Partagez | .
 

 Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 102
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)   10.06.14 12:49

Alex Burton Zoey A. Casey
Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé
Participants ✦ Zoey et Alex
Statut ✦ libre
Lieu ✦ un bar dans le centre ville
Date ✦ début du mois
Moment ✦ début d'apres midi
Météo ✦ ensoleillé, 11°C
Prévention -18 ✦ nop
PNJ ✦ intervention autorisée ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 102
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)   10.06.14 13:17


∞ Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé

Zoey & Alex




Tout a basculé. Si vite. J'ai tout laissé derrière moi. Ma famille, mes amis... Ma vie. Qu'avait-elle d'important? Pas grand chose en réalité. Mais c'était mes racines, ma stabilité, mon équilibre. Je n'avais jamais quitté Boston. Ici je me sentais comme un pantin sans fils. A la fois extrêmement libre, mais aussi effrayé et instable, tremblant, tentant de marcher seul sur ma route. J'étais en recherche d'emploi, dans un journal de préférence. En attendant, je continuais mes photo dans mon coin. Je suis sûr qu'il y avait des choses magnifiques à voir ici, il fallait que je prenne sur moi et que je m'éloigne du centre ville pour découvrir le lieu. Mais pour l'instant, je restais près du monde, comme pour me rassurer. Je marchais dans le centre ville que je découvrais, et je finis par entrer dans un bar. J'avais besoin de me poser, de mettre les choses au clair dans mon esprit. J'avais retrouvé Aby, et c'était super. Mais pendant qu'elle travaillait, que je me retrouvais à nouveau seul, j'étais paumé, et apeuré par cette nouvelle vie, par l'inconnu, par l'instabilité qu'elle me promettait.

J'entre donc dans ce bar, marchant lentement vers une table en regardant les visages se tourner vers moi puis retourner à leurs occupations. Je me sentais un étranger, un intrus. Une sensation désagréable qu'il fallait que j'oublie au fil du temps. J'espérais vraiment finir par me sentir chez moi ici, mais pour l'instant, ça me semblait impossible. Alors que le serveur arrive, je lui demande un verre de coca. Installé à ma table, je pose mes coudes sur celle-ci, les mains collées l'une a à l'autre, mes doigts croisés, je pose mon menton dessus et regarde avec appréhension les gens qui m'entourent. On me sert mon verre. Je ne bois pas d'alcool. J'ai trop peur de ce que je pourrais faire si j'étais ivre un jour. Je n'avais pas besoin de ça. Et puis de toute façon, je n'aimais pas spécialement le goût de l'alcool. Bref. Je pense à tout et rien. Je suis stressé. L'une de mes jambes s'active toute seule, à bouger nerveusement sous la table, tandis que mes doigts tapotent le verre avec tout autant d'appréhension. Qu'est ce que je fais là? Pourquoi je suis venu? Pourquoi elle est partie? Est ce que je lui en veux? Est ce qu'elle m'aime autant que je l'aime? Pourquoi je pense à tout ça? Pourquoi je suis parti? Il faut que je me calme... Mais je n'arrive pas. Je gigote toujours autant, mon regard fixant le vide, une boule se formant dans ma gorge.

Mais quelque chose ou plutôt quelqu'un me sortit de mes pensées. Un serveur. Je ne sais pas comment il s'est débrouillé, mais il s'est pris les pieds je ne sais où, et a trébuché vers l'avant. Son plateau, sur lequel se trouvaient quelques verres, tomba pile sur moi (hasard me direz-vous? Ou fruit de ma poisse légendaire?). Le plateau tomba dans un gros bruit métallique, les verres se brisèrent sur moi et au sol. J'étais recouvert de différents liquides et de bouts de verre alors que, par réflexe, je me levai d'un bon, écartant légèrement les bras, comme si ça allait m'aider à être moins trempé. J'avais la bouche entre ouverte sous la surprise, puis je soupirai. J'avais l'habitude de ce genre de choses. Désormais, tout le monde nous regardait. Génial, qu'elle belle entrée. Le serveur se plia sous milles excuses et m'offrit mon verre, et d'autres si je voulais. Je repris enfin une position normale en le regardant, faisant un léger sourire gêné, honteux. J'avais juste envie de disparaitre.

Ne vous inquiétez pas, c'est pas grave.




code by PANIC!ATTACK



I love you, I would never lie to you 

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 33
▪ Discussions : 732
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)   10.06.14 16:07

Une rencontre, c'est quelque chose de décisif, une porte, une fracture, un instant qui marque le temps et crée un avant et un après. ♪♫ - Alex Burton & Zoey Casey.
Pourquoi, comment, quand ? Seul et paumé.


Après une journée comme celle-ci, il n'était pas question pour moi de rentrer chez moi, sans passer d'abord saluer quelques uns de mes amis qui se trouvait au bar, non loin du commissariat. Bien sûr je pouvais voir ceux-ci à d'autres occasions, mais je n'avais pas envie de les voir dans quelques jours, j'avais besoin de les voir ce soir-là. Alors, une fois mes dossiers rangés correctement, j'avais pris mon sac et j'avais pris la direction du bar, où j'avais mes petites habitudes depuis quelques années déjà, dans le but de retrouver mes amis, mais aussi dans le but de me changer les idées. Étant trooper, je voyais tellement choses affreuses, que j'avais besoin une fois ma journée de travail terminée, de voir du monde et de m'amuser un peu, pour oublier les tracas de la vie quotidienne. Ainsi, après avoir marché durant quelques minutes à peine, j'avais fais mon entrée dans le bar dans lequel j'avais rencontré mon mari, il y a quelques années de cela aujourd'hui et une fois ma boisson commandée, j'avais été m'installer à une table, non loin du comptoir, où se trouvait déjà quelques unes de mes amies. Ici, j'oubliais tout de ce qui me pouvait me miner le moral et je comptais bien en profiter pour m'amuser et rigoler un peu, avant de rentrer chez moi et retrouver Aydhan.

Ici, à Fairbanks, on remarquait rapidement quand quelqu'un n'était pas originaire de cette ville et pour cause, Fairbanks était une petite ville et pratiquement tout le monde se connaissait et ce depuis des années, la plupart du temps. Alors bien évidemment, quand un homme inconnu au bataillon avait fait son entrée à son tour, dans ce bar, il avait été difficile de ne pas le remarquer et de faire comme si nous nous moquions totalement du fait qu'il était nouveau ou pas dans cette ville. Néanmoins, n'étant pas le genre de femme à juger les gens sans les connaître, j'avais préféré garder le silence durant plusieurs minutes, alors que mes amies, elles, s'en donnait à cœur joie à critiquer cet homme ou à se moquer de lui, avant de m'adresser à elle en leur demandant d'arrêter de suite ce qu'elles étaient entrain de faire. De toutes évidences, deux d'entre elles avaient oublié qu'elles aussi, elles avaient un jour été nouvelles à Fairbanks. Une fois cette petite mise au point faites, nous avions repris notre discussion comme si de rien était, tout en buvant tranquillement notre verre, quand tout à coup un bruit de verre se fracassant sur le sol, s'était fait entendre. Était-ce les prémices d'une bagarre ? Non pas du tout. Si ces verres s'étaient brisés à même le sol, c'était tout simplement dû à la maladresse du serveur. Décidément, celui-ci n'allait pas faire long feu ici, s'il continuait d'enchaîner les catastrophes. Reportant ensuite mon regard, sur l'homme qui était entré quelques minutes plus tôt dans le bar, j'avais remarqué que ce dernier avait pratiquement tout reçu des boissons sur lui, ainsi que des bouts de verre. Le pauvre. Apparemment ce n'était pas son jour. 

Faisant abstraction des rires des clients qui se trouvaient autour de moi, j'avais alors décidé de venir en aide à cet homme. Non pas parce que j'avais pitié de lui, mais simplement parce que je ne me voyais pas rester là, comme la plupart d'entre nous, assise à regarder ce dernier, tout en rigolant. Me levant donc rapidement, j'avais pris une pile de serviettes, qui se trouvaient sur notre table, avant de venir vers le nouveau et lui tendre, en esquissant un léger sourire. Passant ensuite une main dans mes cheveux, j'avais finalement pris la parole, sans quitter l'homme des yeux un seul instant « Tenez, vous en aurez sans doute plus besoin que nous. J'espère tout de même que vous ne vous êtes pas coupés avec les bouts de verre ? » Reportant ensuite mon regard sur le serveur, je lui avais demandé de m'apporter un verre de coca, que j'avais ensuite tendu à l'homme que je ne connaissais pas encore, avant de reprendre la parole, toujours en souriant « Au moins celui-là, il n’atterrira pas sur vos genoux. Faut excuser ce serveur, c'est la première fois qu'il travaille ici et de toutes évidences il est comment dire... un peu maladroit, pour ne pas dire beaucoup. » M'asseyant ensuite à côté de celui-ci, j'avais commandé un verre de vodka pomme avant de reprendre « Moi, c'est Zoey Casey, Trooper à mes heures perdues et vous êtes ? » Dans le genre indiscrète, on ne pouvait pas faire mieux que moi, à ce moment-là. Mais que voulez-vous, je ne connaissais pas cet homme et travaillant pour le bureau d'investigation, parfois mes habitudes de travail prenaient le dessus, sur mes manières de simples citoyennes de Fairbanks.


fiche par blackheart. - image par cheese-is-a-person et boundtotherivershribble.


ZOEY ANNALYNNE CASEY.
« Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer. » - blackheart & fyeahshippers & fuckyeahmissbush.
   

 :pingu1:  :) Vote pour SF  :**:  :coeur1::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 102
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)   10.06.14 17:47


∞ Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé

Zoey & Alex






Quelqu'un s'approche de moi. Oh non. Je veux disparaitre. Je vais peut-être sortir? Oui ce sera mieux... Mais le temps que j'y pense, la demoiselle était déjà là. Cependant, rien de moqueur dans son sourire. Plutôt de la chaleur au milieu de cet endroit gelé. Les rires autour avaient cessé, les regards se détournaient. Elle était magique. Je réponds à son sourire par le mien. Je prends les serviettes et ris légèrement. En effet, j'en avais besoin. J'éponge un peu mes vêtements et, la voyant s'assoir à ma table, j'en fais de même. C'était bien la première personne qui ne se moquait pas de moi ou me regardait de travers ici. Ça me réconfortait.

Non je ne me suis pas coupé, tout va bien. Merci beaucoup.

Sa gentillesse me faisait un bien fou. Je l'écoutais parler du serveur, j'avais retrouvé mon sourire. Je n'en voulais absolument pas au serveur. Il était maladroit, je l'étais certainement encore plus, et j'avais l'habitude de ce genre de chose. J'ai le don de m'attirer toute la poisse du monde. J'avais déjà attiré pire que des verres renversés. Ça j'en avais eu souvent. Ce n'était rien de grave. J'étais juste extrêmement gêné, car je sentais que j'étais déjà regardé de travers, alors ce n'était pas vraiment le moment de se donner en spectacle. J'aurais préféré me faire oublier. Mais comme souvent, ma poisse et ma maladresse me permettent de faire des rencontres. Comme aujourd'hui. Et finalement, je crois que j'étais content que se serveur soit tombé sur moi, au sens propre du mot. Je souris toujours alors qu'elle se présente, puis me lance à mon tour.

Je suis Alex. Photographe. Et nouveau, vous devez vous en douter.

Elle était trooper, elle connaissait peut-être ma cousine. Je n'osai cependant pas en parler. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être que je n'ai pas trop envie de faire parler de moi, surtout de la part de ma cousine. N'oublions pas qu'elle m'appelle toujours "porte-poisse". Ça fait un peu mauvaise impression.

Trooper. Ça doit être un métier... prenant?

Le genre de métier que je serais incapable de faire. Déjà, je serais une catastrophe sur les lieux. Je ne préfère même pas y penser. Quand je pense au fait que j'arrive à me faire virer d'un poste de photographe/rédacteur en renversant du café sur l'ordi du patron... Vous voyez le genre... La freelance me convient assez finalement, même si j'aime avoir un emploi fixe. C'est quelque chose qui me rassure. Le soucis est que je le perds toujours très vite.


code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 33
▪ Discussions : 732
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)   12.06.14 18:00

Une rencontre, c'est quelque chose de décisif, une porte, une fracture, un instant qui marque le temps et crée un avant et un après. ♪♫ - Alex Burton & Zoey Casey.
Pourquoi, comment, quand ? Seul et paumé.


Contrairement à certains de mes amis et à certaines de ces personnes que je connaissais depuis quelques temps, qui se trouvaient dans ce bar, j'avais décidé d'aller aider ce jeune homme qui venait d'être victime de ce serveur un peu maladroit en lui apportant des serviettes pour qu'il puisse s'essuyer. Je savais bien que certains habitants de Fairbanks ne voyaient pas d'un bon œil l'arriver de nouvelles personnes dans notre ville, mais ce n'était pas mon cas et même si j'étais souvent sur mes gardes face à ces nouveaux arrivants, je n'en restais pas moins polie avec eux pour autant. M'étant ensuite assise aux côtés de ce jeune homme, j'avais commandé un nouveau verre pour celui-ci et lui avait moi-même servi afin d'éviter une nouvelle maladresse de la part du serveur, avant de me présenter enfin à lui, histoire de continuer à être polie. Ce dernier se présentant ensuite à son tour, j'avais alors appris qu'il s'appelait Alex et qu'il était photographe. Ce dernier précisant qu'il était nouveau, je ne pu retenir un petit rire avant de lui répondre « Oui, j'avais remarqué que vous étiez nouveau. Vous savez je suis née ici et j'ai jamais quitté Fairbanks, alors les gens qui arrivent tout juste dans cette ville, je les remarque assez vite en général. Vous venez d'où alors monsieur le nouveau ? » Celui-ci me demandant ensuite si mon métier n'était pas trop prenant, j'avais secoué doucement la tête de gauche à droite avant de reprendre la parole « Oh ça dépend des jours, mais vous savez j'aime tellement ce métier, que je pourrai y passer des heures sans problèmes. » Portant ensuite mon verre à ma bouche, pour quelques gorgées de ma boisson, j'avais ensuite reportée mon attention sur Alex, avant de reposer mon rêve et ajouter « Votre métier aussi doit être plutôt prenant quelques fois je suppose non ? Je veux dire être photographe ça ne doit pas être de repos tous les jours, il faut quand même être sur le qui vive assez souvent afin de capturer les meilleures choses au bon moment, non ? » Même si j'adorais être Trooper, j'aimais beaucoup la photographie, mais jamais je n'aurai pu en faire mon travail. J'aimais bien trop l'action, pour devoir rester immobile et patiente en attendant que quelque chose vaille la peine d'être pris en photo. Jetant ensuite un œil, autour de nous, j'avais remarqué que mes amis était finalement retournés à leurs occupations, ne se préoccupant de ce nouveau qui venait tout juste de débarquer dans ce bar. Souriant, j'avais alors de nouveau pris la parole, après avoir passé la main dans mes cheveux « Comment vous avez connu Fairbanks ? Vous êtes arrivés ici par hasard ou bien alors vous avez de la famille qui vit ici ? » Qui sait ? Peut-être que s'il avait de la famille ici, je connaissais celle-ci allez savoir.


fiche par blackheart. - image par cheese-is-a-person et boundtotherivershribble.


ZOEY ANNALYNNE CASEY.
« Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer. » - blackheart & fyeahshippers & fuckyeahmissbush.
   

 :pingu1:  :) Vote pour SF  :**:  :coeur1::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 102
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)   14.06.14 21:12


∞ Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé

Zoey & Alex






J'aimais beaucoup sa façon de parler, elle était à la fois amusante et rassurante. Bien que cela ressemblait à un questionnaire de police, elle tournait les choses d'une façon agréable, me faisant plus penser qu'elle s'intéressait à moi plutôt qu'elle voulait me fliquer. Je bois une gorgée du nouveau verre qu'elle m'avait commandé après l'avoir remercié. J'étais toujours trempé et mes vêtements collaient à ma peau, mais je décidai de ne pas m'essuyer avec ces serviettes, déjà car ça ne servait à rien, mais aussi parce que ça me rappelait un mauvais souvenir. Enfin, un bon mais... Honteux. Le jour où j'ai rencontré Abby, où je lui ai renversé mon verre sur sa robe blanche, et où j'ai eu la merveilleuse idée de prendre des serviettes bleues pour l'essuyer, et que sa robe s'est teinte de bleu... La plus grosse honte de ma vie.

Je viens de Boston. J'ai grandi là bas, c'est la première fois que je déménage si loin.

Elle me parle de son métier d'un air passionné, et je trouve cela admirable. Ça doit vraiment pas être facile tous les jours, mais ça fait chaud au cœur de voir des personnes aimer leur métier à ce point. Lorsqu'elle me parle du mien, je me rappelle à quel point je suis moi-même un passionné. C'était un boulot de chaque instant, et chaque fois que je sortais au parc avant, ou que je faisais des tours de skate, que je m'aventurais un peu, j'avais mon appareil avec moi. Un petit et discret dans ma poche au besoin, un gros réflexe dans le sac, pour de meilleures photo.

J'adore aussi mon métier. J'ai toujours un appareil sur moi, au cas où. On croise toujours des choses à photographier, même quand on croit qu'elles sont sans importances. Surtout quand on le croit en fait. La beauté, l'insolite est partout.

Je pouvais confirmer mes dires par le fait qu'un petit appareil photo se trouvait dans la sacoche reposant sur mon épaule. Heureusement qu'elle n'avait pas été touchée par les boissons. C'est là qu'elle me demanda comment je connaissais Fairbanks, et si j'avais de la famille ici. Aïe. C'était partie pour de légères confidences.

Je suis venu ici pour retrouver quelqu'un. Je ne connaissais pas du tout cette ville. C'est bien loin du Bronx.

Je ris un peu et bois quelques gorgées de mon cola.

J'ai une cousine ici. On s'est rencontrés par hasard. Vous la connaissez peut-être, elle travaille aussi dans la police. Elle s'appelle Katelyn. Katelyn Knight.

Bon, on verra bien hein.


code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 33
▪ Discussions : 732
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)   22.06.14 14:18

Une rencontre, c'est quelque chose de décisif, une porte, une fracture, un instant qui marque le temps et crée un avant et un après. ♪♫ - Alex Burton & Zoey Casey.
Pourquoi, comment, quand ? Seul et paumé.


Comment voulez-vous vous faire de nouveaux amis si vous rejetez sans cesse la nouveauté et les nouvelles personnes qui arrivent dans votre ville et dans votre vie ? Si vous, ça vous fait plaisir de rejeter toutes ces nouvelles personnes qui arrivent à Fairbanks, ce n'est pas mon cas. Bien sûr que je me méfie de ces nouveaux arrivants, mais quand même, il est normal de leur laisser une chance non ? Après tout on ne les connait pas et en agissant mal avec eux, on peut passer à côté de belles rencontres vous ne pensez pas ? Moi je pense que si. Bref, faisant fi de ce que les gens autour de nous pourraient dire, je m'étais installée auprès du jeune homme et avais appris en discutant avec lui qu'il s'appelait Alex et était photographe. Histoire de faire plus ample connaissance, j'avais alors pris l'initiative de lui demander d'où il venait, ne l'ayant jamais eu auparavant à Fairbanks. Boston. Ainsi il venait de cette grande ville. Qu'est-ce qu'un jeune homme habitant ayant grandi dans une aussi grande ville, venait faire chez nous ? Même pas le temps de lui poser la question que ce dernier m'avait dit que s'il était venu ici c'est parce qu'il était venu pour retrouver quelqu'un, ajoutant même qu'il avait une cousine qui vivait ici. Une cousine, qui tout comme moi, travaillait aussi dans la police « Katelyn Knight vous dites ? Oui, bien sûr que je la connais. Alors comme ça c'est votre cousine. Et bien, le monde est vraiment petit. » Buvant ensuite quelques gorgées de mon verre, j'avais repris la parole, en souriant « Dites, on pourrait peut-être se tutoyer non ? Ce n'est pas que, mais je n'aime pas trop vouvoyer les personnes en dehors de mon travail. J'aime bien faire la distinction. » C'est vrai quoi, maintenant que l'on se connaissait un minimum, on pouvait quand même se tutoyer. Et puis je n'aime pas vouvoyer les gens en général, si je le fais au boulot c'est plus par politesse que par envie. Enfin bon, balayant ensuite le bar du regard, j'avais repris la parole une nouvelle fois, toujours le sourire aux lèvres, à l'attention d'Alex « En tout cas, je suis contente de te connaître. Dis-moi, tu as déjà visité la ville ou pas encore ? Parce que si tu ne l'as pas encore fais, je veux bien te faire visiter celle-ci, en plus tu verras, tu pourras faire des photos magnifiques. Et qui sait, peut-être que tu pourrais m'apprendre à en faire des belles aussi, non ? » Ben oui quoi, ce n'était pas parce que je travaillais dans la police, que je n'avais pas le droit de m'intéresser à autre chose et de jouer à la guide touristique le temps d'un après-midi. Après tout, ce n'est pas parce qu'on travaille dans un domaine, que l'on a pas le droit d'apprendre de nouvelles choses qui n'ont aucun rapport avec celui-ci. Bien au contraire. On s'ennuierait tellement si dans la vie, on ne se consacrait qu'à une seule chose.    


fiche par blackheart. - image par cheese-is-a-person et boundtotherivershribble.


ZOEY ANNALYNNE CASEY.
« Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer. » - blackheart & fyeahshippers & fuckyeahmissbush.
   

 :pingu1:  :) Vote pour SF  :**:  :coeur1::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 102
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)   26.06.14 17:21


∞ Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé

Zoey & Alex






Alors elle connaissait Katelyne? En effet, le monde était bien petit. Quand je pense que je n'avais jamais quitté Boston jusqu'à maintenant. Je voyage une seule fois dans ma vie, bien loin de la ville de mon enfance, et j'arrive quand même à tomber sur ma cousine, que je n'avais pas vu depuis douze ans. Nos karma faisaient vraiment la paire, on était toujours prêts à se mettre dans des situations pas possible malgré nous. En tout cas, on était vraiment heureux de se retrouver, on apprenait à se comprendre à nouveau, mais au fond, rien n'avait vraiment changé.

Après m'avoir proposé que l'on se tutoie, ce que j'apprécie, n'étant moi-même pas à l'aise avec le vouvoiement, la jeune femme me propose de me faire visiter la ville, et j'en suis plutôt heureux. J'allais me sentir un peu moins perdu, un peu plus familier avec les lieux je l'espère. Elle me demanda même si je pouvais lui apprendre à faire de belles photo, ce qui me plaisait beaucoup. J'aimais toujours partager ma passion. Je lui adresse alors un sourire.

Avec plaisir.

Je pose un billet sur la table permettant de payer les consommations, puis je me lève et suis Zoey. Même si je n'étais pas très à l'aise, car un peu timide et maladroit, j'étais vraiment content d'avoir fait une nouvelle connaissance. Il faut dire que ça m'arrivait pas souvent étant donné que je ne sors habituellement pas de Boston. J'avais hâte de découvrir ce que pouvais offrir cette ville. En sortant du café, je jette un coup d’œil aux montagnes que l'on voit en fond. Elles sont magnifiques. Un jour, il faudra que j'aille voir ça de plus prêt, un appareil photo en main évidemment.


code by PANIC!ATTACK



I love you, I would never lie to you 

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Fairbanks
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi, comment, quand? Seul et paumé [Zoey] - (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu] Qui, quand, où, pourquoi, comment ?
» Airbrush, spray gun, pourquoi, comment ?
» Quand on arrive en ville[terminé]
» LES JEUNES CAPOIS VEULENT LA DESTITUTION DU PARLEMENT POURQUI POURQUOI COMMENT ?
» [Mardi - 10h30] Mauvaise chute, maudits skis !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 3.0 :: It's a brave new world. :: Hillings District.-