètement à côté de la plaque, je savais que ce n'était pas le moment de lui faire la morale et de s'attaquer au sujet sensible qu'était Isaac... Aujourd'hui, il était question de moi. De moi et de mes conneries... Et pourtant, je n'arrivait pas à m'enlever cette image de la tête...Ce salaud qui osa porter la main sur ma soeur... Je déglutis difficilement avant de lacher ma soeur du regard. Il fallait juste que j'évite de penser à ça... Que j'évite d'imaginer Isaac la frapper. C'était hypocrite de mépriser autant Isaac alors qu'au final, je venais d'agir exactement comme lui... Elle n'avait peut-être pas tort. J'étais peut-être un gros salaud comme son ex... Sauf que moi j'avais l'audace de penser le contraire.

Je tournai le dos à ma soeur, alors que je passai nerveusement ma main dans mes cheveux avant d'expirer bruyamment. « J'espère vraiment que tu te rendras compte de qui tu es devenu avec Elsa, Thomas. Tu n'es pas comme ça, tu n'es pas le frère que j'ai toujours aimé. Je le revois encore en toi mais pas quand ça la touche elle, quand ça touche Nastia oui. Alors, si tu veux pas perdre une personne qui t'aime, t'as intérêt de te reprendre et d'aller la voir parce que moi, c'est terminé. »  Je fis volte-face avant de pousser une espèce de grognement. « Oh, mais arrête les mélodrames. Et cesse de toujours mettre la faute sur Elsa. » M'ignorant totalement, Holly rejoignait au pas de course sa voiture. Je la rattrapai avant d'agripper son poignet avec force. « Ecoute-moi quand je te parle. Ca t'évitera de tout surinterpréter et de réécrire l'histoire. Elsa ne m'a pas changé et je suis toujours le même...Seulement tu ne connaissais peut-être pas ce côté -là de moi. » Je sentais bien qu'Holly  voulait se soustraire à mon emprise et pourtant, j'avais peur que si je la lâchais, je la perdrait pas. J'avais besoin de finir de m'expliquer avant. « Je suis sincèrement désolé pour tout Holly. Je ne recommencerai plus. Tu peux croire que c'est juste des promesses en l'air...Comme j'ai tellement l'habitude d'en faire, mais crois moi c'est vrai. Tu m'as mis hors de moi parce que... Parce que parfois c'est dur de se ramasser la vérité en face... Mais tu ne peux pas m'abandonner maintenant... Là j'ai besoin d'un soutien et tout le monde me tourne le dos.Si toi aussi tu le fais, je...Je ne sais plus quoi faire. »
fiche par blackheart. - image par crédit.




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 93
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   30.06.14 20:03

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Thomas Hamilton & Holly Hamilton.
 
What's going on? .


« Quoi ? Il t'a frappé !? Et t'es restée avec ce connard et tu ne m'as jamais rien dis ? » Je levai les yeux au ciel. Comme si ça aurait changé quelque chose. Comme si Thomas serait sortit de sa petite bulle nommée Elsa pour se préoccuper de ce genre de choses. La preuve, ma mère avait remarqué certains signes mais pas lui. Pourtant, c'était plutôt voyant mais j'avais toujours réussi à mettre la faute sur des patients violents et non sur Isaac. Si la personne qui me connaît le mieux dans cette famille n'avait rien remarqué à l'époque, qu'aurait-il changé à la situation si je lui avais dit ? Rien. Il n'était plus le frère que j'aimais tant et le pire, il était aveugle et ne voyait pas la réalité en face. Il préférait nier et se complaire dans l'idée qu'elle était la fille parfaite, la fille de sa vie. Je sais que ce n'est pas le cas, elle n'a jamais été digne de lui. Je n'ai jamais aimé cette fille et c'est de mal en pis. Vivement qu'il se rende compte qu'Anastasia est beaucoup mieux pour lui. Et je n'ai pas besoin de la rencontrer pour le savoir, ça se voit sur le visage de mon frère et sur son attitude.

Il poussa une sorte de grognement alors que je m'éloignais de lui, de cet endroit qui me rendait malade ces derniers temps. Je n'en revenais pas que ma relation avec Thomas soit arrivée à ce stade. Non seulement avec Elsa, il s'était éloigné de moi mais en plus de ça, elle venait d'être l'une des raisons pour lesquelles je n'allais sûrement plus parler à mon frère. Je n'étais pas réellement rancunière mais pour le coup, je vais avoir du mal à lui pardonner. « Oh, mais arrête les mélodrames. Et cesse de toujours mettre la faute sur Elsa. » Je ne l'écoutai même pas, je n'avais pas envie de l'entendre prendre sa défense alors qu'elle était aussi coriace que de la mauvaise herbe. Il préférait se disputer avec moi que de lâcher prise sur une fille qui l'a fait souffrir et qui en a embrassé un autre, qu'importe ce qu'elle a pu dire. Je l'entendis me courir après et sa poigne sur mon bras me fit me retourner. J'essayai immédiatement de me soustraire à sa prise mais ce fut vint. « Ecoute-moi quand je te parle. Ca t'évitera de tout surinterpréter et de réécrire l'histoire. Elsa ne m'a pas changé et je suis toujours le même...Seulement tu ne connaissais peut-être pas ce côté -là de moi. » Il ne se rendait même pas compte à quel point il était blessant. Il ne se rend même pas compte à quel point il se voile la face et à quel point il a changé. S'il ne veut pas voir la vérité en face, je ne peux plus rien faire pour lui. Je n'ai plus envie de rien faire pour lui. Ce côté là de lui, je le connaissais mais il n'avait jamais été aussi violent et fort. Non, Thomas n'avait jamais levé la main sur une fille et il ne l'aurait jamais fait avant elle.

J'essayai un peu plus de me soustraire de son emprise, ne pouvant plus le regarder ou même l'écouter. Il aurait beau dire ce qu'il veut, je ne veux plus le voir. « Je suis sincèrement désolé pour tout Holly. Je ne recommencerai plus. Tu peux croire que c'est juste des promesses en l'air...Comme j'ai tellement l'habitude d'en faire, mais crois moi c'est vrai. Tu m'as mis hors de moi parce que... Parce que parfois c'est dur de se ramasser la vérité en face... Mais tu ne peux pas m'abandonner maintenant... Là j'ai besoin d'un soutien et tout le monde me tourne le dos.Si toi aussi tu le fais, je...Je ne sais plus quoi faire. » J'eus un rire cynique. Il ne récolte que ce qu'il sème. Ça fait bien trop longtemps que je ne sers plus à rien dans sa vie alors pourquoi ça changerait maintenant ? C'était vraiment rigoler du monde et j'étais sincèrement blessée. Je me sentais comme un kleenex dont on se sert une fois et qu'on jette immédiatement après usage. « Le mal est fait Thomas. Ça fait bien trop longtemps que tu t'éloignes de moi pour que de simples paroles suffisent pour apaiser les choses. Tu me parles mal, tu te mets toujours du côté des autres au lieu de me défendre moi, ta sœur. Je sais même plus qui tu es Thomas! » Ma gorge se serra un peu lorsque je débitai la fin de ma phrase. Je me rendais compte à quel point s'était vrai, à quel point j'avais perdu de vue ce frère que j'avais tant aimé. Je ne m'en rendais compte qu'aujourd'hui. Il y a encore quelques temps, mon frère aurait été incapable de tromper la fille qu'il aimait et même si c'était un mal pour un bien selon mon avis, ça n'était pas dans ses habitudes de le faire. « Tu n'as pas besoin de moi, tu ne veux pas de mes conseils. Ce que tu veux c'est que je te dise ce que tu veux entendre mais je ne te ferais pas ce plaisir. Pas aujourd'hui. Tu as besoin de faire ton choix et tu sais très bien ce que tu veux vraiment, tu te voiles juste la face en t'accrochant à une fille qui te fera toujours passer pour le dindon de la farce et après ses amis. Parce que oui Thomas, elle ne l'a peut-être pas montré encore mais le jour où elle devra réellement choisir entre toi et eux, je ne suis pas sûre que finalement, tu sois gagnant. » Je soupirai avant de lui dire une dernière chose. « Tu as le bonheur à portée de main et tu es entrain de tout gâcher pour une fille qui n'en vaut pas la peine. Je trouve ça dommage surtout que toi comme moi savons très bien qu'elle influence ta maîtresse à sur toi. »

fiche par blackheart. - image par crédit.


Ain't it fun.
I don't mind letting you down easy but just give it time. If it don't hurt now then just wait, just wait a while. You're not the big fish in the pond no more. You are what they're feeding on. So what are you gonna do when the world don't orbit around you? - blackheart & paramore & tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   02.07.14 17:09

There was a time, I used to look into my father's eyes. In a happy home, I was a king I had a gold throne.Those days are gone, now the memories are on the wall ♪♫ - Holly Hamilton & Thomas Hamilton.
What's going on? .


Perdu. Oui… C’est exactement le mot qui convient à l’instant que je suis entrain de vivre. Non seulement perdu à cause de deux femmes qui me déchirent de l’intérieur, mais aussi perdu parce que pour la première fois on ne cède pas à mes caprices. Perdu parce que celle qui m’a toujours soutenue envers et contre tous me tourne désormais le dos de manière des plus abruptes. Perdu, parce qu’une partie de moi sait qu’elle a raison et que l’autre tente tant bien que mal de me le cacher. Perdu parce que le voile qui m’enfermait dans ma bulle parfaite à été soulevé, et Holly a fait tomber les quilles. Désormais je ne peux plus jongler indéfiniment entre Nastia et Elsa. Je dois en garder qu’une seule, ou perdre les deux. Mais le pire, c’est quoi quoique je décide, je sens Holly s’éloigner et je ne sais pas comment la faire revenir. Il semblerait que j’ai abattu mes dernières cartes – pour aujourd’hui- et que mon air de chien battu n’a pas suffit –cette fois. « Le mal est fait Thomas. Ça fait bien trop longtemps que tu t'éloignes de moi pour que de simples paroles suffisent pour apaiser les choses. Tu me parles mal, tu te mets toujours du côté des autres au lieu de me défendre moi, ta sœur. Je sais même plus qui tu es Thomas! » Je déglutis bruyamment, encaissant ses paroles avec peine, enfermé cette fois dans le mutisme. Si elle ne savait plus qui j’étais, je dois bien avouer que moi-même j’avais du mal à me reconnaître parfois. Je savais que j’étais impulsif et parfois colérique, mais de là à frapper ma propre sœur…Je m’en voulais horriblement, mais ça ne suffisait plus. J’avais commis l’irrécupérable et toutes mes tentatives pour me rapprocher d’elle seraient un fiasco car elle s’éloignerait d’autant plus. « Tu n'as pas besoin de moi, tu ne veux pas de mes conseils. Ce que tu veux c'est que je te dise ce que tu veux entendre mais je ne te ferais pas ce plaisir. Pas aujourd'hui. Tu as besoin de faire ton choix et tu sais très bien ce que tu veux vraiment, tu te voiles juste la face en t'accrochant à une fille qui te fera toujours passer pour le dindon de la farce et après ses amis. Parce que oui Thomas, elle ne l'a peut-être pas montré encore mais le jour où elle devra réellement choisir entre toi et eux, je ne suis pas sûre que finalement, tu sois gagnant. » Holly avait toujours eu ce don pour lire dans mes pensées ! Quand nous étions enfants, elle s’amusait à me dire qu’elle était médium et qu’elle connaissait tout ce que je pensais, mais aussi tout ce que je ferai... En réalité, je suis si prévisible et elle me connaît tellement bien qu’elle peut tout deviner à l’avance… Comme le ferait un excellent joueur d’échec. Holly est juste une excellente joueuse d’échecs dans la vie réelle…Enfin en ce qui concerne les autres, car lorsque ça la concerne elle…Ca laisse à désirer. « Je ne sais pas quoi dire. Si ce n’est que…Que je n’ai jamais su faire un choix et que je flippe. » Elle soupira une dernière fois avant de reprendre. « Tu as le bonheur à portée de main et tu es entrain de tout gâcher pour une fille qui n'en vaut pas la peine. Je trouve ça dommage surtout que toi comme moi savons très bien qu'elle influence ta maîtresse à sur toi. » Je ne peux pas nier que ses paroles m’avaient touchées, beaucoup plus que je ne l’aurai cru. Holly s’apprêta à rejoindre sa mini et je n’osai pas la retenir plus…J’avais trop peur de remettre une seconde fois de l’huile sur le feu. Pourtant je ne pu m’empecher de l’appeler une dernière fois. « Holly … » Elle se stoppa et m’adressa un dernier regard triste. Attendant que je termine ce que j’avais à lui dire. « Je te promets que le grand frère que t’aimes va revenir. Laisse moi juste un peu de temps. » Un peu de temps… J’avais l’impression de dire ça à toutes les femmes que je fréquentais. Ca avait commencé avec ce break et Elsa…Puis avec Nastia et maintenant avec Holly… Piètre fiancé, mauvais amant et frère violent…Que des qualités pour Thomas Hamilton.


fiche par blackheart. - image par crédit.




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   05.07.14 16:53

Terminé :coeur:




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Fairbanks
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

What's going on? | THOMAS&HOLLY (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ileen Thomas ♔ Bangarang! (terminée)
» Thomas Benjamin Degrace [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 3.0 :: It's a brave new world. :: Farewell District. :: Housings of Farewell.-