Partagez | .
 

 'So good to see you | EM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le pinguson message
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: 'So good to see you | EM   30.06.14 17:58

Emily & Julian
'So good to see you
Participants ✦ Emily Z. Abbott & Julian Delgado.
Statut ✦ Private :smile: .
Lieu ✦ Dans le centre commercial.
Date ✦ mi-juin.
Moment ✦ Début d'après-midi
Météo ✦ Pluvieux
Prévention -18 ✦ Hum...Non. Rolling Eyes
PNJ ✦ Non merci. :licks:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: 'So good to see you | EM   30.06.14 18:03

No more tears, my heart is dry. I don't laugh and I don't cry, I don't think about you all the time. But when I do - I wonder why you have to go out of my door ♪♫ - Emily Z. Abbott & Julian Delgado
 
'So good to see you.


Nous étions un samedi et le centre commercial grouillait de monde. Un enfant pleurait là parce qu’il avait sans doute perdu ses parents. Ici, une vieille femme tentait tant bien que mal de lire sa liste de courses tandis qu’un jeune la percuta au passage trop pressé de rejoindre les caisses pour aller payer son unique article, un vulgaire paquet de chips.
Ce genre de lieu peut-être très impressionnant lorsque l’on se rend compte de la quantité de personnes qui s’y affairent sans pour autant prendre la peine d’adresser un seul regard ou un sourire à son voisin. Parfaite représentation et synthèse de notre monde actuel. Nous sommes des milliers et pourtant nous sommes seuls. Ce n’est pas une critique. Une simple constatation. Car je ne déroge pas à la règle…Si ce n’est que contrairement à la plupart des gens ici, je suis attentif à ceux qui m’entourent, m’appliquant à observer les moindre détails et imperfections des visages de ces inconnus. C’est une vieille habitude que j’ai gardée de mes années de service et qui ne me quittera certainement jamais. J’ai toujours été quelqu’un de très physionomiste et si j’oublie aisément un nom, je me souviendrai toujours d’un visage.

Le regard dans le vide je marchais sans réel but à travers les rayons de ce magasin, mettant au hasard quelques articles dans mon panier. J’attrapais au passage quelques bribes de conversations et me laissais même sourire lorsque j’entendis une mère faire la morale à son bambin. Rejoignant le rayon des biscuits je surpris la conversation de deux mexicains et m’étonnai de ressentir un léger pincement au cœur en entendant cette langue que j’ai tant détesté durant mon enfance. Ce n’était pas le même accent, mais c’était la même langue et plus le temps passe, plus je me découvre sentimental lorsque ça touche à mes souvenirs d’enfance. À ma mère.
Un bruit d’articles qui tombent lourdement sur le seul me sortis violemment de ma mélancolie mal venue, et attira mon attention sur la silhouette d’une femme élancée qui s’éloignait à toute vitesse. Il me fallut plus bien quelques secondes avant de me souvenir de cette silhouette… Celle que je cherche depuis mon arrivée. La femme sortis de ce rayon et lorsqu’elle tourna pour rejoindre une autre allée, son regard croisa furtivement le mien. Cette fois je n’avais plus de doute. « Beth ! » Au pas de course je tentai de la rejoindre alors qu’elle semblait vouloir me perdre à travers les rayons. Mon genou mal soigné me lançait de légères décharge mais je tentais de ne pas y prêter attention. Quelle sale peste ! Elle à quel âge pour faire ça ? Je lachai mon panier avant de lui agripper le bras pour l’empêcher de fuir plus longtemps. « Tu croyais pouvoir te cacher éternellement ? C’est pathétique ta réaction »


fiche par blackheart. - image par crédit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 25
▪ Discussions : 40
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: 'So good to see you | EM   02.07.14 21:26

No more tears, my heart is dry. I don't laugh and I don't cry, I don't think about you all the time. But when I do - I wonder why you have to go out of my door ♪♫ - Julian Delgado & Emily Z. Abbott
 
'So good to see you.

 
Quelle idée j’avais eu de venir faire mes courses un samedi ? Mais qu’est-ce que j’avais des idées bêtes parfois. On avait joué ça au hasard avec Anton et bien sûr, chanceuse comme je suis, le hasard m’avait choisi. Comme d’habitude d’ailleurs. Le destin fait bien les choses… ou pas. Du coup, me voilà partie pour faire les courses et mourir écrasée par un caddie poussé par une petite vieille en furie. Ou étouffée entre deux personnes à la caisse. Je ne sais pas à quelle sauce je vais être mangée mais je vais y aller. Et puis, je sens que je vais encore tomber sur des gens que connaissaient ma sœur et ça sera toujours la même chanson, prétendre que je me souviens et que j’irais boire un verre avec la personne quand nous serons libres respectivement. Bien sûr, je ne le ferais sûrement jamais parce que dans ces cas-là, personne n’appelle personne.
 Enfin bref, je marche dans les rayons, à la recherche de ce que nous avions noté sur cette fichue liste. Anton et moi, c'était devenu un peu particulier depuis quelques temps et si nous ne savions pas ce qu'il se passait réellement et le contexte dans lequel nous nous sommes rencontrés, on pourrait croire qu'on était entrain d'instaurer une vie de couple. Mais bon, il n'y a rien de ça entre lui et moi même si, physiquement, il est plutôt à mon goût et à l'opposé de mes ex petits-amis. Ils étaient tous bruns aux yeux clairs ou marrons, penser à ça me fit penser à Julian et je finis par secouer la tête histoire de ne pas penser à ce traître.

Et alors que je m'étais mise à penser à lui, voilà que Julian venait d'apparaître dans mon champ de vision. Merde, qu'est-ce qu'il fout là ?! Il n'est pas encore retourné en Angleterre ? Bon sang, il est venu me pourrir la vie jusqu'ici. Mais, je n'eus pas le réflexe de fuir immédiatement. J'avais d'abord bloqué sur cette vision du passé, me tourmentant l'esprit sur les raisons de sa présence à Fairbanks. Je me doutais que je n'y étais pas pour rien mais, à quoi bon rester tout ce temps lorsqu'il n'eut pas ce qu'il voulait. Après ce petit temps de réaction, je me mis à bouger et à vouloir le semer dans les rayons afin qu'il ne me voit pas. Sauf que voilà, étant quand même maladroite, je fis tomber des articles et le bruit attira l'attention de cet homme que je voulais fuir. Je me mis à marcher plus rapidement mais mon regard croisa le sien et je compris qu'il m'avait reconnu. « Beth ! » Je me mis à marcher encore plus vite et j'essayai de tenter de le semer au pas de course sauf qu'il finit par me rattraper. Il agrippa mon bras pour me retenir et je sus qu'il était beaucoup trop tard. « Tu croyais pouvoir te cacher éternellement ? C’est pathétique ta réaction » J'eus un rire cynique. Pathétique hein ? Dixit celui qui avait agi par pur égo et pur égoïsme. Dixit celui qui avait voulu ma peau et qui avait eu celle de ma sœur. J'allais lui faire payer un jour et je jure qu'il souffrira autant que moi. « Ce qui est pathétique c'est d'avoir tenté de me tuer et d'avoir eu ma sœur à la place. » Je lui souris d'ironie noire. J'avais envie de lui faire bouffer ses dents, de lui faire goûter le sol du supermarché mais, je ne pouvais pas. Je lui fis lâcher sa prise sur mon bras. « T'as payé combien pour te débarrasser de moi ? Ou alors, ils t'ont donné quoi en échange pour que tu leur balances où j'étais? »
 
 
fiche par blackheart. - image par crédit.


UCEY.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bienvenue à Fairbanks

▪ Âge : 24
▪ Discussions : 62
Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: 'So good to see you | EM   03.07.14 19:33

No more tears, my heart is dry. I don't laugh and I don't cry, I don't think about you all the time. But when I do - I wonder why you have to go out of my door ♪♫ - Emily Z. Abbott & Julian Delgado
 
'So good to see you.



Après avoir perdu – en quelques sortes- mon emploi. Ou plutôt après qu’on m’ait gentiment fait comprendre que je n’avais plus le niveau pour exercer ce métier et qu’il était préférable que je m’efface, j’eus l’impression qu’on venait de me retirer ma vie entière. Ma vie, mes objectifs, mes espoirs. C’est dans ce genres de situations qu’on se retrouve obligé de se remettre en question. Impossible de continuer de se mentir à soi-même. Je me suis donc rendu compte que le début de ma chute n’était pas uniquement due à cet imbécile et cette balle perdue, mais belle et bien à la mort de celle qui a été à la fois ma complice et ma pire ennemie. Depuis qu’Elizabeth était six pieds sous terre, j’avais perdu de ma grandeur…Au fond j’étais obligé d’admettre que si j’avais été aussi brillant c’était un peu grâce à elle.

Je n’ai jamais pu croire qu’elle avait pu disparaître de cette manière. Aussi bêtement. Parce qu’au fond de moi, quelque chose me disait qu’elle était toujours là, quelque part. En réalité, je n’arrivais simplement pas à faire mon deuil…Voila l’unique raison pour laquelle j’étais venu me terrer dans ce trou perdu d’Alaska. Emily Abbott y vivait. Sa sœur jumelle. J’avais besoin de la voir, pour me prouver que ce n’était pas Elizabeth et pour pouvoir –peut-être- aller de l’avant.
Ca aurait été trop facile si ça s’était passé comme ça, non ? En réalité,   je l’aie croisée, quelques fois dans la rue… J’ai douté plusieurs fois. Après tout elles étaient jumelles, c’est légitime qu’elles se ressemblent autant. Mais il m’a fallu un seul regard pour savoir que j’avais bel et bien à faire à Elizabeth et non Emily. Sa tentative de fuite n’a été qu’une vulgaire confirmation. Je m’étais mis à la poursuivre dans l’espoir idiot de l’arrêter sans réellement savoir ce que j’allais bien pouvoir lui dire. Après tout nous n’avions plus rien à nous dire…
J’agrippai son bras avant d’affirmer que sa tentative de fuite était pathétique. Elle décrocha un rire cynique à faire froid dans le dos – si on ne la connaissait pas. « Ce qui est pathétique c'est d'avoir tenté de me tuer et d'avoir eu ma sœur à la place. » Elle rompit violemment le contacte que j’exerçais sur son bras avant de rajouter un sourire mesquin aux lèvres. « T'as payé combien pour te débarrasser de moi ? Ou alors, ils t'ont donné quoi en échange pour que tu leur balances où j'étais? » Oui j’avais été un vrai salaud à l’époque. Mais elle me croyait vraiment capable de payer quelqu’un pour la tuer ? Si j’avais réellement voulu le faire, je l’aurais fait de mes propres mains. Moi au moins je n’aurais pas tué sa sœur…

Tentant de rester de marbre face à ses ‘insultes’, je me contentai de laisser un sourire au coin se dessiner sur mes lèvres avant qu’un rire méprisant ne s’échappe de ma gorge. « T’es sérieuse !? Tu crois que j’ai besoin de payer quelqu’un pour qu’on ait envie de te faire la peau ? Je ne m’abaisserai jamais à ça. Et je ne suis pas assez corrompu pour qu’on me paie afin que je divulgue des informations. Je fais ce genre de chose de gaitée de coeur si ca me dit. Et sache que si c’était à refaire, j’aurai préféré m’en charger moi-même. Au moins le travail aurait été fait correctement. » Je la sentais bouillonner intérieurement. Alors que je venais de lui avouer de manière détournée que j’avais signalé ‘gratuitement’ à ses ennemis où la trouver. Elle n’attendit pas plus longtemps pour tourner les talons et s’éloigner au pas de course. Je levai les yeux  au ciel avant de reprendre ma ‘course’. Non, je n’avais pas passé presque cinq mois ici pour échanger quelques mots venimeux avec elle. C’était trop bête. Au diable ma fierté mal placée.  « Beth attends ! » Impossible de lui faire entendre raison… J’avais nulle intention de me donner en spectacle dans ce centre commercial. Inutile de la rattraper, elle ne se laisserait plus faire.  Je cessai de la suivre, décidant d’utiliser ma dernière carte. Une pincée de sincérité. « Je n’savais pas à l’époque ce qu’ils allaient faire… J’ai regretté… » Je poussai un soupire, baissant les yeux sur le sol. Tout espoir de la voir stopper sa course folle avait disparu, pourtant je ne sais pas pourquoi, j’eus besoin d’ajouter cette dernière phrase. « J’ai été à ton…Enfin à son enterrement. Et j’ai su que j’avais joué au con. »



fiche par blackheart. - image par crédit.
Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue à Fairbanks
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: 'So good to see you | EM   

Revenir en haut Aller en bas
 

'So good to see you | EM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOW FALLS 3.0 :: It's a brave new world. :: Hillings District. :: AK Shoppers forum.-