Partagez | .
 

 Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
le pinguson message
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 20
▪ Discussions : 318
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 16:11

Mila Roseburry
Feat Dianna Agron
Nom ✦ Roseburry/Hamilton. Prénom ✦ Mila. Surnom(s) ✦ Milly. Date et lieu de naissance ✦ 16 décembre. Âge ✦ 28 ans. Nationalité ✦ Américaine Activité ✦ Femme au foyer  Classe sociale ✦ Aisée. Il faut dire que naître Hamilton offre de nombreux avantages. Orientation sexuelle ✦ Hétérosexuelle. Statut civil ✦ Mariée.  A Aaron. Mais c'est compliqué. Je tiens  à lui malgré tout et je me battrais pour nous. Date d'arrivée à Fairbanks ✦ Née ici.  Lieu d'habitation ✦ La maison 7 dans le lotissement Ruby (Holden District). Crédits ✦ écrire ici.
La vie à Fairbanks ✦
Quand es-tu arrivé à Fairbanks, comment, pourquoi et es-tu heureux d'y vivre ? ✦  Je suis née ici et, finalement, cette ville est tout ce que je connais du monde. J'ai vécu, plus précisément dans la base militaire de Fort Wainwrigh. Si je n'ai jamais beaucoup voyagé, ce n'est pas que je n'en ai pas les moyens, au contraire, je pourrais m'acheter un avion privé et faire le tour du monde que mon compte en banque n'en serait pas fort touché. Simplement, l'Alaska me suffit. Mon petit onde, mes proches, mes souvenirs. Il ne m'a jamais rien fallut de plus mais peut-être que cela va changer...Après tout, depuis mon accident je me sens des envies de liberté absolue. As-tu déjà quitté Fairbanks et pourquoi être revenu ? ✦ Jamais. Si ce n'est pour aller rendre visite à de la famille en France mais il ne s'agissait que de courts séjours. J'ai visité l'Alaska, oui mais sans jamais beaucoup m'éloigner de ma ville natale. Que penses-tu des habitants de Fairbanks et du style de vie d'ici ? ✦ Sincèrement j'ai beaucoup d'attaches et de souvenirs ici c'est ce qui rend cette ville si importante à mes yeux. Et finalement, ses habitants font partie du folklore qui me plait mais il est vrai que la haine non fondée que vouent certaines familles aux Hamilton me pousse à renier certaines familles de la ville. Prêtes-tu attention au site de Freezy Nightmare et qu'en penses-tu ? ✦Je ne dirais pas que cela me passionne mais je jette un coup d’œil de temps à autre. Pas spécialement pour m'informer sur mes voisins mais plus pour être informée des rumeurs me concernant moi ou mon entourage. Histoire d'avoir toutes les cartes en main pour pouvoir me défendre.As-tu déjà envoyé une rumeur à Freezy ou fait colporter une rumeur qui s'est retrouvée sur le site ? ✦ Envoyer une rumeur jamais, je ne vois pas l'intérêt et j'ai parfaitement conscience du mal que cela peut faire. Par contre, discuter de ce que j'ai pu lire sur le site, que ce soit avec la personne concernée par la rumeur ou avec son entourage, pour identifier le vrai du faux, ça je le fais encore bien en effet.
Tes aspirations dans la vie ✦
Quelles sont les 10 choses que tu aimerais accomplir ou obtenir avant de mourir ? ✦  Retrouver un équilibre avec Aaron. Je sais que je le perd, je sais aussi que c'est de ma faute mais je crois en notre histoire. Vraiment. Aider Matt. Nous avons perdu bien des choses dans notre accident mais pas notre complicité. Si je cherche à m'éloigner de lui pour me rapprocher de mon époux, il n'empêche que mon meilleur ami a besoin de moi tout comme j'ai besoin de lui pour se remettre. Avoir un enfant. Je serais tentée de préciser que si Aaron pouvait être le père ce serait merveilleux mais je n'y crois plus vraiment... Reprendre les études. L'équitation occupait une grande partie de mon temps avant l'accident. Aujourd'hui en fauteuil roulant, ma passion me manque mais je tente de relativiser en considérant que mon accident me permet de passer le cap et de reprendre les études. Apaiser la colère d'Anya Ma belle-soeur ne peut pas me supporter et moi je crains qu'elle ne soit une motivation de plus pour qu'Aaron demande le divorce. Si elle pouvait être dans mon camps cela serait mieux pour tout le monde! Créer une fondation pour les familles des combattants morts au combat. L'univers militaire a toujours été présent dans ma vie et si la guerre ne m'a jamais blessée personnellement, j'ai vu partir nombre de soldats et ils ne sont jamais revenus. Je me suis souvent mise à la place des familles restées au pays qui ne peuvent rien faire. Simplement subir. Redorer le blason Hamilton. J'ai beau ne pas comprendre ce qui pousse certaines familles à jalouser et à haïr mon nom de jeune fille, il n'empêche que je suis fière de ma famille et j’apprécierais fort de ne plus avoir à subir certaines railleries. Marcher. Je n'ai pas envie de m'étendre sur ce sujet mais c'est un vœux inavoué que je conserve enfoui en moi. Je n'y crois pas. Je n'y crois plus. Je ne veux pas y croire car espérer retrouver l'usage de mes jambes m'empêcherait d'aller de l'avant. Mais il n'empêche que c'est un souhait toujours présent. Apprendre le français. J'ai beau avoir de la famille en Europe, je ne parle qu'anglais et c'est assez frustrant je l'avoue. Me rapprocher de ma mère. Nous avons toujours eu une relation étrange mais je tiens à elle et je veux qu'elle le comprenne avant que cela ne soit trop tard... Quelle est ta plus grande fierté ? ✦ Les coupes que j'ai remporté grâce à mon pur sang Frodon. Avant j'aurais répondu mon couple avec un sourire ravi et quelque peu supérieur, histoire d’afficher ma réussite amoureuse plus belle que celles des contes de fées mais tout a bien changé à présent. Quel est ton plus grand regret ? ✦ Avoir succombé aux charmes de Matt. La pire erreur de mon existence qui en a impliqué bien d'autres. La perte de mon enfant par exemple... Quel est ton plus grand rêve ? ✦ Revenir en arrière. Tout a tellement évolué cette année. J'ai un époux qui ne m'aime plus, j'ai perdu un enfant que je ne voulais pas et qui me manque pourtant aujourd'hui, j'ai perdu l'usage de mes jambes, mon meilleur ami et moi ne pouvons plus partagé une relation aussi fusionnelle qu'auparavant pour nombre de raisons et je crains que ma famille me tourne le dos en voyant le voile se lever petit à petit sur mes erreurs. Quel est ton pire cauchemar ? ✦ Me retrouver seule. Abandonnée par l'homme de ma vie, abandonnée par mon meilleur ami, abandonnée par ma famille. Mais le cauchemar qui hante mes nuits n'est autre qu'une répétition incessante de l'accident qui a vu périr mon bébé. Selon toi à quoi aspires-tu le plus dans la vie ? ✦ Amour. Retrouver un équilibre avec Aaron. Notre relation me manque qu'il s'agisse de l'amitié ou de l'amour. Si je ne parviens pas à me faire pardonner, je serais dévastée. Cependant ce qui m’achèverait serait qu'il refuse même notre amitié. Il est toute ma vie depuis que je suis gamine et j'ai besoin de lui plus que de n'importe qui.Famille. Mon mariage et huit mois de grossesse ont fait naître en moi de nouvelles envies. De nouveaux projets. Si j'ai bien conscience que l'option fonder un foyer n'est pas d'actualité, il n'empêche que je veux partager les hauts et les bas de la vie de famille avec les gens que j'aime.
Pseudo et/ou prénom ✦ Arwiie. Sexe ✦ 100 pourcents girly. Âge ✦ 16. Où as-tu trouvé le forum ? ✦ Bazzart. Qu'en penses-tu ? ✦  :cute:  :cute:  :cute: . As-tu des suggestions ? ✦ Pas vraiment ^^. Autre(s) compte(s) ✦ Non. Scénario ou PI ? ✦ Scénario d'Aaron alias Ronron si j'ai bien compris  :smile: . Souhaites-tu être parrainé(e) ? ✦ Non merci je pense pouvoir compter sur Aaron & le reste de ma famille ♥️. Souhaites-tu intégrer une team ? Oui pourquoi pas  :**: . Souhaites-tu recevoir les mps liens ✦ [X] oui [] non.  Souhaites-tu recevoir les mps des nouveautés ✦ [X] oui [] non


Dernière édition par Mila Roseburry le 20.06.14 17:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 20
▪ Discussions : 318
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 16:11

Everything you can imagine is real.
Don't cry because it's over, smile because it happened.
Si je suis née le 16 décembre, c'est parce que j'étais destinée à avoir une grande vie. C'est ce que m'a dit mon père. Vous savez pourquoi? Parce que le 16 décembre c'est aussi sa date d'anniversaire. Un peu narcissique Mr. Hamilton, c'est vrai. Mais il y a certaine personne à qui on ne peut reprocher un coté quelque peu égocentrique. Parce qu'ils le méritent. C'est le cas de mon géniteur. S'il provient d'une riche famille installée à Fairbranks depuis des générations, il n'empêche qu'il a sut se forger une renommée à coté de celle des Hamilton en général. Élève brillant il n'a pourtant pas suivi d'études universitaires préférant s'engager dans l'armée où il fut tout aussi remarquable qu'aux études. Si je vous dis cela c'est pour planter le décor. Celui de mon enfance et d'une grande part de mon adolescence. En effet, de ma naissance à mes dix-neuf ans j'ai vécu à la base militaire Fort Wainwright. Je ne sais pas comment vous imaginez la vie dans une base militaire...Certains considèrent cela atroce, ils s'en prennent à mes parents et à leur façon de nous éduquer mon frère et moi. On ne grandit pas correctement dans un monde de guerre. D'autres nous envient mais ça, ce sont surtout des gamins qui rêvent de voir des armes et des tanks. La vrai vie à la base de Wainwright est un mélange de peur incessante et de joie. La peur de ne pas revoir son père parti au front. La joie de partager l'univers de personnes exceptionnelles dont on est extrêmement proche. En effet, une base ce n'est pas bien grand et elle a beau faire partie intégrante de la ville, la vie à l'intérieur est bien différente de celle de la ville proprement dite. Dans mon petit univers, dès mon plus jeune âge il y avait...

Hamitch Hamilton, mon père. Je vous en ai déjà quelque peu parlé. Il avait trente ans quand je suis née. S'il n'était jamais très présent car en mission ou en entrainement, il n'empêche que j'étais très proche de lui. Mon confident, mon modèle, mon coach sportif, mon doudou, mon oreiller, mon conteur d'histoires qui font peur.

Marylin Brooks, ma mère. Femme réservée et douce à l'extrême je l'ai toujours vue comme une femme intouchable. J'aurais voulu être aussi complice avec elle qu'avec mon père mais quelque chose dans sa fragilité m'en empêchait. Elle arborait toujours ce sourire vague ni joyeux ni triste. Un sourire que je n'ai jamais vu que sur ses lèvres et qui reste un mystère à mes yeux.

Adriel Hamilton, mon frère. Comment décrire notre relation? L'amour fou, l'amour vache. On s'est toujours bien entendu. Il faut dire que nous n'avons que deux ans de différence et que j'étais du genre garçon manqué étant gamine j'étais donc plus sa pote que sa sœur et cela me convenait très bien. Cela nous évitait les conflits de type frère/sœur pour le dernier morceau de tarte ou qui aurait la plus grand chambre.

Matthew Dourth, mon meilleur ami. Enfin, en réalité il s'agit du meilleur ami d'Adriel. Je n'étais pas tout le temps fourrée avec eux mais Matt passait beaucoup de temps à la maison, principalement après le décès de son père et nous nous sommes donc rapprochés. Il était comme mon deuxième frère même s'il m'exaspérait à ne voir en moi que la fille que j'étais sans le vouloir. Née damoiselle j'adoptais le comportement d'un garçon pour me fondre dans l'univers qui me plaisait le plus mais lui n'avait de cesse de rappeler à tous que je n'avais pas véritablement ma place dans la bande.

Aaron Roseburry, mon jumeau. J'aurais bien du mal à conter notre première rencontre, tout ce que je sais c'est que dès le premier instant, dès le premier regard, nous nous sommes compris, adorés. Le duo d'inséparables diablotins s'amusant à mettre la base sans dessus dessous! A voler des gâteaux, à rentrer à des heures impossibles, à taguer la maison de nos ennemis.


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Everything you can imagine is real.
Don't cry because it's over, smile because it happened.
Le trois mai 2002. Je me souviendrais toujours de cette date. J'avais 16 ans et mon petit monde si parfait ne l'était plus tant que cela. Les quatre hommes de ma vie n'étaient plus là et moi je tournais en rond. Seule avec ma mère, cette femme que j'aimais mais avec qui je ne partageais rien...Adriel, Matt & Aaron étaient à l'université et moi, toute jeune, perdue, je ne les voyais plus que rarement. D'ailleurs, si nous aurions pu continuer à partager de bons moments, je me renfrognais, refusant de devoir troquer mon paradis contre quelques instants volés quand ils n'étaient pas plongés dans leurs cours. Alors si je ne pouvais avoir le paradis, j'acceptais l'enfer. Et pour ne rien arranger, mon père était parti en mission depuis deux mois...Je jour avait débuté comme tous les autres, je me levais sans la moindre motivation, je fixais l'écran de mon téléphone dans l'espoir d'y voir un sms d'un de mes trois hommes mais rien. Je faisais mine d'être au retard pour ne pas avoir à déjeuner en tête à tête avec Marilyn et je courrais dehors. Me plantant dans la cour du lycée un quart d'heure avant la sonnerie je bouquinais ou fixais le vide le regard froid, la visage fermé et quiconque chercherait à m'adresser la parole le regrettait. Revenant de l'école je balançais mon sac dans un coin de la pièce, enclenchais on lecteur CD et me roulait dans les draps cherchant à m'évader un court instant.

Mais ce vendredi là, alors que je m'apprêtais à aller me faire couler un bain pour me détendre, je vois une échelle danser devant ma fenêtre avant de se poser sur le rebord. Il ne me faut pas beaucoup de temps pour comprendre de qui il s'agit, ce n'est pas comme si beaucoup de personnes se donnaient le droit de pénétrer ma chambre par la fenêtre...Ce n'est pas non plus comme si j’intéressais beaucoup de personnes. Bizarrement, je n'ai pas envie de le voir. Il me manque atrocement mais croiser son regard va me faire fondre en larmes. Intérieurement du moins, il y a longtemps que je ne pleure plus devant quelqu'un. Depuis que j'ai compris qu'un mec ne pleure pas. Bref, il arrive, je  ne peut rien faire contre et, d'instinct, je jette un coup d’œil à mon reflet et détache mes cheveux histoire de me mettre un peu en valeur. Je prend conscience de ce que je suis en train de faire au moment où il atterrit sur mon lit. Ne comprenant toujours pas depuis quand je me soucie d'être jolie en sa présence, je lui tourne le dos. « Allez arrête de déprimer mimi. » Je le fusille du regard avant de répondre: « Laisse-moi tranquille Aaron ! » Je répond d'instinct, du tac au tac, sans réfléchir à ce que je lui dis parce que si je méditais ne serais-ce qu'une seconde mes paroles j'en viendrais à l'excuser, à lui sourire. Et je refuse catégoriquement d'air comme si de rien n'était. Je veux qu'il comprenne! Mais puisqu'il ne semble pas soupçonner le moins du monde que l'autre gourde est en cause, je me sens obligée de lui donner un indice: « Va jouer avec ton autre blonde ! » « T'es jalouse ? Sérieusement t'es jalouse ? » Je fronce les sourcils. Et puis quoi encore? « Te moque pas de moi en plus de ça Aaron Roseburry sinon je te fais valser par la fenêtre j'te le dis ! » Il se moque encore. « Même pas cap... » Il ne devrait pas me provoquer. Je sais que je n'ai aucune chance de le faire tomber de part sa carrure mais le frapper ne peut que me soulager. « Tu m'énerves ! » Je tape un bon coup sur son torse et reprend: « Ce n'est pas que je suis jalouse c'est juste que ça m'énerve que tu traînes avec ces pimbêches de la ville ! » Et lui ne sais que répondre « C'est ce qu'on appelle de la jalousie. »   En effet c'en est. D'ailleurs je suis jalouse de la moindre fille qui peut croiser ton regard. Et des mecs aussi parce que tu es peut-être gay et tu ne me l'aurais pas dit. On se parle si peu à présent, tu as peut-être des secrets pour moi aujourd'hui...Je suis jalouse parce que je t'aime. Plus qu'un ami. C'est arriver comme ça et cela n'aurait pas du. Mais je ne contrôle plus rien, je ne peux que subir tous les sentiments qui m'envahissent quand je pense à toi. « Ouais je suis peut-être jalouse et alors ?!  Après tout tu es entré dans ma vie, comme ça. Tu t'es permis de devenir la personne la plus importante et après ça tu crois que tu peux disparaître puis réapparaître comme bon te chante ?! Je suis quoi moi ? Juste la bonne copine ? Celle qui est là quand ça va pas alors que les autres profitent des bons moments avec toi ?! » Je lui balance tout ce que je peux et le reste je le garde pour moi. Parce que je ne voudrais pas mettre définitivement notre amitié en péril. Sauf qu'apparemment, au lieu de l'éloigner de moi, ce que je lui dis le pousse à se rapprocher. Il s'approche de moi, attrape mon visage et m'embrasse. Mon premier vrai baiser. Mon premier vrai baiser vient de lui et même s'il ne mènera peut-être à rien, je suis contente. Parce que je craignais de l'avoir perdu alors que, finalement, on est plus proche que jamais. Sans lui je n'ai personne. Lui ce n'est pas pareil il a toujours eu une vie à coté de la base surtout depuis qu'il est à l'université mais moi, je me contentais de mon petit monde. C'est aussi pour cela que je n'ai jamais eu de petit copain. Je crois qu'au fond de moi, je ne voulais que lui...C'est d'ailleurs pourquoi lorsqu'on se sépare je susurre un petit: « Merci... » Suivit d'un second baiser.


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Everything you can imagine is real.
Don't cry because it's over, smile because it happened.
Le 17 août 2005. Ce jour là, j'ai eu la peur de ma vie. Vous voyez les films où deux militaires gradés viennent frapper à la porte d'une jolie petite villa blanche. Ou le clip de Castle Of Glass de Linkin Park tout simplement. Voilà les deux gars qui arrivent et moi, mon cœur s'arrête. J'appelle ma mère la voix chevrotante pour qu'elle vienne ouvrir la porte. Je suis tétanisée, incapable d'y aller moi même...Tandis qu'elle ouvre la porte je la vois qui s’effondre et je voudrais courir la prendre dans mes bras. Pour la première fois je vois le femme sensible qu'elle est et son éternel sourire disparaît. Mais même là je suis incapable d'aller la rattraper. Un des sergents s'en charge et il l'a rassure bien vite.   « Il n'est que blessé! » Mon cœur loupe un battement et je cours hors de la maison par la porte de derrière. Je cours à en perdre haleine jusque chez Aaron. Il sortait de chez lui en tenue de sport, je me jette dans ses bras et fonds en larmes.

L'idée de perdre mon père m'a rendue folle mais, finalement, cet accident m'a permit de profiter plus encore d'Hamitch. Quittant l'armée nous avons déménagé non loin de la base où je continuais, d'ailleurs, à passer le plus clair de mon temps. Allongée aux cotés d'Aaron tandis qu'il révisait ou prenant le thé avec les bonnes femmes vivant sur la base depuis toujours. Mis à part traîner à la base, je me suis aussi découvert une nouvelle passion. En 2006 je suis partie deux mois en France pour rendre visite à de la famille que je n'avais jamais vu cela dit. Là bas on m'a inisciée à l'équitation et je suis tombée folle amoureuse de ce sport. Revenue en Alaska j'ai rejoins le centre équestre de la ville et j'ai très vite pris du galon. Passionnée je m’entraînais d'arrache pied et cela a porté ses fruits puisque j'ai finit troisième d'un championnat Canadien après deux ans à peine. Après cela j'ai enchaîné plusieurs victoires.

9 mars 2012. Oui, je le veux. Oui, je le veux.


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Everything you can imagine is real.
Don't cry because it's over, smile because it happened.
11 juin 2012. Aaron, notre petite maison, l'alliance à mon doigt, mon nom de famille, je vis au paradis. Nous sommes mariés depuis trois mois et tout se déroule à merveille. J'avoue être toujours sur un petit nuage et j'ai bien conscience qu'il va falloir que je redescende sur terre un jour ou l'autre mais pour le moment, je me satisfais de notre bonheur même s'il cache certainement quelque chose. Je n'ai jamais cru que la vie pouvait être simple...Mon chéri vient de partir travailler, je me déhanche sensuellement sur la musique que je laisse toujours enclenchée histoire d'animer la maison. Au moment où je passe devant le calendrier je vois un petit R au crayon dans une case de la semaine dernière. Je m'arrête de bouger un instant. Je compte. En effet, mon cycle menstruel devrait être en cours depuis près d'une semaine. Je me mordille la lèvre nerveusement. Je tente de me détendre, de me dire que ce n'est qu'un simple retard. Plus la journée passe, plus ce petit retard me semble suspect. N'y tenant plus je roule jusqu'à la pharmacie où j'achète un test de grossesse.

13 juin 2012. Assise sur un banc depuis près de deux heures je ne sais absolument pas quoi faire. Mon gynécologue m'a confirmé ce que m'avait appris le test de grossesse. Je suis enceinte. Et je fais quoi moi? Je ne suis pas prête pour être maman. Je veux passer des nuits blanches dans les bras d'Aaron sans être dérangées par les cris d'un bébé, je veux passer mes journées à cheval sans devoir allaiter un bébé, je veux boire de l'alcool les neuf mois à venir, je veux profiter de mon mari qu'il ne m'appartienne qu'à moi! Mila? Je lève les yeux et tombe nez à nez avec Matt. Je lui souris du mieux que je peux mais je conçois parfaitement que mon regard n'est pas en accord avec ce faux sourire. Qu'est-ce qui ne va pas ma belle? Ce surnom ne me fait rien. Aaron se braque chaque fois qu'il l'entend prononcé se mot mais personnellement, j'ai confiance en Matt. J'ai confiance en moi du moins. Si Matt ressent quelque chose pour moi comme n'a de cesse de l'insinuer mon mari, ce n'est pas réciproque. Mais je suis persuadée que c'est juste une marque d'affection, après tout nous nous connaissons depuis toujours et depuis qu'Aaron et moi sommes en couple, Matthew est devenu mon nouveau meilleur ami. Après tout, Aaron ne peut pas jouer les deux rôles et puis  j'ai appris à apprécier Matt malgré son caractère impulsif.Oh, c'est rien... Tu pense que je vais me contenter de ça? Je sais bien que non mais j'aurais préféré... La suite je ne m'en souviens plus. Ce n'est pas de la mauvaise fois, juste un trou noir. Je revois cette conversation sur le banc puis je revois Matt qui pose ses mains sur mes hanches dans la cuisine de la villa. Il me pousse vers le plan de travail, je m'assied dessus et passe mes jambes autour de la taille de mon meilleur ami. Il me retire mon t-shirt, je déboutonne mon jeans. Il passe au dessus de moi je m'allonge sur le plan de travail et au moment où il pose un baiser dans mon cou la porte d'entrée s'ouvre. Et là je reviens sur terre. Je repousse Matt, chercher à remettre mon haut mais il est trop tard. Aaron reste immobile un instant puis attrape Matt et se met à le frapper. Après le paradis, l'enfer.S'il te plait, Aaron calme toi! Je jette un regard à Matt le priant de partir ce qu'il fait. Mais il n'est pas le seul à claquer la porte, Aaron tourne les talons sans se retourner et moi je sombre.

14 juin 2012. Je me suis réfugiée chez mon frère suite à cet incident. Je n'ai rien voulu lui dire, je lui ai simplement demandé de me serrer dans ses bras et de ne poser aucune question. Il a été parfait et je me suis retrouvée comme quand nous avions sept ans et que nous jouions, insouciants. A l'époque tout était plus simple avec Matt et Aaron aussi. Vers six heures du matin je suis rentrée à la maison dans l'espoir d'y trouver mon époux mais il n'y était pas, j'ai donc contacté sa famille sans donner de détails. Je me suis assise dans le salon et j'ai fixé le plan de travail jusqu'à ce qu'il revienne. A suivit une courte conversation où je lui ai enfin déclaré à quel point je l'aimais. J'avais toujours crains de lui avouer qu'il a toujours été le seul. Après tout, j'ai ma petite fierté et avouer à mon chéri que je ne suis désirable qu'à ses yeux n'était pas fort plaisant. Il m'a justement répliqué qu'il y avait aussi Matt. Sauf que lui n'est rien de plus que mon meilleur ami et que nous nous apprêtions à commettre la pire des erreurs. Je lui ai aussi avoué que j'étais enceinte. Je suis incapable de définir comment il l'a prit...

22 janviers 2013.  Comment ça va avec Aaron? Je hausse les épaules. Mal. Mais on va s'en remettre. Je ferrais tout pour qu'on s'en remette. Tout... conclus-je les yeux dans le vague. Vous avez pas un rendez-vous à ce propos? Je reviens à la réalité. Si chez la gynéco, comment tu le sais? C'est inscrit sur ton calendrier. D'ailleurs vous devriez être parti depuis cinq minutes! Je jette un coup d’œil paniqué à l'horloge. On ne peut pas se permettre d'être au retard déjà que je suis arrivée vingt minutes en retard au deux derniers rendez-vous!Tu veux que je t'amène? Il ne risque pas d'arriver le connaissant! Matt, s'il te plait... Il fait mine de s'excuser comme chaque fois qu'il dénigre mon chéri. Je sais pas...Tu peux peut-être me déposer à la base comme ça il n'aura pas à revenir à la maison! Matt accepte et on quitte immédiatement la villa. On part si vite que je ne pense pas à passer aux toilettes avant et il nous faut bien vite nous arrêter. Pendant ce temps j'entends la sonnerie de mon téléphone. Sortant de la cabine j'interroge Matt. C'est Aaron, il a eu une urgence et te demande d'y aller seule...Mais vu que j'ai répondu il veut bien que je t’amène. Je pose un regard suspicieux sur mon ami. Appelle le si tu ne me crois pas! glisse-t-il avec un sourire en me tendant le téléphone. On est assez en retard comme ça, je remonte en voiture sans broncher.

J'ai la tête appuyée contre la fenêtre quand Matt freine soudain. Je sursaute et me focalise d’instinct sur mon ventre. Je passe doucement ma main pour détendre ma petite fille qui, je le sais, n'aime pas quand je sursaute. Quand l'accident a lieu je ne comprend donc rien. Le regard rivé sur mon ventre, je sens un choc brutal et ma tête heurte le pare brise malgré ma ceinture fort détendue. Je perd connaissance un instant. Quand je retrouve mes esprits des cris retentissent autour de moi: des passants paniqués mais je ne décèle clairement qu'une seule voix: « MILA ! » Il me demande comment va le bébé. Je n'en sais strictement rien mais préfère le rassurer. Il m'extirpe hors de la voiture. Il m'en éloigne au moment où il explose. Je hurle. Matt est dans cette voiture! Aaron s'éloigne, je pleure et suis incapable de bouger à cause du choc. Peut-être pas seulement...Des médecins approchent de moi. Il me redresse, je retrouve des sensations dans le haut de mon corps mais pas... « AARON MES JAMBES ! » Il approche. « Que se passe-t-il ? » Les lèvres tremblantes je lui annonce « Je ne sens plus mes jambes et ils ne me disent rien. » Il ne me répond pas. Tout ce qui l'occupe c'est l'enfant mais moi je ne parviens pas à lui répondre. Je sais que c'en est fini de notre petite fille. Je l'ai sentie s'éteindre en moi, c'est étrange comme sentiment. C'est atroce surtout mais il me voue suffisamment de colère que je ne me sens pas la force de lui annoncer moi même. Je sais qu'il ne pourrait plus me regarder sans voir se dessiner sur mes lèvres les mots qui lui auraient appris le décès de notre enfant.

3 janvier 2014. Aaron me porte jusqu'à notre lit et pose les draps sur moi. Il pose un baiser sur mon front et redescend dans le salon. Je ne sais pas si c'est pour regarder un match de foot ou une émission ou pour dormir en bas. Ça lui arrive. J'ai fini par ne plus l'attendre. Parfois il me rejoins, parfois même passe-t-il une main dans mon dos. Et puis, d'autre fois, il dort en bas et se contente de venir me voir au réveil pour m'installer dans mon fauteuil roulant. On va déménager et j'ai choisis que cette date marquerait aussi celle de mon nouveau départ. Aussi bien pour notre couple que pour moi. Quand nous nous serons éloignés de nos souvenirs: chambre d'enfant ravagée, plan de travail souillé, etc. Peut-être parviendrons-nous véritablement à tourner la page. Du moins je l'espère...


♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦


Dernière édition par Mila Roseburry le 17.06.14 16:02, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 34
▪ Discussions : 732
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 16:11

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche :)
N'hésite surtout pas, si tu as besoin de liens :coeur1:


ZOEY ANNALYNNE CASEY.
« Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer. » - blackheart & fyeahshippers & fuckyeahmissbush.
   

 :pingu1:  :) Vote pour SF  :**:  :coeur1::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 420
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 16:15

Lady D. :*-*:
elle est tellement jolie ! et puis tu as prit un scénario de fou, donc bienvenue ici :D bon courage pour ta fiche, j'espère sincèrement que tu seras la bonne ! réserves-moi un lien :hm:
puis surtout, amuses-toi bien parmi nous  :fiesta:


It's been a long time coming since I've seen your face I've been everywhere and back trying to replace everything that I've had till my feet went numb. Praying like a fool that's been on a run, heart still beating but it's not working It's like a million dollar phone that you just can't ring I reach out trying to love but I feel nothing Yeah, my heart is numb - blackheart & tumblr  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 201
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 16:19

Bienvenue et bonne chance pour avoir ce scénario ! :heart:


Si tu t'enquiers pourquoi sur mon tombeau.
Si tu t'enquiers pourquoi sur mon tombeau On aura mis deux éléments contraires, Comme tu vois être le feu et l'eau Entre éléments les deux plus adversaires : Je t'avertis qu'ils sont très nécessaires Pour te montrer par signes évidents Que si en moi ont été résidents Larmes et feu, bataille âprement rude : Qu'après ma mort encores ci dedans Je pleure et ars pour ton ingratitude. - blackheart & Maurice Scève.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks
Invité


Invité
MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 16:20

Bienvenue officiellement sur la banquise :**:
très très bon choix de scénario ! J'espère que tu seras la bonne pour notre ronron  :*-*:  SI tu as besoin d'aide, n'hésites pas à nous poser des questions  :coeur: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 16:59

MA COUSINEUH ! :crazy: :crazy: :smile: :mdr: Les Hamilton règneront (enfin ils règnent déjà mais bon Arrow )
Contente que tu tentes le scénario ! :**: En espérant que tu sois la bonne !




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 26
▪ Discussions : 409
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 17:03

Bienvenue parmi nous :**:


« I'm trying to hope
with nothing to hold »
isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 30
▪ Discussions : 180
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 17:26

Excellent choix de scénario :)
Bienvenue à PinguLand :p
Bon courage pour ta fiche :licks: un lien obligatoire à ta validation :p ^^


Listen to your heart.
Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. - blackheart & tumblr.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 20
▪ Discussions : 318
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 18:26

Merci vous tous  :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur: 
Que de jolies têtes  :*-*:  & que de jolis corps  :dredge: 

Vivement ma validation pour développer tout plein de liens *-*


The Way It Was

«If I go on with you by my side can it be the way it was? When we met did you forget about those golden eyes?
                                                            by The Killers  GUERLAIN
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 20
▪ Discussions : 56
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 18:28

thomas, les Roseburry reignent, nuance  :hm: 
mila  :tongue: :tongue: :tongue: :tongue: :tongue: :tongue: 
mais lady d est tellement belle je peux pas te détester là dessus  :hm: anyway, excellent choix de scénario, bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche  :) j'ai hâte de développer notre lien  :hm: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 132
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 18:29

Bienvenuuuue !  :groopie: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 19:15

Ellie -> C'est ce qu'on vous fait croire :siffle:




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 20
▪ Discussions : 318
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 19:17

Jared Leto ce chanteur OMG  :bave: On le voit jamais c'est cool *-*

J'allais dire Roseburry ou Hamilton pour moi c'est kif kif mais je risque de perdre le premier assez vite donc histoire de couvrir mes arrières je vais tenir avec mon cousin x) Mais vu ton vava que je ne connaissais pas mais qui déchire tout je t'aime quand même Ellie  :*-*: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 132
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 19:23

Nouvelle fan de 30STM dans le coin ?  :perv1: (pour une fois qu'on me dit pas : "OH J'ADOOOOORE CET ACTEUR" ahah)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 20
▪ Discussions : 318
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 19:25

xD C'est vrai qu'il déchire tout en tant qu'acteur mais TSTM c'est tellement parfait  :god: :god: :god: 


The Way It Was

«If I go on with you by my side can it be the way it was? When we met did you forget about those golden eyes?
                                                            by The Killers  GUERLAIN
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 26
▪ Discussions : 2345
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   16.06.14 19:31

Bienvenue sur la banquise ! :pingu1:
MA PETITE WIFE D'AMÛÛÛR !!!  :shout: Merci beaucoup d'être là petit pingouin, surtout avec ma Mila. :dead: Si tu as la moindre question sur le personnage ou quoique ce soit je suis à ton entière disposition ! :coeur: (et même si tu veux juste faire des bêtises en namoureux tu peux me mpotter hein. :hm: ) Sinon bon courage pour ta fiche !!!  :licks: Trop hâte de la lire et de pouvoir rp avec toi.  :groopie: 


Love makes me crazy.
Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. - tumblr & ...  


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   17.06.14 7:13

Mila Roseburry a écrit:


J'allais dire Roseburry ou Hamilton pour moi c'est kif kif mais je risque de perdre le premier assez vite donc histoire de couvrir mes arrières je vais tenir avec mon cousin x) Mais vu ton vava que je ne connaissais pas mais qui déchire tout je t'aime quand même Ellie  :*-*: 

Bah attends, y a intérêt que tu sois de mon côté Rolling Eyes et t'inquiètes, je te trouverai un mari bien mieux que Ronron :siffle:




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 28
▪ Discussions : 232
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   17.06.14 9:48

Didigron est vraiment une femme magnifique ! Tu fais bien de prendre le scenar là ! courage pour ta fiche !


    everybody wake up
    WILL YOU CATCH ME IF I JUMP IN FRONT OF YOU ?
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 26
▪ Discussions : 2345
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   17.06.14 9:50

Y'a pas mieux que moi d'abord !!!  :tongue: 


Love makes me crazy.
Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. - tumblr & ...  


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 20
▪ Discussions : 318
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   17.06.14 11:01

Merci Danny  :licks: 

Dommage que l'inceste n'est pas bien vu parce que mon couz' il est sacrément canon quand même  :perv1:

Comment je vais faire pour vivre sans l'homme de ma vie  :cry2: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 26
▪ Discussions : 2345
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   17.06.14 11:15

On trouvera toujours un moyen pour qu'ils restent proches ! :*-*: Façon ça a été son premier amour et sa femme, ça peut pas s'oublier comme ça ! :dead: Puis ils sont pas encore séparés, on va pouvoir encore profiter l'un de l'autre ma beauté ! :hm:


Love makes me crazy.
Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. - tumblr & ...  


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 20
▪ Discussions : 318
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   17.06.14 11:50

:3 :3 :3 


The Way It Was

«If I go on with you by my side can it be the way it was? When we met did you forget about those golden eyes?
                                                            by The Killers  GUERLAIN
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 20
▪ Discussions : 318
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   17.06.14 15:45

Finie si cela convient à Ronron  :coeur: :coeur: :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 26
▪ Discussions : 141
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   17.06.14 16:14

Bienvenue sur la banquise :) et bon courage pour ta fiche :pingu:


Elizabeth Calloway
Baby I'm gonna put your skin on mine, be inside you all my life and if you let your heart open up your mind. I'm gonna be your satellite and I'll hang over your world at night. And I can hear you sleep beneath the candle light, I can see your dreams like they were mine.
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Fairbanks
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila   

Revenir en haut Aller en bas
 

Saying goodbye in the pouring rain & breaking down as you walk away ♦ Mila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» I think that it's time to say goodbye [Libre]
» Fiche de Rain Maniko
» Goodbye my old friend...
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» 08. I guess this is goodbye

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 3.0 :: Meeting and Confessions. :: Le registre d'état civil. :: Les passeports obtenus.-