Partagez | .
 

 Enquêtes et confidences [pv Lynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 33
▪ Discussions : 732
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Enquêtes et confidences [pv Lynn]   06.06.14 18:20

Lynn P. Lee-Anderson Zoey A. Casey
Enquêtes et confidences
Participants ✦ Lynn P. Lee-Anderson et Zoey A. Casey.
Statut ✦ Privé.
Lieu ✦ Hillings Police Department.
Date ✦ Début juin 2014.
Moment ✦ Le matin.
Météo ✦ 11°C
Prévention -18 ✦ Non non, ça ne risque pas.
PNJ ✦ Non merci.


ZOEY ANNALYNNE CASEY.
« Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer. » - blackheart & fyeahshippers & fuckyeahmissbush.
   

 :pingu1:  :) Vote pour SF  :**:  :coeur1::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Enquêtes et confidences [pv Lynn]   06.06.14 20:53




ENQUÊTES ET CONFIDENCES.

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.


Et un jour de plus qui commence sous les chapeaux de roués. Autant le dire, le commissariat est littéralement débordé avec cette histoire de lapin mort et de menace sur le maire de Fairbanks. L’ambiance est d’ailleurs pas mal tendue. Même si les habitants commencent peu à peu à oublier l’incident, les policiers eux, prennent la chose très au sérieux et les recherches battent leur plein. Bien que, à vrai dire, on ne sache pas réellement vers quelle direction orienter l’enquête. Mais ça, les civils ne sont pas censés le savoir. Ils ignorent même que la police enquête actuellement et pensent que tout ceci n’était qu’une vulgaire blague de mauvais goût. Ont-ils raison ? Ce serait bien, mais dans le doute, il vaut mieux s’y atteler ! J’étais d’ailleurs sur le chemin du commissariat, à pieds en cette matinée plutôt douce. Puis il faut avouer que mon lieu de travail se trouvant dans le même quartier que mon appartement, c’est inutile d’user de l’essence pour un trajet si court. Lorsque je passe les portes du dit commissariat, je me trouve plongée dans un véritable brouhaha incompréhensible. De bon matin, tout le monde est en forme on dirait ! Certains de mes collègues courent dans tous les sens, d’autres sont affairés à leurs bureaux tandis que quelques je-m’en-foutistes campent devant la machine à café. Heureusement que je venais d’en boire un à la maison d’ailleurs car un tel boucan de si bonne heure est littéralement insupportable. Si insupportable que je fronçais automatiquement les sourcils, une main sur le front. C’est alors que je frôlais la migraine de justesse, que j’aperçus ma collègue et amie d’enfance Zoey, qui est accessoirement ma partenaire sur l’enquête. Sans plus attendre, je me dirigeais vers elle en terminant par m’asseoir au bureau qui lui faisait face. « Bien le bonjour, partenaire ! » dis-je tout en levant la main au garde à vous, histoire de détendre un peu l’atmosphère. Suite à ma bêtise, je souris à mon amie tout en retirant mon manteau. « Bon, quelles sont les nouvelles ? Aussi morbides soient-elles, tu peux y aller, je suis prête. », eh oui, bien qu’il soit encore tôt j’avais peut-être loupé quelque chose ce matin et il valait mieux que je m’en assure avant de continuer les recherches que j’avais laissé la veille. Tout en l’écoutant, j’allume mon ordinateur, y entre le mot de passe et ouvre tous les logiciels desquels je risque d’avoir besoin. Même le site du journal local, au cas où certaines informations intéressantes soient donnés par les journalistes ou autre. C’est alors que je réalise que je n’ai même pas demandé à mon interlocutrice si elle allait bien. Décidément, les matinées migraineuses ne me conviennent pas du tout ! Je lui lance un regard étonné, presque choqué, avant de lui souffler : « Est-ce que tu vas bien ? », voilà qui était bien stupide de ma part. Lancé de cette manière, elle va penser qu’elle a mauvaise mine et qu’elle ne semble pas avoir le moral. Réalisant ce que je venais de faire, je me mets à rire en me corrigeant et m’excusant d’être arrivée si rapidement sans même prendre de ses nouvelles avant d’entamer le boulot. Bon, elle ne m’en tiendra certainement pas rigueur car elle est aussi sérieuse que moi dans son travail mais bon, je préférais tout de même lui faire savoir que ce n’était qu’une étourderie de ma part. « Je crois que je suis pas très bien réveillée ce matin, il me faut un café. Je t’en prends un ? » lui demandai-je en commençant à me lever, le sourire aux lèvres.



love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 33
▪ Discussions : 732
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Enquêtes et confidences [pv Lynn]   07.06.14 11:56

C’est sympa d’être flic, on peut poser des questions de pure curiosité et les gens se disent toujours que c’est pour les besoins de l’enquête…. ♪♫ - Lynn & Zoey.
Enquêtes et Confidences.


Je dormais tranquillement quand soudain un bruit répétitif m'était arrivé aux oreilles et m'avait réveillé. Ouvrant alors difficilement un œil, puis l'autre, j'avais tourné la tête en direction de la provenance de ce bruit et c'est instinctivement que j'avais éteins mon réveil. Ouf, juste à temps ! Et dire qu'une fois encore j'avais commencé à rêver à lui, alors même que je dormais dans les bras de mon mari. Pourquoi, fallait-il que ça m'arrive ? J'étais mariée et heureuse en couple, alors pourquoi fallait-il que ces derniers temps, mon collègue de travail vienne hanter mes pensées, même quand je dormais. Ouais enfin j’exagère un peu quand je dis que tout se passe bien avec Aydhan. En réalité, cela ne va pas si bien entre nous, même si nous ne voulons rien laisser paraître devant les autres et si nous ne voulons pas voir la vérité en face. Oh nous nous aimons ça c’est certain, mais le fait que je ne puisse pas avoir d’enfants alors que nous essayons depuis deux ans d’en avoir, ne fait que nous éloigner l’un de l’autre. Le problème vient-il de lui ? De moi ? Je n’en sais rien et je n’ai pas envie de savoir ce qui fait que nous n’arrivons pas à avoir un enfant tous les deux. Et puis si ça se trouve, je m’inquiète pour rien. C’est juste le moment qui n’est pas idéal pour avoir un enfant et c’est pourquoi la nature ne veut pas que j’accueille un petit-être dans mon ventre allez savoir. Bref, ce matin-là, encore perturbée par le fait de voir Tyler dans mes rêves, encore une fois, je m’étais levée machinalement de mon lit et j’avais foncé sous la douche, après avoir choisi ma tenue du jour. Une tenue plutôt décontractée comme je les aime et surtout pas trop provocante pour ne pas paraître aguicheuse aux yeux des hommes que je côtoie tous les jours dans mon travail. Mon métier ? Je suis membre de la police locale et j’enquête sur les crimes ou les trafics en tout genre. Oh je vous vois venir lecteur masculin et un peu macho, vous vous dites sûrement que ce job n’est pas fait pour une femme et pourtant si vous saviez. Je ne suis pas la seule femme à bosser dans ce domaine-là, il y en a d’autre et croyez-le ou non, nous obtenons assez souvent de bons résultats quand même. Trois quart d’heure plus tard, une fois douchée et habiller correctement, je m’étais maquillée légèrement avant de me rendre dans ma cuisine pour me préparer mon petit déjeuner. Aydhan dormant toujours, j’avais fait tout mon possible pour ne pas faire trop de bruit, histoire de ne pas le réveiller et avant de quitter enfin le domicile, je lui avais laissé un petit mot sur le frigo, juste histoire d’égayer un peu sa journée. Prenant ensuite ma voiture, je m’étais rendu au bureau de police pour commencer une énième journée de travail. Après avoir pris connaissance de l’avancée de l’enquête dont je m’occupais avec mes collègues, dès mon arrivée, je m’étais rendu à mon bureau et m’étais de nouveau plongée dans mon travail, quand quelques minutes plus tard, l’une de mes collègues et amie d’enfance, arrivant au bureau à son tour, s’était adressée à moi. Les nouvelles ? Rien de bien intéressant malheureusement, pourtant ce n’était pas faute de chercher. Allant répondre à celle-ci, cette dernière m’avait coupé dans mon élan en me demandant comment j’allais, suite à quoi j’avais esquissé un large sourire, avant de lui répondre enfin « Hey, tu es branchée sur le 300 volt ce matin ou quoi ? Je n’ai même pas le temps de répondre à ta première question, que tu es déjà en train d’enchainer sur une autre. » Me levant ensuite de mon fauteuil, je m’étais approchée d’elle avant de reprendre la parole pour lui répondre « Me concernant ça va bien, mais concernant l’enquête rien de nouveau malheureusement. J’ai l’impression qu’on est au point mort sur cette enquête depuis des semaines et je n’aime pas ça du tout. » Ma phrase à peine terminée, cette dernière avait de nouveau pris la parole pour me proposer un café, ce à quoi je lui avais alors répondu, toujours le sourire aux lèvres « Bonne idée tiens ! Attends, je viens avec toi si tu veux. Ça me permettra de sortir un peu la tête de ce dossier bien chiant. »

fiche par blackheart. - image par markelajd & alvinolinsky.


ZOEY ANNALYNNE CASEY.
« Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer. » - blackheart & fyeahshippers & fuckyeahmissbush.
   

 :pingu1:  :) Vote pour SF  :**:  :coeur1::
 
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Fairbanks
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Enquêtes et confidences [pv Lynn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enquêtes et confidences [pv Lynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» Enquête Archéologique (libre)
» Kim Smith vs Brea Lynn
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 3.0 :: It's a brave new world. :: Hillings District. :: Hillings Police Department.-