Partagez | .
 

 You won't forget my name | Julian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
le pinguson message
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: You won't forget my name | Julian   18.06.14 13:58

Julian Delgado
Feat Orlando Bloom.
Nom ✦ Delgado, nom que je détiens de ma mère puisque mon père n'a jamais voulu me reconnaître officiellement. Bah oui, c'était facile de se faire la femme de ménage... Mais c'est moins drôle quand on se rend compte qu'on l'a engrossée. Il n'a jamais voulu assumer ses conneries, je ne lui en tiens pas rigueur, avec du recul je pense que j'aurais fait pareil.
Si 'Delgado' est un nom de famille courant en Espagne, il l'était déjà moins à Londres, là où j'ai passé toutes mon enfance, et il l'est certainement encore moins ici, à Fairbanks. Je n'ai jamais été fier de mes origines espagnoles car j'avais l'impression qu'elles représentaient tout ce qui était misérable dans ma vie. La pauvreté, les moqueries - dues à l'accent horrible que ma mère a gardé de son pays natal- et les secrets. À présent, j'ai appris a accepter. Je suis Anglais et j'ai des origines espagnoles. Pourquoi se battre contre ce dont on ne peut se défaire ? C'est inutile et perdu d'avance, autant se résigner et faire mine qu'on en est fier. Prénom ✦ Julian. Ma mère faisait partie de ces immigrants qui n'avaient qu'un seul but : s'intégrer et se fondre dans la masse. Bon d'accord, du coup ça fait deux buts...Mais passons...
C'est donc tout naturellement qu'elle m'attribua un prénom anglais qui ne sortait pas vraiment de l'ordinaire -il ne fallait surtout pas se démarquer par une note d'originalité qui aurait potentiellement pu être mal perçue.  Surnom(s) ✦ Même si je suis totalement anglophone et que je considère - à tort- cette langue comme ma langue maternelle, ma mère m'a toujours parlé en Espagnol. Ainsi, elle m'a rarement appelé par mon véritable prénom, préférant une variante de son pays d'origine: Julio. "Jules" quoi. La plupart de mes camarades de classe, quand à eux, avaient l'habitude de raccourcir un peu plus mon prénom en me nommant Jules.  C'est d'ailleurs de ce même surnom que mon ex m'avait affublé.Date et lieu de naissance ✦ Je suis né lors d'une humide nuit d'été à Londres dans le St Mary's Hospital. Le même hôpital qui a vu naitre le plus envié des débauchés de Grande Bretagne, le prince Harry. C'était un certain 12 août 1980 aux environs de trois heures du matin... L'heure où les démons sortent dit-on, non ? Quoiqu'il en soit j'étais tout sauf un démon. Juste un bébé prématuré et plutôt très fragile. Les médecins étaient soucieux au sujet de mon avenir proche, mais finalement ils ont fait leur boulot et comme certains ont dit à ma mère "Il avait envie de vivre celui-là". Âge ✦ Je finis ma trentre-troisième année. Eh oui, cet été j'aurai déjà trente-quatre ans. Je ne suis pas de ceux qui dépriment pour quelques numéros, voir quelques rides en plus...Mais j'ai malheureusement belle et bien l'impression d'avoir pris un coup de vieux. Peut-être parce que j'ai été démis de mes fonctions car n'étant, d'après eux, plus "apte" à remplir mes devoirs convenablement... La cause ? Mes nombreuses blessures qui ne se remettent plus aussi rapidement qu'à l'époque... Peu importe, tout le monde vieillis, ce n'est pas une maladie. Une page se tourne, ce n'est peut-être finalement pas un mal. Nationalité ✦ Ma mère est native d'Andalousie, tandis que mon père est, d'après cette dernière, on ne peut plus brittish. Je ne peux pas juger, je ne l'ai jamais vu. Quoiqu'il en soit, ça fait de moi un Anglais avec des origines ibériques . Activité ✦ Après avoir travaillé près de quatorze ans pour les services secrets britannique, j'ai été mis sur la touche avec une jolie somme de "remerciement" pour ma pré-retraite. Lorsque j'ai enfin décidé de rester en Alaska, je me suis réformé et suis devenu le gérant du 49er Club. Ce n'est pas la reconversion rêvée, mais je vais m'y faire.   Classe sociale ✦ Je proviens d'une famille modeste, voir très modeste. Mon enfance a été rythmée par les privations et les frustrations. Je ne compte plus le nombre de fois où nous n'avons pas pu fêter noël convenablement par manque de moyens. Le pire dans cette histoire c'est que de son côté mon père roule sur l'or... Mais jamais il n'a tenté d'aider ma mère à joindre les deux bouts. Non. La seule chose qu'il ait faite pour nous, c'est de la renvoyer après avoir apprit sa grossesse.
Je pense que de vivre dans la privation m'a aidé à me construire, à devenir celui que je suis aujourd'hui. Un homme déterminé et ambitieux qui s'est construit seul et qui a surpassé ses rêves les plus fous. Aujourd'hui la pauvreté n'est plus qu'un lointain souvenir et je suis fier de dire que je vis de manière aisée.  Orientation sexuelle ✦ J'ai toujours été uniquement attiré par les courbes de ces demoiselles. Les hommes, très peu pour moi. Statut civil ✦ À mon âge, de nombreux hommes se sont déjà posés, leurs compagnes ont sans nul doute déjà enfilé la fameuse robe blanche et ils ont peut-être déjà commencé à fonder leur petite famille parfaite. Tout ça ce n'est pas pour moi. La plus longue relation que j'ai entretenu avec une femme a duré trois ans, c'était avec Elizabeth, ma collègue. Nous avions tout pour bien faire et j'ai tout foûtu en l'air. Je suis parfaitement conscient que si je suis encore célibataire à mon âge c'est que le problème provient de moi. Je n'ai pourtant nullement envie de changer et de m'enchaîner à une seule femme. Les sentiments apportent trop de soucis, je préfère éviter de m'attacher. Je me suis promis qu'Elizabeth sera la dernière pour laquelle j'ai réellement ressenti quelque chose et pour laquelle je me suis attaché. Maintenant ces conneries c'est finis pour moi.Date d'arrivée à Fairbanks ✦ Je suis arrivé presque cinq mois après elle. Soit le 12 avril 2014. Malgré moi je culpabilisais et tout ceci me semblait irréel. J'avais besoin de m'assurer de mes propres yeux que celle qui vivait dans ce trou perdu n'était pas Elizabeth... Après ça j'aurais pu tourner la page, et son fantôme aurait sans doute cessé de me hanter. Pourtant, ce fut tout le contraire. Ce n'était pas sa soeur, Emily, qui vivait à Fairbanks...Mais c'était bien Elizabeth ! Je ne suis pas stupide, je ne fais pas la confusion, moi. Elle nous avait tous dupé, nous prenant pour des imbéciles... Et ma culpabilité se transforma en rage.Lieu d'habitation ✦ Au départ je logeais de l'hôtel Chancellor & Darwin, avant de décider de m'installer et de trouver une maison dans à Farwell aux Derby Houses. Crédits ✦ tumblr.
La vie à Fairbanks ✦
Quand es-tu arrivé à Fairbanks, comment, pourquoi et es-tu heureux d'y vivre ? ✦ Je suis arrivé à Fairbanks en avril dernier alors que je voulais m'assurer que celle qui y vivait était belle et bien Emily et non pas Elizabeth. En réalité, je ne sais pas si je cherchais à être rassuré, soulagé, à trouver une bonne raison pour culpabiliser ou d'avoir le fol espoir de la revoir elle. Quoiqu'il en soit, j'ai découvert qu'Emily n'habitait plus à Fairbanks et qu'elle se trouvait dans la tombe...Celle sur laquelle j'étais venu une fois poser des fleurs. J'avoue...ça m'a vexé...Elizabeth s'était bien foutu de nous tous...et j'aimerais qu'elle paie cette fois -ci . Alors est-ce que je suis heureux ? Non. Est-ce que je le serai ? Je doute... Peu importe, j'entraînerai dans ma chute cette lâche. As-tu déjà quitté Fairbanks et pourquoi être revenu ? ✦ Je n'ai encore jamais quitté Fairbanks depuis mon arrivée, mais je n'espère pas y faire de vieux os. L'Alaska, très peu pour moi. Je préfèrerais vieillir dans un endroit plus chaud. Mais tant qu'Elizabeth sera à Fairbanks, je ne quitterai pas ce trou. Que penses-tu des habitants de Fairbanks et du style de vie d'ici ? ✦ Sincèrement ? Je n'en ai rien à faire ! Ils vivent leur vie aussi misérablement qu'ils le veulent, tant qu'ils me laissent vivre la mienne comme je l'entends. Je ne me mélange pas à la plupart de ces Alaskiens vulgaires et je ne pense pas qu'ils ont envie de se mélanger à moi. C'est parfait comme ça et je ne ferai rien pour que ça change. Prêtes-tu attention au site de Freezy Nightmare et qu'en penses-tu ? ✦ Pas du tout. Je ne regarde pas ce genre de rumeurs puériles. Toute ma vie j'ai été confronté à des problèmes bien plus importants que ceux que les habitants de Fairbanks ne peuvent imaginer. Alors franchement, savoir qui trompe qui, qui a cassé la gueule à qui et pourquoi le chiens de monsieur Y s'est barré... Je m'en contre fout. As-tu déjà envoyé une rumeur à Freezy ou fait colporter une rumeur qui s'est retrouvée sur le site ? ✦ Je pense que j'ai passé l'âge, non ? Et si je dois colporter des rumeurs, ce n'est certainement pas à un ou des inconnu(s) qui tiennent un site internet. Je m'adresserai directement aux services secrets britanniques, j'ai encore des contacts avec certains agents.
Tes aspirations dans la vie ✦
Quelles sont les 10 choses que tu aimerais accomplir ou obtenir avant de mourir ? ✦ 1. Reparler à Elizabeth : Maintenant que je sais qu'elle est en vie, j'aimerais la revoir...Je sais d'avance que cette rencontre se passera mal, mais je ne sais pas...J'ai besoin de lui parler, qu'on puisse s'expliquer. Au moins une fois.
2. Etre réhabilité : J'aimerais retrouver mon ancien emploi, celui pour lequel j'ai tout fait, tout donné durant quatorze ans. Je ne me sens pas dépassé, ni incompétent. Ils m'ont mal jugé.
3. Retourner à Londres sur la tombe de ma mère : C'est la seule personne qui ait réellement compté pour moi, je crois. Et j'aimerais pouvoir me recueillir sur sa tombe une dernière fois.
4. Récupérer la totale mobilité de mon genou : C'est la blessure à ce genou qui m'a valu d'être démis de mes fonctions. Si je n'avais pas été blessé ce jour-là, mes capacités n'auraient pas été remises en question.
5. Révéler le secret d'Elizabeth: Je veux montrer à tout le monde que la parfaite Elizabeth, celle qui a su se montrer plus performante, n'est qu'une lâche qui s'est défilée.
6. Vivre au Mexique : Quand le temps de la retraite sera venu, le Mexique sera parfait.
7. Cesser d'avoir des peurs irrationnelles : J'ai très peu de chance d'être aussi pauvre que nous l'avons été avec ma mère...Autant que j'arrête de craindre une possible pauvreté.
8. Allez visiter le village de ma mère : J'ai toujours eu honte de mes origines espagnoles, mais je sais que ça lui aurait fait plaisir si j'avais pris la peine de découvrir l'endroit où elle a passé son enfance.
9. Vivre dans le présent : et cesser de regarder toujours en arrière en regrettant le passé.
10. M'acheter une montre Rolex : Petite excentricité, mais ça me ferait plaisir. Quelle est ta plus grande fierté ?.✦ Ma plus grande fierté c'est d'avoir su partir de rien et de m'être élevé. J'étais le sale gosse sans avenir, le gamin sans père avec une mère fauchée qui ne pouvait pas manger un vrai repas trois fois par jour. Aujourd'hui je vis extrêmement bien, je ne connais plus la privation, au contraire, j'ai fais la connaissance des excès en tout genre et j'aime ça. J'aimerais que mon connard de père puisse voir ce que je suis devenu, à quel point je suis doué dans ce que je fais...du moins faisais...car les missions c'est terminé pour moi aujourd'hui... Quel est ton plus grand regret ? ✦ Lorsque j'ai commencé à travailler pour les services secrets, j'ai dû tout cacher à ma mère. Elle s'est rendue compte que je gagnais beaucoup d'argent. Beaucoup trop pour un "travail honnête", comme elle disait... Elle est morte en pensant que je trempais dans des affaires louches - elle n'avait pas totalement tort-. Mon plus grand regret c'est de ne jamais lui avoir avoué que je travaillais pour son pays de coeur, celui qu'elle avait tant voulu faire partie intégrante... J'aurais voulu qu'elle puisse partager avec moi cet argent. J'aurais voulu lui acheter un petit appartement au centre de Londres pour qu'elle y vive paisiblement sans problème financiers... Mais elle est décédée trop tôt, j'étais trop jeune et trop égoïste à l'époque. Je n'ai pas eu le temps de partager tout ça avec elle et je regrette à présent. Quel est ton plus grand rêve ? ✦ Mon plus grand rêve ? Je pense que ça serait d'être reconnu pour ce que je suis réellement : Le meilleur agent des services secrets. J'aimerais réintégrer ce travail et qu'on me confie de nouveau les missions que j'avais à l'époque où je faisais équipe avec Elizabeth. En réalité, je crois que j'aimerais que mon nom reste "gravé" dans les registres et que je devienne un exemple pour les recrues. Je le mérite. J'ai consacré ma vie à ce travail, ce pays... Au fond, j'aimerais un peu de reconnaissance. Plus que de simples remerciements accompagnés d'une bourse. Quel est ton pire cauchemar ? ✦ Perdre tout ce que  j'ai accumulé ces quatorze dernières années. Ma réputation, ma fierté... Mais ce que je crains le plus c'est de revivre dans la même misère que durant mon enfance. Plus jamais je ne veux être pauvre...Et je ferai tout ce qui est en ma possession pour ne pas le redevenir. Selon toi à quoi aspires-tu le plus dans la vie ? ✦ Clairement à la richesse. J'ai tellement peur de redevenir pauvre que j'ai besoin de m'assurer une certaine fortune afin d'éviter que ce cauchemar n'hante toutes mes nuits. Je pense que si il fallait que je me trouve une seconde aspiration, ça serait la popularité...Même si dans mon métier il fallait travailler dans l'ombre, j'ai toujours ressentis ce besoin permanent qu'on reconnaisse mes qualités et qu'on m'admire pour ça. Je voulais être le meilleur et je l'étais...Avant qu'Elizabeth n'entre en jeu.
Pseudo et/ou prénom ✦ Nessie. Sexe ✦ Une fille , eh oui.Âge ✦ 20 ans mais plus pour longtemps :cry2:. Où as-tu trouvé le forum ? ✦ Dans un kinder surprise :fiesta:. Qu'en penses-tu ? ✦ :licks: As-tu des suggestions ? ✦ Faisons l'amûûr pas la guerre :3 . Autre(s) compte(s) ✦ Seksy Hamilton & Sluty Cooper . Scénario ou PI ? ✦ scénario pas encore terminé. Bouge-toi les miches Steph :fouet: Souhaites-tu être parrainé(e) ? ✦ Je suis une grande fille je vais me débrouiller :smile: . Souhaites-tu intégrer une team ? J'y suis déjà :perv: Souhaites-tu recevoir les mps liens ✦ [] oui [XX] non. (je les reçois déjà sur mon compte principal)Souhaites-tu recevoir les mps des nouveautés ✦ [] oui [XX] non


Dernière édition par Julian Delgado le 18.06.14 17:15, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 13:58

Everything you can imagine is real.
Don't cry because it's over, smile because it happened.
 ✦ Innocence.
« On construira une cabane dans l'arbre près du lac. L'été ça sera parfait, on pourra se baigner et ensuite rester des heures à l'abri des regards dans notre cachette » Je l'écoutais parler, un large sourire aux lèvres, hypnotisé par ses yeux verts qui se perdaient sur l'horizon. Le souffle chaud de la brise d'été vint lui soulever sa longue chevelure brune, alors qu'elle s'allongeait dans l'herbe et ferma ses grand yeux, savourant ces rares instants que nous avions à deux. C'était une grande rêveuse et c'était exactement ce que j'ai aimé en premier chez elle. Puis ce que j'ai détesté en dernier. Elle n'avait aucune limite, c'était la règle et elle s'amusait à s'inventer pleins de nouveaux projets qu'elle ne réaliserait sans doute jamais. Elle adorait se projeter dans l'avenir alors que de mon côté je préférais savourer le moment présent sans jamais penser à demain. Elle s'approcha de moi et posa doucement sa tête sur mon torse. « Raconte -moi ce qu'on fera d'autre cet été, Jules. » À quoi bon imaginer ce qu'on pourra faire durant quelques mois, alors que nous pouvions profiter dès maintenant.
J'avais appris durant toute mon enfance qu'on ne pouvait pas savoir ce que demain serait  fait. Que de prévoir les choses trop en avance nous apporterait que des déceptions car au final, la vie est une garce pour les gens comme nous, et qu'il finit toujours par arriver quelque chose pour nous empêcher d'accomplir nos projets. Alors j'avais décidé de ne jamais en faire, préférant prendre les choses comme elles venaient. C'était la meilleure solution pour oublier dans quelle misère nous nous trouvions et nous nous trouverons certainement toujours dans plusieurs années.

Sans lui répondre mes lèvres rejoignirent les siennes et nous échangeâmes un doux baiser avec qu'elle fasse de nouveau claironner son rire candide.  « Je te construirai plus qu'une simple cabane. Pour toi, je t'offrirai un empire.» Ses joues se tintèrent de rouge alors qu'elle continuai à rire de mes mensonges. « J'étais sérieuse ! On la fera cette cabane ! » « Mais je suis sérieux. » Elle se leva et feinta l'offusquement. « Ah oui !? Et avec quel argent tu comptes me l'offrir? Travailler au fast-food du coin ça ne risque pas d'être suffisant ». J'avais abandonné mes études à l'âge de seize ans afin d'aider financièrement ma mère. Ça faisait presque un an que je travaillais au fast-food et le père de ma belle brune m'avait embauché en extra pour effectuer quelques réparations chez lui. Je n'avais pas été très enthousiaste au début, mais on ne crache pas sur un peu plus d'argent. Et je ne regrette pas. Jamais je ne l'aurais rencontrer,elle. On ne vient pas du même monde...

Plus je la fréquentais, plus une espèce de jalousie prenait naissance au plus profond de moi. Je savais que c'était malsain. Je devrais me contenter de notre amourette... Et pourtant, je ne pouvais m'empêcher de l'envier, me promettant qu'un jour je vivrai ce genre de vie là.
J'ignorai sa pic, je me levai et l'attrapai par les hanches avant de me positionner derrière elle et de lui chuchoter à l'oreille. « Pas besoin d'argent. On a déjà tout. On est jeunes, beaux et heureux. Ferme les yeux » Elle s’exécuta en gloussant légèrement. « Ouvre-les maintenant. » Elle ne semblait pas comprendre et fronça ses sourcils avant de reporter ses yeux émeraudes sur moi. Je laissai échapper un rire en voyant son incompréhension. « C'est ça ton empire. C'est le moment présent. »

Lorelei n'a jamais réussi à apprécier le moment présent. Elle n'a jamais compris à quel point il était précieux, parce qu'au fond, c'est la seule chose qu'on est certain de pouvoir posséder. On avait notre Empire, elle ne le savait pas... Il s'est effondré deux semaines plus tard. Lorelei s'est fait agressée dans les rues de Londres et elle y laissa la vie. À 17 ans, je venais de comprendre qu'elle avait eu tort de sans cesse tout remettre au lendemain pour réaliser ses projets idylliques... Mais de mon côté, j'avais eu tort de penser que vivre passivement au jour le jour était la solution. Désormais tout allait changer. J'allais prendre ma vie en main et je n'allais pas travailler toute ma vie dans ce maudit fast-food en me contentant d'envier bêtement les plus riches. J'allais devenir l'un d'eux. Comment ? Je ne le savais pas encore... Mais une chose était sûre. Je n'avais nullement l'intention de mourir en laissant derrière moi des rêves inachevés, comme la pauvre Lorelei. Une page était tournée, celle de mon ingénuité.
 ✦ Excellence.
« Et si on te proposait de servir ton pays plutôt que de le voler ? » Lorsque l'inconnu m'avait posé cette question, je lui avais ris au nez avant d'affirmer que je ne 'volais' pas mon pays. L'homme m'imita, hypocrite, avant de reprendre un air sérieux et de me poser une enveloppe sur la table. Je l'ouvris, curieux et anxieux avant de découvrir une série de photos de moi lors de divers activités. Ils savaient tout. Mes vols de voitures, mon travail au noir au Ring Boxing Club de Southwark, et mes entraînements nocturnes en solitaire dans cette même salle. Ils connaissaient ma mère, son lieu de travail et ils le connaissaient lui...Mon père...Comment pouvaient -ils connaître cet homme, alors que moi-même j'ignorais presque tout de lui. J'étais partagé entre la peur et l'enthousiasme. J'avais envie de nier, tout en sachant pertinemment que ça ne servirait à rien. « Qu'est-ce que vous voulez de moi ? ». J'avais vingt ans et j'allais servir mon pays. Pourquoi moi et pas un autre ? À l'époque je vous aurais répondu que c'était un hasard, de la pure chance... Ils auraient pu parfaitement choisir un autre jeune un peu paumé. Désormais, je vous répondrais que ça n'avait rien à voir avec de la chance. On ne recrute pas n'importe quel jeune paumé dans les services secrets britannique, on ne sélectionne que le meilleur et j'étais le meilleur des meilleurs.

Ce travail était une aubaine. Je pouvais enfin prouver que malgré mes origines espagnoles, j'étais un véritable anglais dévoué entièrement à son pays. Je pouvais prouver ma véritable valeur et montrer aux autres à quel point je valais mieux qu'eux. J'avais un besoin intarissable de reconnaissance. Très vite je devins l'un des meilleurs agents des services secrets et malgré mon jeune âge, on me confiait des missions de la plus haute importance. C'était ma plus grande fierté.
Ce fut ce même besoin de reconnaissance qui me poussa à m'investir corps et âme pour mon travail, me forçant à laisser de côté ma vie sentimental. Je ne voulais pas d'attaches, préférant enchaîner les histoires sans lendemain et sans importance. Je crois qu'au fond de moi j'avais peur d'avoir de vrais sentiments pour une fille, je ne me le permettais pas... Je ne voulais pas la perdre, pas comme Lorelei. Alors c'était mieux pour tout le monde.
Lorsque je sentais que la fille s'attachait trop, je préférais tout gâcher avec mes sales manies ou mon sale caractère et elle finissait par partir d'elle -même. De toute façon, je ne pense pas qu'un couple ça soit fait pour durer. Les sentiments sont éphémères. Lorsqu'ils disparaissent, la plupart des couples tentent tant bien que mal de garder la face et de jouer la comédie... Quel intérêt à jouer la comédie ? Quand tu n'as plus envie d'une fille, tu en changes, non ?
 ✦ Arrogance.
La chaleur devenait à présent étouffante. Plus les minutes passaient, plus je peinais à respirer. Je détestais ce soleil et ces déserts... Je n'avais qu'une envie, finir cette mission et quitter cet enfer de sable. Je me passai un mouchoir sur le front afin d'effacer la sueur qui commençait à le perler, avant d'apercevoir un nuage de poussière qui commençait à se former à l'horizon. Sans bouger, je restai adosser sur l'aile de ma voiture, plissant légèrement les yeux, alors que l'autre véhicule avançait à toute allure. Il se gara à côté de mon 4x4, et avant de m'approcher de mon informateur, je vérifiai instinctivement que mon arme était bien à sa place, dans mon dos. Elle y était toujours, jamais je ne la quittais et pourtant, j'avais développé ce toc qui m'obligeait constamment à vérifier qu'elle était bien là. L'Irakien sortis l'air stressé, le regard à l’affût. « Voila..Je..J'ai tout. Tout est là ». Il me présenta, la main presque tremblante, quelques documents qui indiquaient où se trouvaient les fameuses armes qu'on cherche depuis près de trois mois et surtout où est le QG de ces terroristes. Je récupérai les documents avant de voir l'homme chercher quelque chose des yeux. « Y a un problème ? » Presque paniqué par ma question, il hochai la tête de droite à gauche avant de reculer d'un pas. « Non, non ! Je me demandais où était votre amie. » Mon 'amie'. Elizabeth, ma coéquipière depuis près de cinq ans... Une coéquipière avec des extras depuis environ trois ans. Au début, j'étais fasciné par son efficacité, sa capacité à faire toujours le bon choix au bon moment. C'était un excellent agent, je ne peux pas le nier... Je ne pourrai jamais le nier. C'est aussi une excellente maîtresse et si je n'étais pas si obsédé par mon travail et par la peur qu'elle me surpasse, j'aurais pu l'aimer convenablement. Enfin...En réalité, je me demande si j'en suis encore réellement capable. Mon cœur est gangrené par l'envie, la jalousie, l'avidité et l'arrogance... Ce boulot m'a transformé et m'a bouffé.

Si nous formons l'un des meilleurs duo que les services secrets possèdent, c'est parce qu'ils ont associé les deux meilleurs agents qu'ils ont. Le problème, c'est que je ne peux m'empêcher de croire qu'avec elle à mes côtés, je sombrerai un jour ou l'autre dans son ombre. Je ne veux pas que les mérites d'une mission réussie reviennent à elle ou à l'équipe. Je préfère recevoir tous les mérites, parce qu'avant son arrivée j'étais le meilleur et je compte le rester. Que quelqu'un me surpasse c'est inenvisageable, mais qu'une femme me fasse de l'ombre...C'est encore pire.
Tentant d'ignorer la remarque de l'homme, je restai de marbre avant de lui répondre d'un ton neutre.« Tu as été d'une grande aide pour nous, je t'en remercie et tu seras récompensé. Mais ça seulement si tu rentres maintenant, sans poser plus de question et que tu oublies que tu m'as vu aujourd'hui. » Elizabeth avait été très utile, sans elle, c'est vrai, nous n'aurions pas trouvé cette taupe. C'est d'ailleurs certainement pour cela qu'il s’enquérait de son absence. Peu importe, aujourd'hui j'avais décidé de prendre les devants avant de sombrer dans l'ombre d'Elizabeth alors qu'on lui attribuerait tous les mérites. C'est vrai qu'on était censé former une équipe. Je reconnais que de la doubler c'est la trahir d'une certaine façon, mais le travail avant les sentiments. Ca sera toujours comme ça. J'étoufferai la culpabilité née de ma trahison lorsque j'aurai de nouveau les projecteurs braqués sur ma personne.
L'homme hochai la tête, le visage blanc de peur, avant de me tourner le dos et de s'apprêter à rejoindre sa voiture. Erreur. Sans hésiter, je dégainai mon arme avant de tirer deux coups. L'homme tomba lourdement sur le sol et d'un pas calme je m'approchai de lui avant de lui infliger le coup fatal, dans la tête. Cet homme était trop bavard. Il a trahi les terroristes, il m'aurait trahi.

Après ça, tout s'enchaîna et pas de la manière que j'avais imaginé. J'avais voulu déterrer ces rats de leur trou sans avoir besoin d'Elle. J'avais fait appel à quelques contacts pour m'y aider. Ce que je n'avais pas imaginé c'est qu'Elizabeth – le super agent Elizabeth- interviendrait. Elle avait agis exactement de la manière qu'on avait planifiée, sans prendre en considération mon absence... Attendant notre taupe, là où je l'avais attendue quelques heures auparavant. Sauf que cette fois, c'est une bande armée qui l'accueillie. Elle manqua une première fois de se faire tuer, alors que de mon côté, je m'en allais seul dans un piège, trop imbu de moi-même pour m'en rendre compte. La taupe n'avait finalement pas trahi ses 'amis' et nous avait donné de mauvaises informations afin de nous abattre une fois pour toute. Si nous n'avions pas été séparés la mission n'aurait pas été un tel fiasco...Mais voila... J'ai été aveuglé par mon arrogance et je n'ai pas été assez prudent.
On a été entraîné à affronter des situations de crises, et fort heureusement, nous nous en sortîmes indemne, chacun de notre côté. Après ça, rien ne fut pareil. Le retour en Angleterre fut silencieux...Elle avait compris. Tous avait compris que j'avais été trop ambitieux et que j'avais pris le risque de nous faire tuer et de nous démasquer juste pour mon prestige personnel. Ce fut le début d'une chute libre. J'ai été comme l'ange déchu, détesté, rétrogradé et d'une certaine manière humilié. L'idylle entre Elizabeth et moi a pris fin à la minute où elle a compris mon stratagème en Irak et désormais je nourris une haine aveugle pour celle qui m'a pris MA place.


Dernière édition par Julian Delgado le 23.06.14 18:40, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 13:58

Everything you can imagine is real.
Don't cry because it's over, smile because it happened.
 ✦ Décadence.
   Tous le monde était déjà partis, j'étais arrivé volontairement en retard car je tenais à ne voir personne. J'avais toujours détesté les enterrements... J'avais l'impression d'avoir enterré trop souvent des filles que j'avais aimées. D'abord Lorelei... Et maintenant Elizabeth...À chaque fois je me sentais perdu, nauséeux et coupable.  Seulement, il semblerait que cette fois-ci j'ai une part de culpabilité dans la mort de celle que je croyais indestructible. Depuis qu'ils m'avaient rétrogradé, m'assignant des missions sans intérêt alors qu'elle continuait à briller, j'avais passé le plus clair de mon temps à lui mettre des bâtons dans les roues alors qu'elle se relevait à chaque fois plus forte. J'étais tellement aveuglé par la haine qu'elle m'inspirait, par le désir incommensurable de la faire chuter et qu'elle ne puisse plus jamais se relever, que j'avais oublié qu'une part de moi l'avait aimée et l'aimait certainement encore un peu. Il a fallut qu'elle meurt pour que la colère et la jalousie meurt avec elle. Et lorsque cette colère eut disparu, d'anciens sentiments enfuis au plus profond de moi on refait leur apparition et le chagrin prit le relais. J'avais besoin d'aller à son enterrement afin de faire définitivement le deuil. Le deuil de ma pire ennemie, le deuil de ma maîtresse, le deuil de ma coéquipière... Et peut-être le deuil de la seule personne qui aurait pu me comprendre si je lui avais donné sa chance.

« C'était quelqu'un de bien » La voix me fit sursauté alors que je me tournai et vis Derek, un ancien agent, celui qui m'avait formé. Je ne l'avais pas entendu arrivé...Il avait toujours été d'une discrétion à toutes épreuve. « Oui ». Je n'arrivais pas à développer plus... Ma gorge étant trop nouée pour cela. J'avais honte de ne pas pouvoir rester de marbre, comme l'était Derek. Après tout ça n'aurait pas dû me toucher, non ? C'était juste une collègue avec qui j'avais partagé des moments intimes et que j'avais détesté par la suite. Je poussai un soupire. Il faut croire que non, ce n'était pas juste ça. « On dit qu'elle a été victime d'un guet-apens. Tu en sais plus.. » Je me contentai d'hocher la tête de droite à gauche toujours aussi muet. « Ce n'était pas une question, Julian. » « Je n'y suis pour rien. Je leur ai juste dis où elle devait se trouver ce soir là. J'étais sûr de rien...Et surtout je ne savais pas qu'ils la tueraient. » Derek poussa un soupir avant de me tourner le dos. « Je crois au contraire que tu savais très bien ce qui risquait d'arriver, tu ne veux simplement pas te l'avouer maintenant que ta jalousie a disparu. » Il ne me laissa pas le temps de répondre et remonta dans sa voiture. Me laissant seul face à sa tombe.
 ✦ Renaissance.
   Depuis sa mort je n'arrivais pas à me débarrasser de son image et de ma culpabilité. Tout ceci semblait si irréel, jamais je n'aurais cru que tout pourrait se finir aussi rapidement... Je n'aurais jamais cru qu'une fois débarrassé d'Elizabeth je me sentirai si mal. Pourtant... J'avais eu tout ce que je voulais, non ? Elizabeth était hors course et désormais j'avais recouvré le poste et les missions que je convoitais tant. Tout aurait été parfait, si j'avais pu mettre de côté ma conscience...Car malgré tout j'en avais une. Je n'arrivais pas à me concentrer correctement dans ce que je faisais sans m'imaginer avec elle dans cette même mission. Mon coéquipier était désormais minable et je me rendais compte que malgré tout, elle me manquait. Elle me manquait en tant qu'ennemie, mais en tant qu'amie aussi.

Alors qu'une de mes missions se termina avec une balle dans le genou, la faute à l'autre imbécile qui n'avait pas été assez prudent, on décida de me mettre à pieds avant d'anticiper ma retraite. D'après eux, mes blessures s'accumulaient sans jamais se soigner entièrement. Ça pouvait être compromettant et dangereux lors de certaines missions.
En résumé, le grand Julian Delgado n'était plus un agent des services secrets... Il redevenait un monsieur tout le monde et je me rendais compte que finalement ma vie était bien vide. J'avais du temps à revendre et ce temps je le passais à voir le 'fantôme' d'Elizabeth sans jamais accepter qu'elle soit réellement morte. Sa soeur habitait en Alaska et je ne sais pas pourquoi... Quelque chose me poussa à aller dans ce trou perdu afin de m'assurer que c'était bien sa soeur et qu'Elizabeth était partie définitivement. Après ça, peut-être pourrais-je faire mon deuil, tourner la page sur ma vie passée et redevenir celui que j'étais avant d'être un agent...
Entre nous, je doute que l'ancien Julian existe toujours, mais j'ai l'espoir qu'il est quelque part oublié ou étouffé par ce Julian-là... Car sans ça, je risque de ne jamais m'adapter à cette nouvelle vie....


Dernière édition par Julian Delgado le 23.06.14 19:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 34
▪ Discussions : 732
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 13:59

Re bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta nouvelle fiche :)
Si tu veux un lien avec ma Zoey, tu sais que tu ne dois pas hésiter hein ;) :)

Edit : Si tu as besoin de plus de place, dis-le moi hein ^^


ZOEY ANNALYNNE CASEY.
« Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer. » - blackheart & fyeahshippers & fuckyeahmissbush.
   

 :pingu1:  :) Vote pour SF  :**:  :coeur1::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 14:02

De suite grillée quoi :mdr: Moi qui pensais pouvoir passer pour une petite nouvelle quelques instants :mdr:
Merci Zoey ! Et volontiers pour le lien, je ne me gênerai pas de quémander.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 34
▪ Discussions : 732
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 14:05

:mdr:  j'ai pas dis que tu étais en même temps :razz1: Là tu es entrain de te griller toute seule :mdr:


ZOEY ANNALYNNE CASEY.
« Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer. » - blackheart & fyeahshippers & fuckyeahmissbush.
   

 :pingu1:  :) Vote pour SF  :**:  :coeur1::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 14:07

J'ai toujours pas dis qui j'étais :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 34
▪ Discussions : 732
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 14:10

Ouais mais ça se saura avant demain :mdr:


ZOEY ANNALYNNE CASEY.
« Je préfère avoir des yeux qui ne voient pas, des oreilles qui n'entendent pas, des lèvres qui ne peuvent pas parler, qu'un cœur qui ne peut pas aimer. » - blackheart & fyeahshippers & fuckyeahmissbush.
   

 :pingu1:  :) Vote pour SF  :**:  :coeur1::
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 201
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 14:23

En même temps avec un peu d'attention on voit direct qui tu es mais... JE NE DIS RIEN. :siffle:
Rebienvenue ! (a)


Si tu t'enquiers pourquoi sur mon tombeau.
Si tu t'enquiers pourquoi sur mon tombeau On aura mis deux éléments contraires, Comme tu vois être le feu et l'eau Entre éléments les deux plus adversaires : Je t'avertis qu'ils sont très nécessaires Pour te montrer par signes évidents Que si en moi ont été résidents Larmes et feu, bataille âprement rude : Qu'après ma mort encores ci dedans Je pleure et ars pour ton ingratitude. - blackheart & Maurice Scève.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 14:26

Merci !:licks:

:shock1: Comment ça avec un peu d'attention !? Genre j'écris si mal qu'en deux phrases vous m'avez démasquée ?:mdr:
C'est bien mon grand, ne dis rien !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 201
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 14:49

Non, non, regarde sur le côté et tu comprendras.  :D 


Si tu t'enquiers pourquoi sur mon tombeau.
Si tu t'enquiers pourquoi sur mon tombeau On aura mis deux éléments contraires, Comme tu vois être le feu et l'eau Entre éléments les deux plus adversaires : Je t'avertis qu'ils sont très nécessaires Pour te montrer par signes évidents Que si en moi ont été résidents Larmes et feu, bataille âprement rude : Qu'après ma mort encores ci dedans Je pleure et ars pour ton ingratitude. - blackheart & Maurice Scève.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 14:52

:oups: Je pensais que personne ne regardait ça... (moi je ne regarde pas ça :mdr: )
Bref... Retour aux choses sérieuses....Je vais avancer un peu cette fiche  :geek:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 28
▪ Discussions : 232
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 15:37

Rebienvenue parmi nous o/ courage pour la redac !


    everybody wake up
    WILL YOU CATCH ME IF I JUMP IN FRONT OF YOU ?
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 15:47

Muchas gracias :licks:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 26
▪ Discussions : 409
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 17:07

Rebienvenue parmi nous :**:


« I'm trying to hope
with nothing to hold »
isabel alexis montgomery
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks
Invité


Invité
MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 17:12

Toi...  :beat: 
Bienvenue quand même :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 17:16

Trop crédible avec Harper :mdr: :cul:

Merci Lexie :licks:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks
Invité


Invité
MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 17:50

Mais totalement ! Je peux être vilaine aussi :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 19
▪ Discussions : 198
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 18:08

Rebienvenue ! :coeur: 


Eden Ham
Si tu ne t'accroches pas suffisamment à ton rêve, il s'en ira sans aucun remord. Alors accroche-toi au tien de toutes tes forces, afin qu'il ne s'échappe pas comme l'a fait le mien. - blackheart & NII Fall 2013.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 20:11

Mouais je demande à voir ça :3 :siffle:

Merci Eden ! :coeur:




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 420
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 20:17

t'es encore en bg toi :hm:
re-bienvenue parmi nous, espèce de triple schizo  :perv: 
bon courage pour ta fiche  :lol2: :lol2:


It's been a long time coming since I've seen your face I've been everywhere and back trying to replace everything that I've had till my feet went numb. Praying like a fool that's been on a run, heart still beating but it's not working It's like a million dollar phone that you just can't ring I reach out trying to love but I feel nothing Yeah, my heart is numb - blackheart & tumblr  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   18.06.14 21:10

Toujours 8)
Ah... Faut que j'aille me faire soigner, ma schyzophrénie commence à être très prononcée !




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 26
▪ Discussions : 2345
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   20.06.14 9:09

REBIENVENUE A LA MAISON LOULOUTE !!! :coeur:
Vous remarquerez que Lou veut être en monde incognito mais elle poste avec ses autres comptes ! :mdr: En tout cas j'ai vraiment hâte de découvrir ce personnage qui a l'air d'envoyer du pâté de qualité ! (oui parce que des fois le pâté c'est pas bon... Arrow ) Bref... ORLANDO BLOOM. :dead: Trop canon ce gars. :sexe: Bon courage pour ta fiche en tout cas et si tu as besoin tu sais où nous trouver ! :siffle: Ah et... à quand la schizophrénie ultime ?  :perv1:  Oui t'as même pas terminé ton 3ème compte que je te parle d'un 4ème ! :mdr: Arrow


Love makes me crazy.
Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. - tumblr & ...  


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 659
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   20.06.14 9:23

Ouais... je sais... J'ai remarqué après avoir posté mon premier message avec Thomas que j'étais une boulette internationale :mdr: Pas grave...Rolling Eyes Je ne suis pas connue pour ma discrétion t'façon :mdr:

Oui!!!! Julian c'est un pâté de qualité :3 J'espère :siffle: Y a que Emily/Elizabeth qui peut confirmer pour l'instant :siffle:
Et pour la schyzophrénie ultime-> NEVER ! On dit jamais deux sans trois, mais pas jamais trois sans quatre mouahaha




   
And my heart beats
Take off all of your skin, I'm brave when you are free.Shake off all of your sins and give them to me. Close up, let me back in, I wanna be yours, wanna be your hero - blackheart & tumblr & Empire.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 26
▪ Discussions : 2345
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   20.06.14 9:33

:mdr: C'est pas grave, on te pardonne ta bouletterie parce que c'est toi !  :hm: :coeur:

Pas faux, mais il a l'air bien goûteux ce pâté en apparence, et pour moi les apparences sont rarement trompeuses ! :siffle: Arrow Et pour l'ultime schizo c'est ce que tu dis maintenant !  :perv1: J'suis certaine que lorsque tu t'es inscrite sur sf tu pensais jamais avoir 3 comptes ! :siffle: Puis moi j'ai décidé que sur la banquise jamais 3 sans 4 ça se disait, alors t'es foutue louloute ! :siffle: Un jour ton quatrième compte viendra, un jour tu cèderaaaas !  :oups: 


Love makes me crazy.
Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. Une citation, des paroles de chansons, de belles paroles pour illustrer ta signature. - tumblr & ...  


Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Fairbanks
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You won't forget my name | Julian   

Revenir en haut Aller en bas
 

You won't forget my name | Julian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past
» || Come save me, unbreak me, cause I just can't forget you ;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 3.0 :: Meeting and Confessions. :: Le registre d'état civil. :: Les passeports obtenus.-